AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.91 /5 (sur 486 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Clermont-Ferrand , le 21/06/1961
Biographie :

Patrick Prugne est un scénariste et dessinateur de bandes dessinées.

Après ses études, il travaille dans la publicité, puis, obtient en 1990 le prix Alph-Art Avenir au Festival d’Angoulême, pour une parodie de la fable Le lièvre et la tortue. "Cela a été un déclic" affirme le dessinateur, qui contacte alors des éditeurs de BD.

Dès l’année suivante, il signe chez Vents d’Ouest la série humoristique "Nelson et Trafalgar", avec Jacky Goupil au scénario.

En 1999 il publie "Fol", une saga de fantasy, chez le même éditeur.

En 2004, la trilogie "L’auberge du bout du monde" voit le jour chez Casterman, c’est sa première collaboration avec Tiburce Oger.

Ensemble, ils publient en mars 2009 "Canoë Bay", aux éditions Daniel Maghen.

La même année, il signe le scénario et le dessin de "Frenchman" suivi de l'album "Pawnee" en 2013.

Il réside à Cournon, dans le Puy-de-Dome et travaille à l'aquarelle en couleur directe.
+ Voir plus
Source : www.bedetheque.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! : Vanikoro de Patrick Prugne aux éditions Daniel Maghen https://www.lagriffenoire.com/130576-divers-jeunesse-vanikoro.html La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com #soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
ClaireG   12 septembre 2016
Sagas indiennes de Patrick Prugne
Alors il y eut le "Grand Dérangement". Les Anglais nous ont chassés de notre terre, déportés vers un pays qui s'appelle Floride. Certains, comme moi, ont été "assimilés" dans leurs colonies. Beaucoup ont trouvé la mort.



Canoë Bay, p. 9
Commenter  J’apprécie          300
boudicca   30 septembre 2016
Iroquois de Patrick Prugne
J'ai entendu vos tambours. J'ai entendu vos chants de guerre. Je vous attends !
Commenter  J’apprécie          150
beamag87   10 novembre 2014
Poulbots de Patrick Prugne
Tu voulais être peintre comme tout le monde et tu es devenu dessinateur comme personne.

La rue t'appartient, Poulbot.

Continue d'être le porte-parole de ces pauvres gosses.
Commenter  J’apprécie          110
milamirage   05 juillet 2015
Poulbots de Patrick Prugne
J'avais un crayon magique...

Avec lui, j'aurais pu devenir un grand dessinateur ou un grand écrivain.

Aujourd'hui je ne suis ni l'un ni l'autre.

Sur la musique de son entre bleue, je vais toutefois vous raconter une belle histoire...

Celle d'un été, il y a bien longtemps, sur la butte, à Montmartre...

[incipit]
Commenter  J’apprécie          90
tchouk-tchouk-nougat   20 janvier 2015
Poulbots de Patrick Prugne
-Si au moins je savais ce que tu as dans le crane... Mais même toi tu n'en as pas la moindre idée! Monsieur se contente seulement d'être un accident de la vie! Le seul gosse sur terre qui n'a aucune envie, aucun rêve! J'avais des rêves, moi! De l'ambition! Mais toi ? toi?

-Moi aussi père j'ai un rêve... Je voudrais être peintre...

-Hors de ma vue petite vérole!! Non content d'être un raté notre fils veut finir rapin. Il en pousse sur tous les trottoirs des verrues de ton espèce qui promène leur trépied d'assomoir en assomoir! Jamais, tu m'entends! Jamais un noblard ne vivra à la cloche!
Commenter  J’apprécie          70
kanarmor   14 juin 2014
Frenchman de Patrick Prugne
Ton ami et ses deux abrutis d’acolytes ont tué un guerrier et violé sa squaw !...

Les indiens ont vengé une mort par celles de deux blancs !... Ton ami est devenu le nouvel époux.

Les pawnees l’ont adopté ! Désormais, il est l’un des leurs. Tu ne peux plus rien pour lui !...

C’est comme ça ! C’est dans l’ordre des choses pour eux. Il a dû être courageux sous la torture pour être là, aujourd’hui. Avec le temps, il deviendra un indien !

Commenter  J’apprécie          70
MarquePage   22 février 2018
Iroquois de Patrick Prugne
- Mon pays est aussi beau que le tien. Il se nomme Normandie ! Il te plairait !...
Commenter  J’apprécie          71
Lilou08   25 mars 2015
Frenchman de Patrick Prugne
- Je… Je ne comprends pas ! Je ne l’ai pas entendu arriver…

- Apprends à regarder ma mule et écoute le vautour, ils t’avaient prévenu !

Et à l’avenir, évite d’aller pisser sans ton fusil !

On va prendre un peu de temps pour le dépecer, ce serait dommage d’abandonner une si belle peau…

- Ce que j’avais surtout appris pour l’avenir, c’est que lorsqu’un homme qui parle peu te dit qu’un ours rôde dans les environs, tu l’écoutes…

Commenter  J’apprécie          50
Mariloup   21 février 2019
Le dernier des Mohicans "Illustré" de Patrick Prugne
"J'ai entendu dire qu'il y a un sentiment qui dans la jeunesse attache l'homme à la femme plus fortement qu'un père n'est attaché à son fils. Cela peut être vrai. Vous avez risqué votre vie et tout ce qui doit vous être le plus cher pour sauver cette jeune dame, et je suppose qu'au fond de tout cela il y a en vous quelque disposition semblable. Mais moi, j'ai appris à Uncas à se servir comme il faut d'un fusil, et il m'en a bien payé. Nous avons passé ensemble les hivers et les étés, partageant la même nourriture, l'un dormant, l'autre veillant; et avant qu'on puisse dire qu'Uncas a été soumis à la torture, et que... Oui, il n'y a qu'un seul être qui nous gouverne tous, quelle que soit la couleur de notre peau, et c'est lui que je prends à témoin qu'avant que le jeune Mohican périsse faute d'un ami, il n'y aura plus de bonne foi sur la terre, et mon Tueur-de-Daim ne vaudra pas mieux que le petit instrument du chanteur." # Oeil-de-Faucon
Commenter  J’apprécie          40
l-ourse-bibliophile   21 février 2016
Poulbots de Patrick Prugne
Ce jour-là, mon père venait de battre en retraite devant une poignée de gamins… Le mythe s’effritait…
Commenter  J’apprécie          60
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Céréales quiz !

Poursuivis par la police, Walter, un truand sans envergure, et Francesca, sa maîtresse, se réfugient dans un campement de «mondines», ces repiqueuses de riz de la plaine du Pô, où ils découvrent le dur travail des ouvrières agricoles. Ils y font la connaissance de la belle mais dangereuse Silvana. Celle-ci, voyant clair dans le jeu des deux fugitifs, dénonce Francesca au sergent Marco et, une fois la voie libre, devient la maîtresse de Walter. Le truand tombe vite sous le charme de cette femme aux mœurs libres et à l'allure farouche. Les deux amants, sentant tourner le vent, décident de s'enfuir. Le sergent Marco se lance à leur poursuite...

Riz amer
Blé amer
Orge amer
Seigle amer

11 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , céréales , films , bd adulte , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur