AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.15 /5 (sur 10 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 13/11/1950
Biographie :

Patrick Bertrand est architecte à Antibes. Depuis 1995, il écrit des textes pour la jeunesse, des poésies et des nouvelles. Il est passionné par le monde des amérindiens et possède l'une des bibliothèques française les plus importantes sur ce sujet. Il dit lui-même que c'est grâce à leur univers qu'il porte un regard différent sur tous les aspects de la vie.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
milamirage   27 juillet 2012
Ours-qui-se-gratte de Patrick Bertrand
GRAND-PÈRE

Lorsque grand-père parle,

Ours-qui-se-gratte ouvre immenses

ses oreilles et son cœur.

Les cheveux de la neige

ont vu passer beaucoup de lunes.

[.......]

Même dans les silences,

Ours-qui-se-gratte sait

qu'il faut ouvrir très grands

ses oreilles et son cœur

aux cheveux de la neige

qui ont vu passer beaucoup de lunes.





Commenter  J’apprécie          100
milamirage   26 juillet 2012
Ours-qui-se-gratte de Patrick Bertrand
HAU KOLA, BONJOUR !

Ours-qui-se-gratte vous propose un petit herbier de pensées

odorantes à l'usage des futurs Indiens des Plaines, qu'ils soient

blancs, noirs, jaunes ou... rouges, filles ou garçons, OUI-TCHI-

TCHA-LA ou HOK-CHI-LA.

Les cultures du passé nous ont tracé des chemins de pensée ou

de comportement ; ils sont parfois sensiblement différents,

voire opposés, à ceux sur lesquels marchent aujourd'hui bien

des habitants de notre planète.

Le monde amérindien, représenté ici par les nomades des Grandes

Plaines d'Amérique du Nord, est à cet égard exemplaire.

Les Sioux et les Cheyennes sont les tribus les plus connues de

cette grande famille de guerriers à cheval.

Chacune des vingt-quatre histoires courtes qui suivent met en

scène un OU-KRAN-CHI-LA, un enfant, qui nous entraîne vers une

pensée familière à son monde. Elle a pour but de faire réfléchir

chacun.

[préface]
Commenter  J’apprécie          80
milamirage   30 juillet 2012
Ours-qui-se-gratte de Patrick Bertrand
LE FEU :

Moi, Braise-qui-frissonne,

je suis un enfant à la peau de terre brûlée.

Mon père [.......] m'enseigne à vénérer les Anciens

qui vivent dans les maisons du ciel,

à lire les traces du renard ou du cerf

sur la robe de la neige,

à comprendre les mots que disent

les arbres, les cailloux

et l'oiseau.

Commenter  J’apprécie          80
milamirage   01 août 2012
Ours-qui-se-gratte de Patrick Bertrand
LE CONTRAIRE :

Petit-grand-faucon se mit à réfléchir, beaucoup.

Ainsi, il put comprendre qu'après la clarté venait toujours l'obscurité,

qu'après la nuit venait toujours le jour,

chacun, complice, cédant courtoisement sa place à l'autre,

le temps d'un somme par-delà les collines.

N'est-il pas essentiel d'avoir des frères contraires ?

L'équilibre marche vers la lumière sur le fil du temps.

Commenter  J’apprécie          70
Edwyn-et-Faiel   23 novembre 2010
Silence, la queue du chat balance de Patrick Bertrand
Le temps qu’il fait

« Il fait toujours un temps / À mettre un chat / Dedans son cœur. »
Commenter  J’apprécie          50
Edwyn-et-Faiel   23 novembre 2010
Silence, la queue du chat balance de Patrick Bertrand
Une âme.

« L’œil est un éclair,

La griffe, une lame,

Regard clair

Et patte de velours,

Le chat est une âme,

Une histoire d’amour. »
Commenter  J’apprécie          40
milamirage   31 juillet 2012
Ours-qui-se-gratte de Patrick Bertrand
LES MAITRES :

"Apprends la langue de Pluie

et ses mots goutte d'eau

sur la peau dépliée des nuages qui passent.

Écoute la patience, Brin-d'herbe sera ton maître.

[.......]

Pare-toi de clarté,

Source-limpide saura te l'enseigner.

Élan t'apprendra la vitesse,

Escargot, la lenteur."

Commenter  J’apprécie          30
Edwyn-et-Faiel   23 novembre 2010
Silence, la queue du chat balance de Patrick Bertrand
Chat grain

« Le chat pitre qui écrit son poème / Est un peu triste. »
Commenter  J’apprécie          30
Edwyn-et-Faiel   23 novembre 2010
Silence, la queue du chat balance de Patrick Bertrand
Un peuple de couleurs

« Autant de chats que d’hommes ! »
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox