AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.61/5 (sur 141 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Amiens , le 02/09/1852
Mort(e) à : Paris , le 25/12/1935
Biographie :

Paul Charles Joseph Bourget est un écrivain et essayiste catholique français.

Issu d'une famille originaire d'Ardèche (Savas, Peaugres), il perdit sa mère à l'âge de six ans, son père se remaria un an plus tard. Paul Bourget, enfant, entretint des relations difficiles avec sa belle-mère. Il passa son enfance et son adolescence à Clermont-Ferrand, de 1854 à 1867, où son père tenait la chaire de mathématiques près la Faculté de Clermont. Il y revint fréquemment, en particulier le 12 octobre 1887 lors des obsèques de son père devenu recteur de l'Académie de Clermont en 1882.
Paul Bourget fut lui-même professeur dans une institution privée. Il abandonna le catholicisme en 1867.

Journaliste à ses débuts, il devient chroniqueur à la Nouvelle revue en publiant des essais. En 1884, il rédige ses premières nouvelles, dont "L’Irréparable". Après la publication de "Cruelle énigme" (1885), Paul Bourget devient "célèbre en une nuit", selon le mot d’Albert Feuillerat, beau-frère de Paul Bourget (il a épousé une demi-sœur de l’écrivain, Fanny) et l’essayiste vient de faire place au romancier.

Paul Bourget est l'un des grands romanciers de la fin du XIXe et du début XXe siècle. On distingue traditionnellement deux périodes de Paul Bourget, avant et après son retour au catholicisme (1901), ce retour s'effectuant progressivement dans les années 1890.
Il est d’abord tenté par le roman d’analyse expérimental. La finesse de ses études de mœurs et de caractères séduit le public mondain qu’il fréquente dans les salons parisiens de la Troisième République. Ses premiers romans "Un crime d'amour" (1886) et "Mensonges" (1887) – ont ainsi un grand retentissement auprès d’une jeune génération en quête de rêve de modernité.
Le romancier change ensuite de direction et s’oriente à partir du roman "Le Disciple" (1889), considéré comme son œuvre majeure, vers le roman d'idées. Cette nouvelle voie conduit Paul Bourget à écrire des romans davantage psychologiques : "L’Étape" (1902), "Un divorce" (1904) et "Le Démon de midi" (1914).
Son œuvre multiple comprend aussi des poèmes de jeunesse, des essais et quelques pièces de théâtre.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Paul Bourget   (76)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

