AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.5 /5 (sur 50 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 15/06/1950
Biographie :

Patrick Girard est un écrivain et journaliste français.

Titulaire d'un doctorat en histoire (1975), il a été attaché de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Il a été journaliste à Jeune Afrique, Globe, Globe Hebdo, L’Événement du Jeudi et Marianne.

Il a publié de nombreux romans historiques et des essais politiques, notamment "Sexe, mensonges et politiques" (2011), traduits dans plusieurs langues.

Il est l'auteur d'une trilogie sur les guerres puniques, "Le roman de Carthage" (2001-2002), et de "Ces Don Juan qui nous gouvernent" (1991), traduits en grec, chinois, coréen, albanais, espagnol et portugais.

Analyste politique, Patrick Girard a publié, en 2015, "Le boa et le naja" où il étudie la rivalité entre les deux pôles de l'exécutif français et particulièrement celle entre François Hollande et Manuel Valls.

Il a, en outre, participé à l'écriture de livres signés d'autres noms d'auteur.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'invité du 13h Patrick Girard


Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   13 février 2013
Tarik ou la conquête d'Allah de Patrick Girard
Ils avaient beau observer scrupuleusement les prescriptions du saint Coran, le fait d’être descendants de néophytes constituait pour leurs maîtres arabes une souillure indélébile que même l’eau de la source miraculeuse de ZemZem, près de La Mecque, ne pouvait laver.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaoui   27 novembre 2014
Le calife magnifique de Patrick Girard
Abd al-Rahman comprit que la solitude serait la compagne la plus fidèle de ses jours. La prudence l'incitait à n'avoir ni ami ni confident, tout au plus des conseillers dont il surveillerait constamment les actes pour s'assurer qu'ils ne tramaient aucun complot contre lui. C'est à ce prix qu'il parviendrait à rendre à son royaume la paix et la prospérité.
Commenter  J’apprécie          40
Groucho   02 janvier 2015
La Révolution française et les Juifs de Patrick Girard
Avant 1808, date de la création par Napoléon Ier d'un organisme commun à tous les Juifs vivants en France, le Consistoire central, il n'existe pas de judaïsme français stricto sensu, et toute référence à cette notion si communément admise de nos jours ne peut être qu'anachronique.

Parodiant la célèbre phrase de Mirabeau sur la France, "agrégat de peuples désunis," on serait tenté de qualifier les groupes juifs vivants en France d'agrégat de nations désunies qu'une tradition religieuse commune ne parvenait pas à constituer en un groupe, certes pluriforme, mais conscient de former une même entité.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   21 août 2016
Abdallah le Cruel de Patrick Girard
Un monarque a des serviteurs, plus ou moins méritants, plus ou moins compétents, plus ou moins dignes de sa reconnaissance. Malheur au prince qui accorderait sa confiance à un seul homme, car aucun d’entre nous n’est à l’abri d’une erreur ou d’une faiblesse.
Commenter  J’apprécie          30
meknes56   29 août 2019
Le roman de Carthage, tome 3 : Hasdrubal, les bûchers de Mégara de Patrick Girard
Ne me dis pas qu’un jeune Punique a peur d’un vieillard ! Par Jupiter, nos cités vivent maintenant en paix et j’avoue franchement préférer Carthage à ma ville natale. Ici, on respire la joie et la douceur de vivre alors qu’à l’ombre du Capitole nos sénateurs s’évertuent à faire preuve d’austérité pour complaire à leur maître à penser, ce sinistre grincheux de Marcus Porcius Caton qui se nourrit d’un mauvais brouet et d’eau claire. Bois une coupe de vin de Sicile à ma santé et soyons amis !
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   27 novembre 2014
Le calife magnifique de Patrick Girard
Certains de vos lettrés nous considèrent comme des êtres frustes et ignares, en un mot comme de misérables barbares insensibles au luxe et à la beauté. Je ne disconviens pas que cela est en partie vrai. Quand je me rends dans mes domaines, les paysans qui y vivent m'inspirent plus de dégoût que de compassion. Ce sont de véritables bêtes sauvages qui se battent sous le moindre prétexte et s'enivrent jusqu'à en perdre conscience.
Commenter  J’apprécie          20
meknes56   15 août 2019
Le roman de Carthage, tome 1 : Hamilcar, le lion des sables de Patrick Girard
Ils en sont déjà là », avait pensé Hamilcar tout en perçant sans regret ni pitié de son glaive la poitrine de son adversaire. Dans son regard, il avait reconnu le spectre de la faim, de cette faim qui tenaille l'homme et le fait dépérir de l'intérieur tout en lui laissant une apparence de force. Ce regard-là, il l'avait déjà entr'aperçu quelques années plus tôt sur le visage d'un des mercenaires pris au piège dans le défilé de la Scie et qu'il avait fait piétiner sans pitié par ses éléphants pour obéir aux ordres du Sénat de Carthage. Il se souvenait de cet homme, un Thrace, qui, comme ses compagnons, n'avait rien mangé ni bu depuis trois jours. Lui aussi avait les mêmes yeux absents et n'avait pas esquissé le moindre geste lorsque la patte du pachyderme s'était abattue sur lui. Il était déjà dans l'au-delà et un nouveau compagnon venait de l'y rejoindre.
Commenter  J’apprécie          10
Groucho   02 janvier 2015
La Révolution française et les Juifs de Patrick Girard
Bien que la Terreur ait été caractérisé par la mise en œuvre de mesures dont certaines étaient discriminatoires à l'égard des Juifs et dont d'autres visaient à les considérer comme formant toujours un corps politique à part, le principe de la présence des Juifs en France ne fut jamais sérieusement remis en cause.
Commenter  J’apprécie          20
meknes56   29 août 2019
Le roman de Carthage, tome 3 : Hasdrubal, les bûchers de Mégara de Patrick Girard
Il me tarde en effet de répondre aux calomnies qui courent sur mon compte et dont Polybe, ce maudit Grec que Publius Cornélius Scipion Aemilianus honore de son amitié, est le premier responsable. Par l'un de ses esclaves, j'ai appris qu'il écrivait une Histoire où il traitera, entre autres, des guerres qui opposèrent Rome à Carthage. Pour m'être entretenu plusieurs fois avec lui, je ne me fais aucune illusion. Il ne manquera pas de me décocher quelques traits acérés et de se répandre en viles flatteries sur son protecteur. Autant prendre mes précautions et me consacrer au projet que je mûris depuis longtemps en moi. Si je n'avais peur de sombrer dans le ridicule, je dirais qu'il s'agit tout simplement d'une question de vie ou de mort.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   27 novembre 2014
Le calife magnifique de Patrick Girard
Nous sommes les racines d'un même arbre et malheur à qui s'aviserait d'en retrancher une !
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..