AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4/5 (sur 163 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Valence , le 27/02/1913
Mort(e) à : Châtenay-Malabry , le 20/05/2005
Biographie :

Paul Ricœur est un philosophe français qui développa la phénoménologie et l'herméneutique, en dialogue constant avec les sciences humaines et sociales. Il s'intéressa aussi à l'existentialisme chrétien et à la théologie protestante. Son œuvre est axée autour des concepts de sens, de subjectivité et de fonction heuristique de la fiction, notamment dans la littérature et l'histoire.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Paul Ricoeur   (77)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

https://www.laprocure.com/product/1043651/pelluchon-corine-paul-ricoeur-philosophe-de-la-reconstruction-soin-attestation-justice Paul Ricoeur, philosophe de la reconstruction : soin, attestation, justice Corine Pelluchon Éditions PUF Issues d'un séminaire, des réflexions sur la pensée du philosophe français. L'auteure démontre la pertinence de l'herméneutique ricoeurienne pour penser le soin et les rapports entre éthique et politique, ainsi que pour trouver un équilibre entre l'universalisme et l'historicité, ou entre la conscience de sa propre faillibilité et l'estime de soi. ©Electre

+ Lire la suite

Citations et extraits (122) Voir plus Ajouter une citation
Paul Ricoeur
Un société où l'économique domine le politique (et dans l'économique, la compétition donc le calcul et l'appétit du gain, ce qui est la définition même d'une économie de marché) est une société qui crée des inégalités insupportables.
Commenter  J’apprécie          10210
Paul Ricoeur
La fatalité, c'est personne,
la responsabilité, c'est quelqu'un.
Commenter  J’apprécie          581
Le bonheur est, en quelque sorte, ce qui met un point d’arrêt à la fuite en avant du désir.
Commenter  J’apprécie          400
Paul Ricoeur
Le fait nouveau est que l'homme est maintenant devenu dangereux pour lui-même en mettant en péril la vie qui le porte et la nature à l'abri de laquelle il découpait jadis l'enclos de ses cités.

(Postface à Frédéric Lenoir, "Le temps de la responsabilité" Fayard 1991)
Commenter  J’apprécie          300
Que quelque chose persiste en changeant, voilà ce que signifie durer.
Commenter  J’apprécie          244
Paul Ricoeur
Une vie ne devient une existence que si elle peut être racontée.
Commenter  J’apprécie          240
Le temps n'a pas d'être, puisque le futur n'est pas encore, que le passé n'est plus et que le présent ne demeure pas.
Commenter  J’apprécie          190
Ce qui arrive est toujours autre chose que ce que nous avions attendu.
Commenter  J’apprécie          180
L'horizon vers lequel se dirige cette sagesse me paraît être un renoncement aux désirs mêmes dont la blessure engendre la plainte: renoncement d'abord au désir d'être récompensé pour ses vertus, renoncement au désir d'être épargné par la souffrance, renoncement à la composante infantile du désir d'immortalité ... Pareille sagesse est peut-être esquissés à la fin du livre de Job, quand il est dit que Job est arrivé à aimer Dieu pour rien ... Aimer Dieu pour rien, c'est sortir complètement du cycle de la rétribution ... Peut-être cet horizon de sagesse , dans l'Occident judéo-chrétien, recoupe-t-il celui de la sagesse bouddhique.
... la lutte éthique et politique contre le mal qui peut rassembler tous les hommes de bonne volonté ... anticipations sous forme de paraboles d'une condition humaine où, la violence étant supprimée, l'énigme de la vraie souffrance, de l'irréductible souffrance, serait mise à nu. (p.64-65 - fin)
Commenter  J’apprécie          120
Sans le correctif du commandement d'amour, la Règle d'Or serait sans cesse tirée dans le sens d'une maxime utilitaire dont la formule serait 'do ut des', je donne pour que tu donnes. La règle 'donne parce qu'il t'a été donné' corrige le 'afin que' de la maxime utilitaire et sauve la Règle d'Or d'une interprétation perverse toujours possible. (p. 39)
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Paul Ricoeur (315)Voir plus

Quiz Voir plus

Portraits d'écrivains par des peintres

Bien avant de devenir Premier peintre du roi, et de réaliser les décors de la galerie des Glaces à Versailles, Charles Le Brun fut élève de Simon Vouet. De quel tragédien fit-il le portrait en 1642 ?

Corneille
Desmarets de Saint-Sorlin
Molière
Racine

12 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : portraits d'écrivains , Peinture française , peinture anglaiseCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..