AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.17 /5 (sur 127 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Montréal , 1969
Biographie :

Pascale Quiviger est une écrivaine et artiste québécoise.

Elle a une maîtrise en philosophie de l’Université de Montréal et de l’Université des Sciences humaines de Strasbourg, ainsi que d’un baccalauréat en arts plastiques de l’Université Concordia.

Elle réside actuellement en Grande-Bretagne, où elle enseigne la peinture et les arts visuels.

Pascale est mariée avec le député britannique Alan Simpson. Ils ont une fille du nom de Élie.

En 2004 elle a reçu le Prix du Gouverneur général pour son roman Le cercle parfait.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Pascale Quiviger lit Le voyage (Pierre d'angle), Bayard Canada Livres 2014


Citations et extraits (59) Voir plus Ajouter une citation
bilodoh   29 juillet 2015
Si tu m'entends de Pascale Quiviger
Comment ça s’appelle quand tout s’effrite? quand tout ce qu’on touche se dissout? Est-ce qu’il y a un mot suffisamment vide pour dire « rien »?



(p. 97)

Commenter  J’apprécie          270
bilodoh   31 juillet 2015
Si tu m'entends de Pascale Quiviger
Il commence par « bonjour », sans savoir si « bonjour » s’applique à l’occasion, étant donné que selon toute vraisemblance, ce n’est pas un bon jour. Il sent les mots s’échapper de son cerveau par le trou de l’embarras.



(p. 38)

Commenter  J’apprécie          200
Colibrille   04 août 2020
Le royaume de Pierre d'Angle, tome 2 : Les filles de mai de Pascale Quiviger
- Ils vous ressemblent, ces coquelicots, risqua-t-il.

- Comment ?

- [...] ils ont l'air plus fragiles qu'ils ne le sont en vérité.

- Dès qu'on les arrache, ils se fanent. Ils ne sont bien que là où ils ont choisi d'être.

- C'est bien pourquoi je n'ose pas vous cueillir, répliqua le capitaine avant de se rendre compte de ce qu'il disait.

- Pourtant, avoua Elisabeth, je vous ai déjà choisi.
Commenter  J’apprécie          20
Colibrille   04 août 2020
Le royaume de Pierre d'Angle, tome 2 : Les filles de mai de Pascale Quiviger
Élisabeth et Guillaume ne les entendaient pas. Le ressac fouettait les falaises, le vent couchait l'herbe longue. Leurs cheveux se couvraient de brindilles, leurs vêtements prenaient l'odeur de la menthe, le monde prenait la forme de leurs mains.

Les heures qui suivirent furent pleines et trop courtes. L'aube pointait déjà quand ils rentrèrent au château par deux chemins différents. Le capitaine remplit ses poches de cailloux pour ne pas s'envoler.
Commenter  J’apprécie          00
BazaR   02 janvier 2020
Le royaume de Pierre d'Angle, tome 1 : L'art du naufrage de Pascale Quiviger
Mais Thibault avait réfléchi que Madeleine, naïve et bien intentionnée, ne représentait aucun danger pour Ema. La preuve : elle adorait le lait chaud à la vanille. C'était peut-être un préjugé, mais Thibault ne s'attendait à aucune activité politique de la part d'une personne qui aime le lait chaud à la vanille.
Commenter  J’apprécie          160
BazaR   04 janvier 2020
Le royaume de Pierre d'Angle, tome 1 : L'art du naufrage de Pascale Quiviger
Examine le mal. Apprends à le connaître. Cherche sa racine. Comprends ce qu'il veut, d'où il vient. D'un désir frustré ? D'une blessure inguérissable ? D'un adieu mal formé ? Souvent la racine n'est pas mauvaise en soi. Elle n'est pas le mal, non, non. Elle "a" mal, plutôt.
Commenter  J’apprécie          150
BazaR   31 décembre 2019
Le royaume de Pierre d'Angle, tome 1 : L'art du naufrage de Pascale Quiviger
Le prince vous l'a pourtant expliqué cent fois, intervenait Guillaume Lebel. Il faut retourner la force de l'adversaire contre lui. Pas de force, pas de prise. Pas de prise, pas d'arts martiaux. Pas d'arts martiaux et je vous envoie récurer les ponts.
Commenter  J’apprécie          150
Pascale Quiviger
Armando98   08 mai 2019
Pascale Quiviger
Quand on les console, les peines peuvent s’envoler. En revanche, si on les refoule, elles se cristallisent et s’enfoncent de plus en plus creux. Il faut des fouilles archéologiques pour les retrouver.
Commenter  J’apprécie          80
llGPCll   25 mai 2020
Le Royaume de Pierre d'angle, tome 3 : Les adieux de Pascale Quiviger
Pas de courage sans peur, [...]. Sans la peur, c'est de l'inconscience.
Commenter  J’apprécie          70
bilodoh   09 novembre 2013
Pages à brûler de Pascale Quiviger
J’aimais : je n’étais que ce verbe inspiré par un objet, mais renonçant à le rejoindre. Les verbes secondent un mouvement, ils transportent le devenir. Ils résistent à l’illusion de la permanence — au crime substantif de la totalité. Je n’étais plus qu’un verbe. (p.170)
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur

.. ..