AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.02 /5 (sur 604 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Versailles , 1978
Biographie :

Pablo Servigne est un auteur et conférencier français.

Pendant ses années de doctorat, il a fait des recherches sur le comportement et l’écologie des fourmis, d’abord en Guyane française, puis à Bruxelles, en laboratoire. Voilà l’origine de sa passion pour les mécanismes de l’entraide.

En 2008, il a quitté le monde universitaire pour consacrer l’essentiel de son temps à la transition. Pour cela, il a voyagé à Cuba et au Vénézuela. Ce fut le déclic sur l’agriculture urbaine et l’agroécologie !

Entre 2010 et 2014, il a travaillé au sein de Barricade (Liège), une association d’éducation populaire (on dit "éducation permanente" en Belgique) qui développe des animations et surtout un pôle de recherches et d’analyses autour des thèmes de la transition, l’économie sociale et solidaire, l’imaginaire de gauche, et les féminismes. Tous leurs écrits sont disponibles gratuitement sur le site.

Depuis 2010, il collabore régulièrement avec le seul journal écologiste de Belgique francophone, Imagine Demain le Monde. Il fait aussi partie du comité de rédaction de la revue anarchiste Réfractions.

Il participe aux réflexions du GIRAF (Groupe Interdisciplinaire de Recherche en Agroécologie du FNRS), et de l’Institut Momentum (Paris).

Il est aussi formateur en permaculture.

Aujourd’hui indépendant, il écrit des articles et des livres, il donne des conférences, et participe à la construction de l’autonomie de son lieu de vie en collectif, ainsi qu’au tissage des "réseaux des temps difficiles" (Travail qui relie, MKP, etc.).

Il a participé à l'élaboration du concept de résilience pour la transition écologique et l'effondrement de la civilisation industrielle.
+ Voir plus
Source : pabloservigne.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Pablo Servigne   (15)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Entretien chez Thinkerview : Pablo Servigne : Effondrement de la civilisation ?

Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (242) Voir plus Ajouter une citation
ninosairosse   12 mars 2022
Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne
En 2010, les épisodes de sécheresse en Russie ont par exemple amputé de 25% la production agricole et de 15 milliards de dollars l'économie (1% du PIB), obligeant le gouvernement à renoncer cette année-là à des exportations.

Réchauffement et sueurs froides-p67-
Commenter  J’apprécie          471
ninosairosse   06 avril 2022
Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne
Le rationnement peut finalement être considéré comme une politique solidaire dans un monde comprimé par des limites. Alors que "l'abondance permet l'indépendance, [...] la limitation des ressources introduit l'interdépendance". [...]

Il y a deux idées fortes associées au rationnement : "celle des parts justes, c'est-à-dire calculées de façon équitable à partir de la quantité disponible, et celle d'une égalité de tous, évoquant une suspension des privilèges sociaux".

-Et l'humain dans tout ça ?-p245-
Commenter  J’apprécie          411
ninosairosse   09 mars 2022
Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne
Alors que certaines catastrophes sont bien réelles et nourrissent le besoin d'actualité des journaux - accidents d'avion, ouragans, inondations, déclin des abeilles, chocs boursiers ou guerres -, est-il pour autant justifié d'insinuer que notre société "va droit dans le mur", d'annoncer une "crise planétaire globale" ou de constater une "sixième extinction de masse des espèces" ?

Intoduction-Il faudra bien aborder le sujet un jour...

-p13-
Commenter  J’apprécie          391
ninosairosse   20 mars 2022
Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne
[...] non seulement les instabilités géopolitiques et le réchauffement climatique menacent gravement le fonctionnement normal des réacteurs (terrorisme, conflits armés, manque d'eau pour le refroidissement, inondations,etc.), mais, en cas d'effondrement financier, économique puis politique des régions nucléarisées, qui pourra garantir le maintien en poste des centaines de techniciens et d'ingénieurs chargés de la simple extinction des réacteurs ?

