AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.42 /5 (sur 1506 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Boulogne-Billancourt , le 22/07/1946
Biographie :

Paul-Loup Sulitzer est un homme d'affaires et écrivain français.

Il perd son père, un homme d’affaires immigré juif de Roumanie, à l'âge de dix ans, une tragédie qui le marquera fortement. La perte de ce père adoré, ancien résistant et chef d'entreprise, le hantera longtemps et conditionnera sa vie future. C'est pendant qu'il se languit dans la pension du lycée de Compiègne qu'il décide de stopper ses études et se tourne vers la vie active. Enchaînant les petits boulots, il crée à dix-sept ans un club de porte-clefs qui rencontre un grand succès.

Plus jeune P.-D.G. de France à vingt-et-un ans, il entre dans le Guiness book et tire parti de la "gadgetomania" qui déferle alors en France, en important divers gadgets du Moyen-Orient. Soucieux de réussir comme l'avait fait son père avant lui, il se lance ensuite dans l'immobilier avec le même bonheur. Assimilant rapidement les lois de la finance, il devient ensuite un expert et un consultant demandé, exerçant aussi bien en France qu'aux États-Unis et dans le monde.

Sa carrière subit un nouveau tournant au début des années 80. En 1980, Sulitzer propose aux éditions Denoël qu’on l’associe à un écrivain pour produire un "western financier", un roman d’aventures de finance-fiction. Bénéficiant des techniques de marketing les plus poussées, "Money" (1980), son premier roman, rencontre un large public. Suivront "Cash" ! (1981), Prix du Livre de l'été, et "Fortune" (1982).
Le succès est au rendez-vous et Paul-Loup Sulitzer enfonce le clou en 1983 avec la parution du "Roi vert" (6 millions d’exemplaires vendus dans le monde).

En 1990, Paul-Loup Sulitzer joue dans le film "Money", adaptation de son roman par Steven Hilliard Stern. En 1994, il publie "Le Régime Sulitzer", après avoir perdu 26 kilos. En septembre 2011, il publie "L'Empire du nénuphar" qui met à nouveau en scène son héros fétiche, Franz Cimballi.

Formidable communiquant, ayant compris très tôt l’intérêt de la publicité et du marketing littéraire, chaque sortie du nouveau "Sulitzer" est savamment orchestrée et devient un véritable évènement. Ses livres ont été traduits en plus de 40 langues et ont été vendus à plus de 40 millions d'exemplaires.

Depuis fin 2016, il vit dans la région de Bruxelles, à Uccle.

son site : http://paulloupsulitzer.unblog.fr/

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Paul-Loup Sulitzer   (65)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Tantzor - Paul-Loup Sulitzer - LTL # 185


Citations et extraits (102) Voir plus Ajouter une citation
Wedel31   26 mai 2022
Les routes de Pékin de Paul-Loup Sulitzer
Est-ce une histoire très sanglante, Rourke ?



Ernie Pohl rencontra H. H. Rourke durant les derniers jours du mois d’août 1936. La rencontre se produisit en Espagne. Elle eut l’indubitable odeur de mort et de sang frais si souvent humée par Rourke au cours de ses pérégrinations : depuis le 18 juillet, date à laquelle avait éclaté le pronunciamiento, la guerre civile ravageait le pays. En quarante et quelques jours, soixante quinze mille hommes, femmes et enfants avaient été massacrés. Et ce n’était qu’un prélude.