CHAPITRES : 0:00 - Titre C : 0:06 - CRÉATION - Paul Bourget 0:17 - CRÉATION DE L'HOMME - Jean Dutourd 0:28 - CROIRE - Comte de Las Cases D : 0:38 - DÉBAUCHE - Restif de la Bretonne 0:51 - DÉCEPTION - Fréron 1:04 - DÉLUGE - Jean-François Ducis 1:15 - DÉMOCRATE - Georges Clemenceau 1:26 - DERRIÈRE - Montaigne 1:36 - DOCTRINE - Édouard Herriot 1:46 - DOULEUR - Honoré de Balzac 1:58 - DOUTE - Henri Poincaré E : 2:11 - ÉCHAFAUD - Émile Pontich 2:23 - ÉCOUTER - Rohan-Chabot 2:33 - ÉGALITÉ - Ernest Jaubert 2:43 - ÉGOCENTRISME - René Bruyez 3:00 - ÉGOÏSME - Comte d'Houdetot 3:10 - ÉLECTION - Yves Mirande 3:21 - ENFANT - Remy de Gourmont 3:33 - ENNUI - Emil Cioran 3:41 - ENSEIGNER - Jacques Cazotte 3:53 - ENTENTE - Gilbert Cesbron 4:05 - ENTERREMENT - Jean-Jacques Rousseau 4:14 - ÉPOUSE - André Maurois 4:37 - ÉPOUSER UNE FEMME - Maurice Blondel 4:48 - ESPOIR - Paul Valéry 4:57 - ESPRIT - Vicomte de Freissinet de Valady 5:07 - EXPÉRIENCE - Barbey d'Aurevilly F : 5:18 - FATALITÉ - Anne-Marie Swetchine 5:27 - FIDÉLITÉ - Rivarol 5:41 - Générique RÉFÉRENCE BIBLIOGRAPHIQUE : Jean Delacour, Tout l'esprit français, Paris, Albin Michel, 1974. IMAGES D'ILLUSTRATION : Paul Bourget : https://en.wikipedia.org/wiki/Paul_Bourget#/media/File:Paul_Bourget_7.jpg Jean Dutourd : https://www.purepeople.com/media/jean-dutourd-est-mort-a-l-age-de-91_m544292 Comte de Las Cases : https://www.babelio.com/auteur/Emmanuel-de-Las-Cases/169833 Restif de la Bretonne : https://fr.wikiquote.org/wiki/Nicolas_Edme_Restif_de_La_Bretonne#/media/Fichier:NicolasRestifdeLaBretonne.jpg Fréron : https://www.musicologie.org/Biographies/f/freron_elie_catherine.html Jean-François Ducis : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-François_Ducis#/media/Fichier:Jean-François_Ducis_par_le_baron_Gérard.jpg Georges Clemenceau : https://www.lareorthe.fr/Georges-Clemenceau_a58.html Montaigne : https://www.walmart.ca/fr/ip/Michel-Eyquem-De-Montaigne-N-1533-1592-French-Essayist-And-Courtier-Line-Engraving-After-A-Painting-By-An-Unknown-16Th-Century-Artist-Poster-Print-18/1T9RWV8P5A9D Édouard Herriot : https://www.babelio.com/auteur/Edouard-Herriot/78775 Honoré de Balzac : https://www.hachettebnf.fr/sites/default/files/images/intervenants/000000000042_L_Honor%25E9_de_Balzac___%255Bphotographie_%255B...%255DAtelier_Nadar_btv1b53118945v.JPEG Henri Poincaré : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/be/Henri_Poincaré_-_Dernières_pensées%2C_1920_%28page_16_crop%29.jpg René Bruyez : https://aaslan.com/english/gallery/sculpture/Bruyez.html Yves Mirande : https://www.abebooks.com/photographs/Yves-MIRANDE-auteur-superviseur-film-CHANCE/31267933297/bd#&gid=1&pid=1 Remy de Gourmont : https://www.editionsdelherne.com/publication/cahier-gourmont/ Emil Cioran : https://www.penguin.com.au/books/the-trouble-with

