AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques de Patricia MacDonald (576)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées


Une mère sous influence
  21 juillet 2018
Une mère sous influence de Patricia MacDonald
Morgan Adair a de nombreux projets en cours. Premièrement, se rendre chez son amie Claire afin d'assister au baptême de son fils Drew puis... prendre l'avion pour l'Angleterre afin d'y poursuivre ses recherches de doctorat... et y retrouver Simon, un professeur attirant.

Mais voilà, le destin s'acharne parfois et chamboule vos projets. En effet, le lendemain du baptême, Drew est retrouvé mort et le mari de Claire également. Celle-ci s'accuse des deux meurtres. Morgan décide de l'aider et ses premières investigations la conduisent à douter des faits tels qu'ils sont présentés par la police....





Patricia MacDonald ne fait pas partie des auteurs sur lesquels je me jette lorsqu'un nouvel ouvrage sort en librairie. Une amie me l'ayant offert pour un anniversaire et ayant pris la résolution de lire le maximum de livre en attente dans ma bibliothèque, je me suis lancée.



Au final, le bilan est plutôt bon. Allez savoir pourquoi, mais je m'attendais à une histoire à la "harlequin"... ce dont je ne suis pas fan. Au contraire, absence de scènes gores, d'hémoglobine. Tout est présenté avec retenue, discrétion dans l'horreur, rendant l'histoire encore plus puissante. Ainsi, le cadre apaisant de l'intrigue - à savoir, une station balnéaire dans une ville tranquille - , les personnages simples (traiteur, mère de famille... ) rendent l'horreur du récit encore plus puissante.



Les personnages sont plutôt sympathiques. Dommage cependant que l'auteur n'est pas joué avec le suspens jusqu'au bout en mettant certains personnages plus en avant. Cela aurait augmenté le nombre de suspects et les mobiles possibles et inimaginables. Au contraire, l'auteur passe d'un personnage secondaire à un autre et certains semblent sans grand intérêt.





Finalement, je ressors de cette lecture plutôt satisfaite. L'intrigue est bien menée, le suspens est maintenu jusqu'au bout et le final vraiment bon. C'est un bon roman policier pour l'été. 🍼🍼

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1060
La fille dans les bois
  22 juin 2018
La fille dans les bois de Patricia MacDonald
Soit c'est moi qui suis blasée par moult lectures policières, soit c'est Patricia Mac Donald qui blasée par moult écrits policiers , n'a plus trop de "pêche" pour alimenter le suspens, choisissez !

C'est un roman policier ( dit à suspens ) , agréable à lire, mais tranquille , tranquille.



Blair , chef d'entreprise accomplie, n'aime pas trop revenir dans le bled de son enfance, sa meilleure amie ayant été assassinée à 13ans . Mais aujourd'hui, sa sœur Céleste va mourir du même cancer qui a emporté leur mère , lorsqu'elle avait 5 ans; aujourd'hui, elle se doit d'être là pour elle et pour son neveu …

Sa sœur lui confie que le meurtrier incarcéré à l'époque, était avec elle la nuit du meurtre et demande à Blair de le faire innocenter. Mais s'il est en prison, c'est qu'il a forcément payé pour quelqu'un d'autre. Quelqu'un d'autre qui vit peut-être encore dans cette petite ville…



C'est un roman policier qui est profondément américain dans sa façon d'aborder certains thèmes ( racisme , religion ).

Il ne m'a pas paru très réaliste psychologiquement : l'héroïne qui voit mourir sa sœur se retrouve pleine d'énergie pour enquêter et innocenter un parfait étranger pour elle, au péril de sa vie , alors qu'elle a d'autres chats à fouetter (plus urgents !), comme par exemple faire en sorte que son neveu de dix ans , ne soit pas traumatisé par la mort de sa mère, unique parent…

L'héroïne, chef d'entreprise qui plante tout pour une durée indéfinie afin de s'occuper de sa sœur (très bien ) mais pour enquêter , alors qu'elle n'y connait que couic et qu'elle a engagé un spécialiste ?

Malgré une enfance difficile ( destinée à nous faire développer de l'empathie immédiatement ) , Blair ne m'a pas parue sympathique .

J'ai connu Patricia MacDonald plus inspirée. Elle nous livre ici, un roman agréable à lire, mais pas transcendant au niveau suspens, que j'oublierai assez vite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          499
Personne ne le croira
  02 août 2017
Personne ne le croira de Patricia MacDonald
Le roman commence avec nos trois personnages exilés dans un autre coin des USA.

Anne, travaille dans une maison de vétérans de guerres.

Alan travaille comme informaticien.

Ils ont eu une petite fille sur le tard disent-ils.

La situation se retourne vite quand la presse arrive sur les lieux pour couvrir un incident dramatique.

Ils sont de nouveau sous le feu des projecteurs et nous retournons à leur vie d'avant.

Ils sont en réalité Adam, informaticien dans une grande boîte, Hannah, conseillère pour les familles en difficultés et Sidney la fillette de Lisa, leur unique fille qui a eu cette enfant très jeune et continue à faire ses études de médecine.

Lisa est accusée d'avoir tué son petit ami, infirmier dans l'hôpital où elle travaille.

Les parents vont engloutir tous leurs avoirs pour sortir leur fille de l'ornière.

Patricia MacDonald va nous conduire au bout du bout de l'horreur humaine. Elle va nous faire côtoyer une pathologie de psychopathie inimaginable et cela, très habilement.

L'auteure fait très bien ressortir l'incapacité du psychopathe à discerner le bien du mal.

Les éléments révélateurs sont amenés petit à petit et à posteriori, on se rend compte que tout était mis en place.

C'est une fiction très dure à avaler et pourtant très bien menée, je le reconnais avec une traduction très bien réalisée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          480
Message sans réponse
  24 avril 2018
Message sans réponse de Patricia MacDonald
Eden, jeune femme, éditrice à New-York, a subi un choc durant son enfance. Sa mère, Tara a quitté son mari et sa fille pour Flynn Darby, écrivain diplômé de Harvard.

Flynn et Tara ont un fils lourdement handicapé.

Les relations entre la mère et la fille ne se sont jamais rétablies même si Tara appelle souvent Eden.

Tara et Jeremy meurent. La police conclut à un suicide.

Eden, au centre du thriller, ne croit pas à la thèse de la police.

Elle va donc enquêter seule de son côté et découvrir de nombreuses surprises petit à petit comme dans tout bon suspense avec un excellent rebondissement inattendu à la fin.

Patricia MacDonald analyse ses personnages profondément, très finement et de façon plausible.

La belle écriture et la traduction de qualité font que j'ai beaucoup apprécié le texte et à aucun moment je n'ai pratiqué du page turner.

J'avais lu "Personne ne le croira" de l'auteure et celui-ci le vaut bien.
Commenter  J’apprécie          450
La fille dans les bois
  11 mai 2018
La fille dans les bois de Patricia MacDonald
Un polar plein de rebondissements, mais rien d’autre.



Une femme revient sur les lieux de son enfance pour voir sa sœur mourante qui lui demande de faire libérer un innocent qui a été condamné à cause de son silence. Mais pour le relâcher, la justice a besoin d’autres choses que le témoignage d’une mourante rapporté par une tierce personne. Il faut des preuves et c’est ce que Blair tentera de trouver.



Malgré les drames, le meurtre de l’amie, le cancer de la sœur, l’émotion reste superficielle, du moins elle ne m’a pas transportée. La psychologie des personnages me semble un peu mince et les nombreuses péripéties me semblent un peu improbables (par exemple l’héroïne qui fouille dans les poubelles ne m’a pas semblé bien convaincante…)



Un polar idéal pour un long trajet sans se casser la tête, on passe un bon moment puis on referme le livre et on oublie…

Commenter  J’apprécie          360
Message sans réponse
  11 août 2019
Message sans réponse de Patricia MacDonald
Un bon petit polar, court, dense et bien tricoté, sans policier ou presque . En effet l'enquêtrice est la fille de la victime qui refuse de croire aux conclusions de l’affaire et qui, placée dans une situation professionnelle impossible recherche la vérité ...intriguant ? Suicide, accident, meurtre ? Qu’est-ce qui a tué Tara et Jeremy ?