Chap 9 Une mosaïque à explorer p 200
Commenter  J’apprécie          383
Mimimelie   27 décembre 2016
Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne
Dans l’univers d’un élevage de dindes, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes : l’éleveur vient tous les jours donner des grains et il fait toujours chaud. Les dindes vivent dans un monde de croissance et d’abondance... jusqu’à la veille de Noël ! S’il y avait une dinde statisticienne spécialiste de la gestion des risques, le 23 décembre, elle dirait à ses congénères qu’il n’y a aucun souci à se faire pour l’avenir...
Commenter  J’apprécie          340
LSH   04 septembre 2015
Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne
(...) l'utopie a changé de camp : est aujourd'hui utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant.
Commenter  J’apprécie          320
Erik35   27 février 2019
Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne
Ce qui nous fait peur dans l'idée d'une grande catastrophe, c'est la disparition de l'ordre social dans lequel nous vivons. Car une croyance extrêmement répandue veut que, sans cet ordre qui prévaut avant le désastre, tout dégénère rapidement en chaos, panique, égoïsmes et guerre de tous contre tous. Or, aussi étonnant que cela puisse paraître, cela n'arrive pratiquement jamais. Après une catastrophe, c'est à dire un «événement qui suspend les activités normales et cause de sérieux dommages à une large communauté [*]», la plupart des humains montrent des comportements extraordinairement altruistes, calmes et posés (sont exclues de cette définition les situations où il n'y a pas d'effet de surprise, comme les camps de concentration, et les situations plus complexes des conflits armés). «Des décennies de recherches méticuleuses sur le comportement humain face aux désastres, aux bombardements durant la seconde guerre mondiale, aux inondations, aux tremblements de terre et aux tempêtes à travers le continent et ailleurs dans le monde l'ont démontré [**]». Dans ces situations, certains prennent même des risques insensés pour aider des personnes autour d'eux, aussi bien des proches que des voisins ou de parfaits étrangers. Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'image d'un être humain égoïste et paniqué en temps de catastrophe n'est pas du tout corroborée par les faits.



[*] D.P. Aldrich, Building Resilience. "Social Capital in Post-Disaster Recovery", University of Chicago Press, 2012.

[**] R. Solnit, "A Paradise Built in Hell : The Extraordinary Communities That Arise in Disaster", Penguin Books, 2012.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          264
Pablo Servigne
Jean-Daniel   08 février 2020
Pablo Servigne
L'effondrement est tel que nous devons nous interroger sur la place de l'humain sur cette Terre. La science ne prescrit pas de solutions à cette question.
Commenter  J’apprécie          280
Jean-Daniel   08 février 2020
Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne
L’utopie a changé de camp : est aujourd’hui utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant.
Commenter  J’apprécie          281
Erik35   13 février 2019
Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes de Pablo Servigne
Prendre un tel chemin [la collapsologie] ne laisse pas indemne. Le sujet de l'effondrement est un sujet toxique qui vous atteint au plus profond de votre être. C'est un énorme choc qui dézingue les rêves. Au cours de ces années de recherches, nous avons été submergés par des vagues d'anxiété, de colère et de profonde tristesse, avant de ressentir, très progressivement, une certaine acceptation, et même, parfois, de l'espoir et de la joie. En lisant des ouvrages sur la transition, comme le fameux manuel de Rob Hopkins, nous avons pu relier ces émotions aux étapes d'un deuil. Un deuil d'une vison de l'avenir. En effet, commencer à comprendre puis à croire en la possibilité d'un effondrement revient finalement à renoncer à l'avenir que nous nous étions imaginé. C'est donc se voir amputer d'espoirs, de rêves et d'attentes que nous avions forgés pour nous depuis la plus tendre enfance, ou que nous avions pour nos enfants. Accepter la possibilité d'un effondrement, c'est accepter de voir mourir un avenir qui nous était cher et qui nous rassurait, aussi irrationnel soit-il. Quel arrachement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
5332 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur