AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de Danieljean


Danieljean   18 octobre 2015
La leçon indienne : Les secrets d'un homme-médecine, entretiens avec Wallace Black Elk de Paco Rabanne
Parlons d’abord du mot « médecine ». Il ne veut pas dire la même chose pour vous et pour moi. Dans certaines spiritualités, les mots peuvent prendre une acception plus englobante que dans d’autres. Pour nous, il n’y a pas de limite entre la médecine, la religion et la manière de conduire sa vie.
Il s’agie de la même notion, pour laquelle nous utilisons ici votre mot « médecine ».
C’est pourquoi, plutôt que celui d’homme-médecine, certains emploient le terme « chaman », qui a selon eux l’avantage de cumuler la notion de guérisseur avec celle de visionnaire. Le chaman est un peu clui qui sert d’intermédiaire entre le visible et l’invisible.

Si nous sommes à ce point aussi embarrassés par le terme d "homme-médecine », c’est aussi parce qu’une langue traduit les valeurs de ceux qui la pratiquent. A ce titre, un mot unique dans un langue se traduira par plusieurs mot dans une autre. Chez vous, la spiritualité n’est qu’un élément de la culture humaine parmis d’autres ; c’est pourquoi le mot homme-médecine vous paraît suffisant quand vous pensez à nos dons guérisseurs. En revanche, la spiritualité est chez nous la notion essentielle, celle autour de laquelle gravitent toutes les autres ; alors, puisque la notion est riche, le vocabulaire l’est aussi. Je vais donc vous parler des différents mots que vous traduisez, si pauvrement, par « homme-médecine ».

Vous verrez que chacun d’eux décrit une pratique différente de nos thérapies, doublée d’une relation particulière avec les Esprits. Unifier ces notions comme vous le faites reviendrait à n’avoir qu’un seul mot pour traduire cardiologue, pneumologue ou dermatologue, psychologue, prêtre et philosophe !
Commenter  J’apprécie          00