Tout le monde a de bonnes raisons de détester Flynn Darby, ce professeur de littérature, et écrivain, genre gros nounours indélicat qui arrive en retard et ivre aux obsèques de sa femme et son fils handicapé, sous les yeux d’Eden, sa belle fille chargée de publier son roman . A ce titre et loin d'être ravie de cette mission , voilà cette éditrice New-yorkaise amenée à séjourner à Cleveland, une ville triste en déclin. Elle rencontre tous les proches de sa mère et son frère et remonte dans l’adversité le fil des événements ...



Pas de temps mort, un roman dynamique qui se lit d’une traite. Un cluedo psychologique complexe et passionnant qui va au bout de toutes les pistes .



Les reines du polar ne sont pas forcément suédoises, on dirait bien.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          321
Message sans réponse
  17 octobre 2016
Message sans réponse de Patricia MacDonald
Eden avait rendez-vous avec un homme rencontré sur le net, il n'est pas venu. Pas grave, elle va rentrer chez elle regarder le foot à la TV, seule, en tenue douillette ; elle adore ça. Quand sa mère lui laisse un message sur son téléphone, Eden ne la rappelle pas, la bourrique : le match n'est pas fini. Ça peut attendre, une maman, surtout si elle vous a plantés là, vous et votre père, dix ans plus tôt, alors que vous étiez lycéenne, pour vivre le grand amour de sa vie... Elle va s'en mordre les doigts, Eden, d'avoir fait sa sale gamine teigneuse - que cela nous serve de leçon, à nous, mauvaises filles.



Les joies d'un week end d'automne pluvieux et sans contraintes (hors rangement, tri, repassage, ménage, etc. qui peuvent attendre une semaine de plus...) : lire un thriller qui n'a rien de révolutionnaire mais qui happe tout de suite. Scotchée du début à la fin par le suspense, j'ai malgré tout trouvé que les rebondissements devenaient excessifs dans le dernier tiers. Ça a le mérite de réserver pas mal de surprises au lecteur - je vous mets au défi de deviner sauf si vous êtes du genre à lorgner sur les dernières pages avant la fin. On peut déplorer aussi quelques invraisemblances, notamment dans les procédures policières, mais j'ai passé quelques heures agréables grâce à ce page-turner qui vide bien la tête tout en faisant réfléchir aux relations mère-fille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Le poids des mensonges
  23 octobre 2014
Le poids des mensonges de Patricia MacDonald
Catlin est très heureuse entre son mari Noah et son beau-fils Geordie. Mais ce bonheur ne va pas durer, Georgie est enlevé à l’entrée de son école pourtant Catlin se trouvait là pour la présentation d’un travail d’école de son beau-fils. Dans un premier temps on va la soupçonner et son mari va découvrir le terrible secret qu'elle cache concernant son frère qui s’est suicidé. Noah sait la vérité mais il réagit bizarrement, la confiance entre eux en prend un sale coup. On ne sait toujours pas ce qu’est devenu le petit, est-il vivant est-il mort, où se trouve-t-il, beaucoup de questions restent en suspens. Entre le suspense et l’émotion, un très bon livre.
Commenter  J’apprécie          280
Une femme sous surveillance
  16 juin 2019
Une femme sous surveillance de Patricia MacDonald
Très très long à se mettre en place. Pour vous donner une idée, la 4ème de couverture représente le résumé des 200 premières pages du livre (sur 350 environ). La fin est correcte, ouf!
Commenter  J’apprécie          251
Message sans réponse
  28 mai 2018
Message sans réponse de Patricia MacDonald
Il y avait un longtemps que je n'avais plus lu cette auteure de thrillers, dont j'apprécie la finesse psychologique. Une redécouverte enthousiasmante!



Je ne dirai que très peu de choses sur ce roman, je pense à tous les futurs lecteurs... Quelques jalons seulement. Eden, jeune éditrice, a des relations très froides avec sa mère, depuis qu'elle les a abandonnés, elle et son père, pour vivre sa passion avec un homme plus jeune, romancier.



Mais la mort dramatique de celle-ci et du demi-frère d'Eden va provoquer un véritable cataclysme et semer aussi le doute dans l'esprit de la jeune femme...Car ce décès semble suspect...



Rien de nouveau ni d'original, certes, à travers ce policier, mais de l'efficacité, et un personnage principal très attachant. J'ai aimé la suivre dans ses recherches familiales. Et la fin est assez inattendue, un brin tordue!



Un bon moment de lecture, donc. Et c'est déjà beaucoup!

Commenter  J’apprécie          252
Message sans réponse
  03 juin 2017
Message sans réponse de Patricia MacDonald
En rentrant de son rendez-vous du Blast Cat, Eden est fatiguée, jeune éditrice New-yorkaise elle s’aperçoit que la lumière de son répondeur clignote et que sa mère lui demande de prendre contact avec elle. Cette mère divorcée de son père, s’est mariée avec Flynn Darby jeune écrivain de dix-sept ans son cadet avec qui elle a eu un fils, Jeremy. Malheureusement cet enfant a une maladie génétique très grave dont l’issue sera fatale. Le lendemain on prévient Eden que sa mère a mis fin à ses jours ainsi qu’à ceux de son demi-frère Jeremy. Pour Eden une question se bouscule dans sa tête : si elle avait téléphoné à sa mère celle-ci serait-elle encore en vie ? Un livre psychologique au rebondissement incroyable.







Commenter  J’apprécie          250
Message sans réponse
  28 mars 2019
Message sans réponse de Patricia MacDonald
Dans le but de faire descendre ma P.A.L. j'ai emmené plusieurs romans dans ma valise dont Message sans réponse de Patricia Mac Donald.

« Bonjour Eden. Tu me manques. On peut se parler ? Appelle-moi. »

Il est tard lorsque Eden, jeune éditrice new-yorkaise, reçoit ce message de sa mère, Tara. Leurs relations sont distantes depuis que celle-ci a refait sa vie avec un homme de treize ans son cadet dont elle a eu un petit garçon, Jeremy. Pour Flynn Darby, séduisant diplômé de Harvard, Tara a tout quitté : sa fille, son mari, leur maison. Quitte à payer le prix fort : affronter la rancune d’Eden et devoir élever un enfant atteint d’une maladie génétique très grave.

En décidant de ne pas répondre, Eden n’imagine pas un instant qu’elle n’entendra plus jamais la voix de sa mère : le lendemain, Tara se suicide après avoir tué Jeremy…

Rongée par la culpabilité, Eden n’a d’autre choix que de se mettre en danger pour connaître la vérité. Peu à peu, elle découvre un aspect de sa mère qu’elle ignorait mais aussi la personnalité étrange de Flynn…

Sa mère s'est t'elle réellement suicidée ???

Il y a un petit moment que je n'avais pas lu un roman de Patricia Mac Donald, et cette lecture fut une bonne surprise.

Ce thriller est bien ficelé même si l'histoire est assez classique. J'ai été touchée par le personnage principal car Eden est une jeune femme touchante et attachante. Elle est en mauvais termes avec sa maman, mais elle ne comprend pas que celle ci se soit donné la mort avec son fils. C'est incompréhensible car elle aimait ses enfants et aurait tout fait pour Eden quand elle était enfant !! Comment cette mère a t'elle réellement pu faire un truc pareil ? Alors Eden enquête... pour faire taire sa culpabilité et aussi pour connaitre la vérité, la vraie !

Le dénouement m'a étonné, je dois avouer que je ne l'avais pas du tout vu venir.

Pas un grand roman mais j'ai passé un agréable moment de lecture, d'où le quatre étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Un étranger dans la maison
  13 juillet 2015
Un étranger dans la maison de Patricia MacDonald
Du suspens en suspens, on évolue avec cette soif de voir l'auteure cracher vite le morceau...car comment vivre avec un enfant qu'on perd à quatre ans et qu'on retrouve à quinze...il n'est plus le même, il n'est plus le même Paul innocent, c'est devenu un grand garçon qu'on n'a pas vu grandir, on ne garde aucun souvenir de sa transformation, c'est un grand préjudice pour la mère, le grand garçon qu'on a eu la joie de retrouver n'est plus qu'un étranger...Patricia MacDonald nous plonge alors dans les troubles psychologiques que va vivre cette famille, et on comprendra que l'enfant sera d'autant plus perturbé que ses parents, c'est un grand fossé qu'ils essaient tous de combler mais trop d'interrogations semblent lourdes pour raccourcir ces 11 années de frustrations de part et d'autre...
Commenter  J’apprécie          230
Une mère sous influence
  27 juin 2012
Une mère sous influence de Patricia MacDonald
Patricia MacDonald a l’art de mélanger intrigue et fait de société. Entre les secrets de famille et la dépression post natale, l’auteur reste fidèle à son style. Comme d’habitude je me suis énervée contre les différents personnages qui font leur apparition au cours de l’enquête, l’injustice est là, l’accusée enfoncée dans sa culpabilité et dans la dépression. L’amie sincère et véritable va mettre sa propre vie entre parenthèses pour mener l’enquête et aller plus loin que l’évidence. Qui n’a pas rêvé d’avoir une amie comme Morgan ? Un polar bien ficelé.
Lien : http://pyrouette.canalblog.c..
Commenter  J’apprécie          230
La Fille sans visage
  03 avril 2020
La Fille sans visage de Patricia MacDonald
Comme d'hab, j'ai bien peur de ne pas être d'accord avec l'éditeur sur ce qui est écrit ci-dessus.

C'est gentillet. De l'eau de rose. Du Somerset Maugham (je n'ai rien contre cet homme). Le suspense psychologique ce sera pour une autre fois.

Oui, bien sûr, il y a des personnages, Nina qui croit à l'innocence de son père, le frère aîné lui est persuadé de sa culpabilité, le puîné, devenu alcoolo après la mort de sa mère, n'est sûr de rien.

Alors des personnages qui se croisent, des amis, des ennemis, des doutes, un futur petit ami qui s'implique, mal mais qui est solide et soutient, une belle soeur un peu louche, une vieille copine qui couche ou qui ne couche pas avec l'aîné ? Un couple devenu parents de substitution pour le puîné et un refus global, sauf pour Nina, du retour du père. Voilà, il y a de la matière mais sans liant cela ne reste que de la matière et là est le problème.



Pas grand intérêt.
Lien : https://www.babelio.com/livr..
Commenter  J’apprécie          212
J'ai épousé un inconnu
  24 août 2019
J'ai épousé un inconnu de Patricia MacDonald
Lu en quelques heures, J'ai épousé un inconnu est un honnête page turner. Loin d'être inoubliable cependant. le pitch est intrigant: Emma, jeune psychologue riche à souhait, vit dans une bulle de bonheur depuis sa rencontre avec David. Leur voyage de noces va, contre toute attente, virer au film d'horreur, Emma étant attaquée à la hache par un inconnu cagoulé.

Le lecteur est, suite au récit assez réussi de cette attaque, amené à s'interroger sur la raison de cette agression.

J'avoue avoir été intriguée au début, plutôt intéressée par l'impact de cette agression dans la relation David / Emma, mais assez vite lassée pour deux raisons. Tout d'abord, pour rajouter du piment à l'intrigue, l'auteur a cru bon de parer son héroïne de traits de caractère bien niais: refuser de faire le moindre contrat de mariage par pur romantisme... comment dire ? Un peu daté comme conception de l'amour. Admettons, cela permet de donner au mari un mobile bien réel. Ensuite, le métier d'Emma et son entourage proche font baigner le roman dans ce que j'ai ressenti comme une ambiance psycholo-lourdingue. Ambiance qui a d'ailleurs été confirmée par la résolution du mystère, un brin rocambolesque. Malgré son métier, Emma se révèle bien piètre psychologue de son entourage pour justifier un tel épilogue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
La fille dans les bois
  21 août 2019
La fille dans les bois de Patricia MacDonald
Blair retourne dans la ville de son adolescence, après de nombreuses années d’absence, pour voir sa sœur qui perd son combat contre le cancer. Avant de mourir, cette dernière lui révèle qu’elle a menti, il y a quinze ans quand la meilleure amie de Blair a été tuée. Elle avait nié être avec l’homme suspecté du meurtre et celui-ci est en prison depuis. Elle n’avait pas voulu dire qu’elle était avec un Afro-américain, car l’oncle qui élevait les deux sœurs est un raciste connu de tous. Blair veut faire la lumière sur ce qu’elle considère comme une erreur judiciaire.