Ernie Pohl était un petit jeune homme à la calvitie précoce. Son regard acéré derrière des lunettes rondes à monture d’acier démentait la première impression d’insignifiance. Il réunissait déjà les qualités qui allaient faire de lui un peu plus tard, sur les champs de bataille d’Europe et du Pacifique, un correspondant de guerre dont la mort au feu bouleverserait l’Amérique. Dans l’heure, il avait obéi à l’ordre lancé par la rédaction en chef du New York Herald Tribune : il avait pris la route de l’Espagne, sitôt établies la réalité et l’ampleur du soulèvement militaire contre le gouvernement républicain. De Berlin, où il était en poste, il avait gagné Paris, Perpignan, Barcelone. Il était arrivé à Madrid à la fin de l’après-midi du 19 juillet. À temps pour y voir incendiées les cinquante églises attaquées dans la nuit du 19 au 20. À temps pour contempler les jonchées de cadavres jetés à la voirie de la capitale – morts aux gueules béantes, aux yeux figés, ensanglantés de rose sombre, et pour toutes ces raisons surnommés besugos (rougets) par le noir humour madrilène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Wedel31   26 mai 2022
Kate de Paul-Loup Sulitzer
Cette nuit-là, le Chat-Huant mourut pour la première fois. Bien entendu, il ne sut pas qu’il s’agissait d’une répétition générale et prit donc son décès très au sérieux. Il s’adressa les reproches les plus amers et les plus irrités. Non qu’il jugeât révoltant de disparaître pour toujours – il était bien trop convaincu d’être tout à fait inutile à qui que ce fût, et ce depuis sa naissance. Mourir le révolta pour cette seule raison qu’il ne pourrait dès lors pas connaître la fin de l’histoire de H. H. et Kate. Idée insoutenable et qui l’emplit de rage durant ses ultimes secondes de conscience. H. H. et Kate se trouvaient être les deux personnes qu’il aimait le plus au monde. Avec Mimi Rourke évidemment.
Commenter  J’apprécie          10
krzysvanco   11 septembre 2020
Oriane ou la cinquième couleur de Paul-Loup Sulitzer
Soudain une voix ferme s’éleva : « Monsieur le président de la République « , et un silence total se fit. Il apparut, souriant, dans un costume crème, précédé de quatre gardes en noir. Oriane se rappela les paroles de son père : depuis qu’on a coupé la tête aux aristos , on ne rêve que de rois et de particules.
Commenter  J’apprécie          180
Wedel31   25 mai 2022
L'Enfant des Sept Mers de Paul-Loup Sulitzer
La difficulté fut d’écrire le message et d’y mettre les mots qui conviennent. Rédiger une longue lettre était au-dessus de ses forces et de ses connaissances, ça lui prendrait un mois et demi pour le moins, pour peu que la lettre en question excédât les trois lignes
Commenter  J’apprécie          10
rulhe   13 février 2018
Hannah, tome 2 : L'Impératrice de Paul-Loup Sulitzer
- c'est comment Washington?

- on dirait Calcutta. sauf que les mendiants portent des costards a quinze mille dollars et ne disent pas merci.
Commenter  J’apprécie          140
krzysvanco   10 septembre 2020
Oriane ou la cinquième couleur de Paul-Loup Sulitzer
Claude avait pour principe que chaque femme était plus belle que l’image qu’elle avait d’elle-même.
Commenter  J’apprécie          143
AngelArekin   18 février 2015
L'Enfant des Sept Mers de Paul-Loup Sulitzer
Kaï a lu un livre. De lui-même. ça lui a pris comme ça, encore un coup d'impulsivité (bien que sa décision ait été mûrie un certain temps - à peu près six mois). Enfin, il a commencé à en lire un. Même qu'il en a déjà lu presque trois pages.
Commenter  J’apprécie          100
Axelinou   06 septembre 2015
Money de Paul-Loup Sulitzer
Tu es naïf, Franz. Aider les pauvres n'est pas dans les habitudes d'un banquier. (...) Une banque fait des bénéfices sur le dos des autres, elle n'a rien à voir avec une entreprise de charité.
Commenter  J’apprécie          100
pleblon   18 mars 2011
Hannah de Paul-Loup Sulitzer
Il lâche les guides et s'affaisse. Pas inconscient mais ralenti. "De Deux choses, l'une...de deux choses, l'une..." il ne se souvient plus de la suite.

...D'ailleurs, il a toujours eu envie de visiter la Sibérie. Et puisqu'on lui paye le voyage.



Il est condamné à vingt ans, plus la déportation à vie. Les avocats qu'elle a payé à prix d'or ont fait un travail du diable et réussi à empêcher qu'on le pende. Malgré le procureur (le même qui recherche en vain Taddeuz) qui a beaucoup insisté pour présenter le massacre comme une ecoeurante et sanglante querelle de souteneurs. Elle le regarde parir enchaîné et deux jours après, elle s'embarque pour l'Australie"
Commenter  J’apprécie          70
Crazynath   04 janvier 2016
La femme pressée de Paul-Loup Sulitzer
Les gens croient n'importe quoi, petit. Du moment que c'est écrit dans le journal et qu'ils ont envie de le croire.
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Qui sont les auteurs de ces phrases connues de tous ?

L'exactitude est la politesse des rois. (indice : Gand)

Henri IV
Louis XIV
Napoléon
Louis XVIII

10 questions
57 lecteurs ont répondu
Thèmes : phrases , proverbesCréer un quiz sur cet auteur