+ Lire la suite

Citations et extraits (155) Voir plus Ajouter une citation
Quand on a couru beaucoup, et dans tous les sens, cet univers si vaste sur les cartes, en réalité si petit, on ne devrait s'étonner d'aucune rencontre. Par quelque point, tout le monde touche à tout le monde, et tout le monde, aujourd'hui, va partout. Le subtil romancier italien Luigi Gualdo appelle quelque part du terme plaisant d'étoffe cette trame du hasard qui fait s'entremêler et s'entre-croiser, comme un fil d'une nuance au fil de la nuance contraire, des destinées follement contrastées. On sait cela, et si habitué soit-on aux fantaisies de cette étoffe cosmopolite, plus bariolée que tous les tweeds et que tous les Harris d'Écosse, on éprouve des surprises de badaud à rencontrer certaines personnes dans certains endroits, et à constater que leur présence, dans ce cadre si différent du coutumier, est plus naturelle encore que la nôtre. C'est par une surprise pareille que commença l'aventure dont le souvenir me hante aujourd'hui et que je voudrais conter, d'abord pour me donner la joie, peu consolante, de me rajeunir de presque douze ans.
Commenter  J’apprécie          330
De Maligny possédait, au suprême degré, le don dangereux des séducteurs-nés ; il avait un art instinctif de poser, avec une grâce légère, comme enfantine, de ces questions qui établissent du coup, entre les interlocuteurs, des relations autres que les conventionnelles. Il se racontait lui-même avec une telle spontanéité, même à des indifférents, que, très naturellement, ceux-ci étaient tentés de lui répondre sur un ton pareil.
Commenter  J’apprécie          160
Il se plongeait dans la contemplation des idées avec une sorte de vertige, il les sentait avec tout son être, en sorte que ce bonhomme assis à sa table, servi par la vieille bonne qui cuisinait à côté, dans un bureau garni de rayonnages encombrés, la mine chétive, les pieds dans sa chancelière, le torse pris dans un paletot râpé, participait en imagination au labeur infini de l'univers. Il vivait la vie de toutes les créatures. Il revêtait toutes les formes, sommeillant avec le minéral, végétant avec la plante, s'animant avec les bêtes rudimentaires, se compliquant avec les organismes supérieurs, homme enfin et s'épanouissant dans les amplitudes d'un esprit capable de refléter le vaste monde. Ce sont ces délices des idées générales, analogues à celles de l'opium, qui rendent ces songeurs indifférents aux menus accidents du monde extérieur, et aussi, pourquoi ne pas le dire ? presque absolument étrangers aux affections ordinaires de la vie. [...]. Et si bizarre que doive paraître une telle conclusion après une telle esquisse, il était heureux. (p.77/78)
Commenter  J’apprécie          150
-- Que c'est triste de ne pas estimer celui qu'on aime...et de ne pas aimer celui qu'on estime !


NDL : Miss Hilda parle ici du coureur de jupons De Maligny, puis du fidèle John Corbin.
Commenter  J’apprécie          150
La conversation (...) avait lieu dans le salon d'une très vieille maison, sise elle-même dans une très vieille rue d'une très vieille ville, l'Augustonemetum des Romains, le Clermont-Ferrand du onzième siècle et de la première croisade. Derrière les hautes fenêtres garnies de vitres au ton un peu glauque, se profilait plus sévère et plus grise encore par ce gris après-midi d'octobre, l'architecture de Notre-Dame-du-Port, le chef d'oeuvre peut-être de ce vigoureux style roman-auvergnat, dont l'origine demeure mystérieuse.
Commenter  J’apprécie          130
Les scrupules ? Hélas ! la passion ne les connaît guère et Hilda se trouvait jetée en ce moment dans la passion.
Commenter  J’apprécie          145
Paul Bourget
D'avoir été élevé par ma mère m'avait donné des manières douces, une finesse de geste et de voix, un soin méticuleux de ma personne qui sauvaient mes gaucheries et mes ignorances.
Commenter  J’apprécie          130
Hilda eut à peine le cou un peu plus libre, qu'elle ramassa son énergie dans un effort suprême. Elle lança de tous ses poumons des cris désespérés, en même temps que, de ses poings fermés, elle frappait le misérable à la face avec une telle vigueur que le sang jaillit.
Commenter  J’apprécie          120
-- Mr Machault a essayé de m'embrasser, j'ai dû le frapper au visage avec ma cravache... C'était un bien mauvais homme ! Comme il est puni !... Ruin'd piece of nature ! (1)

(1) note de Paul Bourget :
Oh ! Fragment ruiné de la nature !... C'est l'admirable cri de Glocester devant le roi Lear, devenu fou et paré de fleurs sauvages ; Lear, IV, 6.
Commenter  J’apprécie          100
Il avait donc engagé le père dans une de ces discussions hippiques où les vrais amateurs de chevaux oublieraient que leur maison brûle et que l'on assassine leur femme.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Paul Bourget (154)Voir plus

Quiz Voir plus

Les Rois de France dates et evenements

(Super facile) Quel Roi surnomme t-on "le Roi Soleil" ?

Louis 13
Louis 14
Louis 15
Louis 16

22 questions
97 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..