Mais que veut la parole d’une mourante qui n’est plus là pour témoigner ? Blair comprend vite qu’il lui faut trouver le vrai coupable.





Ce suspense m’a permis de prendre conscience que mes goûts avaient évolué. Ce thriller, que j’ai pourtant beaucoup aimé, m’a paru gentillet à côté du dernier que j’ai lu, à savoir De bonnes raisons de mourir de Morgan Audic.





J’ai lu tous les livres de Patricia MacDonald. Dans La fille dans les bois, j’ai retrouvé cette fluidité qui donne envie de tourner les pages sans s’arrêter. C’est un livre qui me semble parfait entre deux lectures difficiles. Il ne m’a pas provoqué de grandes peurs, mais il a aiguisé mon intérêt pour l’enquête. J’avais hâte de connaître la vérité. Cependant, une scène concernant les investigations de Blair m’a semblé un peu trop facile et peu réaliste. De plus, Patricia MacDonald m’a habituée à des conclusions qui me scotchaient. Cette fois, je n’ai pas eu la sensation de m’être faite piéger et je l’ai regretté. En même temps, j’ai adoré lire La fille dans les bois, car il m’a semblé être une récréation. Cela m’a fait du bien de me laisser porter et d’avoir hâte de connaître le dénouement.





Avec ce dernier opus de l’auteure (sorti en mars 2018), j’ai eu l’impression de retrouver une amie, mais je n’ai pas éprouvé de surprise. Malgré cela, le plaisir de lecture était grand. Je l’ai dévoré comme tous ses autres livres, car Patricia MacDonald a su jouer avec mes inquiétudes. Elle est une auteure que je vais continuer à suivre.
Lien : https://valmyvoyoulit.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Dernier refuge
  29 mars 2010
Dernier refuge de Patricia MacDonald
Mon premier livre de cette auteure et j'ai beaucoup aimé! On ne s'ennuie pas quand on le lit car l'écriture est assez fluide et l'intrigue est assez prenante. L'auteure tient parfois le lecteur en haleine pendant plusieurs chapitres en passant d'un personnage à un autre.

L'histoire est partagée entre la vie de Dena, (le personnage principal) et l'enquête policière qui se déroule autour. Le suspense nous suit jusqu'au bout du livre. Un bon thriller.
Commenter  J’apprécie          160
Un étranger dans la maison
  26 octobre 2017
Un étranger dans la maison de Patricia MacDonald
Un étranger dans la maison a été le premier livre de Patricia MacDonald que j'ai eu entre mes petites mains.

A l'époque, je commençais à me lasser des romans de Mary Higgins Clark, et je recherchais d'autres auteurs susceptibles de me plaire.

Cette histoire de petit garçon enlevé à quatre ans et retrouvé et rendu à sa famille à quinze ans m'avait bien plus à l'époque.

L'histoire était agréable à lire, et même si ce n'était pas extraordinaire, je me rappelle avoir passé un bon moment de lecture.

Par la suite, je reconnais avoir lu pendant quelques années les romans de cette auteure, puis je suis passée à autre chose, sans renier évidemment mes lectures passées.

Ma note reflète ce que j'ai éprouvé lors de la lecture de ce livre à l'époque. Je pense que si je me risquai maintenant à une relecture, elle ( la note ) serait surement nettement plus basse...
Commenter  J’apprécie          140
J'ai épousé un inconnu
  20 septembre 2020
J'ai épousé un inconnu de Patricia MacDonald
Un bon roman à suspense dont l'intrigue tiendra le lecteur en haleine jusqu'au bout.

Emma vient d'épouser David, dont elle est follement amoureuse et attend un enfant de lui.

Leur lune de miel cependant est un cauchemar. Emma échappe in extrémis à la mort, agressée par un homme cagoulé.

David était absent au moment de l'agression...
Commenter  J’apprécie          130




Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La sœur de l'ombre

De quoi meurent les parents d'Alex?

Ils sont assassinés
D'un accident de voiture
De vieillesse
Ils se sont suicidés

15 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : La soeur de l'ombre de Patricia MacDonaldCréer un quiz sur cet auteur