AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.2 /5 (sur 5 notes)

Biographie :

Paul Demont est professeur de langue et littérature grecques à l’université de Paris-Sorbonne (Paris-IV) et directeur de l’École doctorale « Mondes anciens et médiévaux » de cette université.

Il a publié notamment La Cité grecque archaïque et classique et l’idéal de tranquillité (Paris, Les Belles Lettres, rééd. 2009) et, avec Monique Trédé, une traduction commentée du Protagoras de Platon suivie d’un dossier sur Protagoras (Le Livre de Poche). Ses travaux portent sur la littérature grecque archaïque et classique, l’histoire des idées dans la Grèce ancienne, la médecine ancienne et la réception de l’antiquité

Ajouter des informations
Bibliographie de Paul Demont   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Musardise_aka_CthulieLaMignonne   11 février 2019
Introduction au théâtre grec antique de Paul Demont
De la même façon qu'il y a des points communs entre le théâtre et la religion, le jeu social par lequel une communauté organise son fonctionnement ; la "politique", n'est pas sans lien avec les spectacles dramatiques. Dans les deux cas, la parole est, au moyen de rituels variés, déléguée à certains, tandis que le reste de la communauté, en position de spectateur, exprime son sentiment par des votes, des applaudissements ou des protestations. Dans les deux cas, les conflits, quelle que soit leur violence, sont, en principe du moins, médiatisés par l'usage réglé de la parole, et la violence est contenue dans les limites strictes de la bienséance. C'est pourquoi c'étaient souvent les mêmes lieux qui étaient utilisés pour le "théâtre" et pour le "politique".

Nous avons déjà vu qu'à Sparte, le theatron était probablement une partie de la place publique. À Athènes, il en allait de même. Le lieu où l'on danse s'appelait dans l'épopée et à l'époque archaïque choros. Un nouveau terme s'y substitua peu à peu, orchestra, formé sur le verbe signifiant "danser". Il y avait une orchestra à Athènes aussi sur l'agora. À l'époque de Socrate, le lieu portait encore ce nom, mais ne servait plus que de marché aux livres (Platon, Apologie, 26d-e). Jusqu'à la construction d'un théâtre au sens architectural du terme, on installa des bancs autour de l'aire de quelques 30 mètres de diamètre, consacrée à Dionysos, qui jouxtait les lieux politiques les plus importants d'Athènes. C'est là, probablement, que les chœurs de cinquante citoyens de chaque tribu donnaient leurs dithyrambes et qu'eurent lieu les premières représentations théâtrales.



Chapitre I - La naissance du théâtre grec antique
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Musardise_aka_CthulieLaMignonne   13 février 2019
Introduction au théâtre grec antique de Paul Demont
Il était sûrement plus difficile d'utiliser dans le spectacle l'intérieur du bâtiment. Si large qu'ait pu être la grande porte à deux battants qui s'ouvrait au centre de la skene, seuls les spectateurs du premier rang, s'ils avaient une bonne vue, pouvaient apercevoir l'intérieur de la baraque, mais un intérieur bien trop obscur pour qu'on puisse y distinguer rien de précis. Or les poètes, contraints par la nature même du théâtre à ne représenter que des scènes d'extérieur, ont eu parfois besoin, ou envie, de révéler par exemple, de manière spectaculaire, l'horreur cachée dans la palais et dont un messager vient de faire la description. Ils utilisent alors la deuxième machine du théâtre classique, l'eccyclème, une plate-forme située dans l'axe de la porte de la baraque et portée sur des roues, qui "roule" à l'extérieur une partie de l’espace intérieur. Dans l'Héraclès furieux d'Euripide, le messager sorti du palais vient de faire au chœur le récit de l'effroyable assaut de folie dont Héra, par jalousie, a frappé le héros, le poussant à tuer sa femme et ses enfants ; Héraclès dort maintenant d'un sommeil lourd provoqué par Athéna, et on a pris soin de l’attacher à une colonne à l'intérieur du palais à demi détruit. Pour toutes sortes de raisons, ou d'abord parce qu'il veut que le public assiste au réveil du héros, le poète choisit de montrer le spectacle que le messager vient à l’instant de décrire : la porte centrale s'ouvre donc et l'eccyclème sort, exposant aux regards des choreutes et des spectateurs un tableau qui les épouvante, celui d'Héraclès endormi, entouré des cadavres de Mégara, sa femme, et de ses trois enfants ; le chœur le commente en un chant bouleversé : "Hélas, hélas, voici qu'à deux battants s'ouvre la porte de la haute demeure. Hélas, hélas, voyez ces pauvres enfants étendus devant leur malheureux père, qui dot d'un terrible sommeil après avoir tué ses fils. [...]"



Chapitre II - Le théâtre à Athènes à l'époque classique
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Musardise_aka_CthulieLaMignonne   28 février 2019
Introduction au théâtre grec antique de Paul Demont
Les tragédies d'Eschyle sont d'abord remarquables par la simplicité et la linéarité de l'action : ni intrigue complexe, ni surprises ou retournements inattendus ne viennent en briser ou en obscurcir le déroulement.



Chapitre III - La tragédie
Commenter  J’apprécie          140
Musardise_aka_CthulieLaMignonne   29 août 2018
Introduction au théâtre grec antique de Paul Demont
Les Grecs, dès les temps les plus anciens que nous puissions connaître, a construit des lieux de spectacle fixes et a connu des activités de type dramatique. En ce qui concerne les lieux, on parle dans ce cas, par prudence, de theatron, transcription du mot grec qui signifie "lieu d'où l'on peut voir" plutôt que de "théâtre", car on ne sait pas, le plus souvent, à quels spectacles (cérémonies religieuses, civiques, fêtes, assemblées politiques) ces lieux servaient.



Chapitre 1 - La naissance du théâtre grec antique
Commenter  J’apprécie          120
Musardise_aka_CthulieLaMignonne   09 novembre 2019
Introduction au théâtre grec antique de Paul Demont
Son œuvre témoigne en effet d'une curiosité incessante et multiple, d'efforts délibérés pour renouveler l'art tragique, pour explorer encore et encore des voies nouvelles, que ce soit dans le domaine des idées, ou dans celui des techniques théâtrales : nature de l'intrigue, conventions du genre, mètres et style, musique, spectacle, etc. Aussi est-il impossible de proposer une présentation globale d'un ensemble qui frappe d'abord par son extrême variété. Quels traits communs trouver qui caractérisent par exemple à la fois Médée et Ion ?



Chapitre III - La tragédie [à propos d'Euripide]
Commenter  J’apprécie          110
Lailathamghnast   26 octobre 2015
Introduction au théâtre grec antique de Paul Demont
Une histoire ça ne se répète jamais
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le royaume de Kensuké

Que faisaient la famille de Michael le dimanche ?

De la cuisine
Des sorties
De la voile
Promener leur chien

8 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Le royaume de Kensuké de Michael MorpurgoCréer un quiz sur cet auteur