AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.58 /5 (sur 149 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Medford, Massachusetts. , le 10/04/1941
Biographie :

Paul Edward Theroux est un écrivain et romancier américain spécialisé dans le voyage, connu pour son ouvrage Railway Bazar (The Great Railway Bazaar) (1975), un récit du voyage qu'il a effectué par train de Grande-Bretagne à travers l'Europe et l'Asie du Sud, puis l'Asie du Sud-Est, jusqu'au Japon, pour revenir à travers la Russie jusqu'à son point d'origine.
Il a depuis écrit plusieurs autres livres liés au voyage, y compris des descriptions de voyages en train de Boston en Argentine (Patagonie Express - The Old Patagonian Express ), en Chine (La Chine à petite vapeur - Riding The Iron Rooster ), et du Caire au Cap (Dark Star Safari) ou autour de la Méditerranée (Les Colonnes d'Hercule - The Pillars of Hercules). C'est un voyageur qui s'attache à la description des gens et des endroits, avec une tendance appuyée à l'ironie attribuée sans doute à tort à de la misanthropie mais qui dénote un humour caustique. L'autre ouvrage non romanesque écrit par Theroux est Sir Vidia's Shadow , un compte-rendu de son amitié personnelle et professionnelle avec le prix Nobel V.S. Naipaul qui s'achève brutalement après trente années.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Paul Théroux : Voyage excentrique et ferroviaire autour du Royaume Uni
Olivier BARROT présente un livre de l'écrivain américainPaul THEROUX, "Voyage excentrique et ferroviaire autour du Royaume Uni", livre de bord de la vie en Grande Bretagne.
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Paul Theroux
Under_the_Moon   27 octobre 2014
Paul Theroux
Cinquante ans est un âge dangereux… pour tous les hommes. L'homme de cinquante ans a énormément de choses à dire mais personne n'accepte de l'écouter. (…) Il ressent une lassitude cachés : il désire être jeune et sait qu'il devrait être vieux. Il n'est ni l'un ni l'autre et cela le terrifie.



(cité par Ken Bruen dans "Le Martyre des Magdalènes")
Commenter  J’apprécie          140
elisabeth99   29 novembre 2013
La Chine à petite vapeur de Paul Theroux
Le yack est un bel animal à longue toison, qui ressemble à une vache se rendant à l'opéra.
Commenter  J’apprécie          78
BMR   06 août 2007
La Chine à petite vapeur de Paul Theroux
Il ne suffit pas aux chinois d'avoir levé l'interdiction de la publicité commerciale ; ils ne se contentent pas de coller des affiches ou de dresser des enseignes; ils préfèrent le contact direct - prendre le touriste par le bouton de sa veste, importuner le péquenot qui débarque de son lointain Gansu, hurler dans les porte-voix, agiter des drapeaux sous votre nez.

... Dans la plupart des autres pays , un bosquet, une prairie ou même un désert définit un paysage; si bien que vous associez immédiatement le pommier avec le Canada, le chêne avec l'Angleterre, le bouleau avec l'Union Soviétique et le désert et la jungle avec l'Afrique. Mais rien de tel ne nous vient à l'esprit en Chine, où la caractéristique la plus commune et la plus manifeste d'un site est un être humain - habituellement une foule d'êtres humains. Chaque fois que je comtemplais un paysage, il y avait un être humain qui me rendait mon regard.

... Les chinois, dans leur innocence, viennent regarder les étrangers comme on va au spectacle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
THoniger   26 janvier 2014
La Chine à petite vapeur de Paul Theroux
Il est bien connu que les trains les plus délabrés vous emmènent dans des endroits magiques.
Commenter  J’apprécie          60
THoniger   21 février 2014
La Chine à petite vapeur de Paul Theroux
Un récit de voyageur en dit plus sur son auteur que sur le pays qu'il décrit.
Commenter  J’apprécie          50
BVIALLET   19 mai 2012
Suite indienne de Paul Theroux
C'était une culture chicanière. Pas de justice, mais une lutte incessante et des confrontations de biais qui revenaient à fuir la réalité. L'aspect antique de l'Inde, ce côté décomposé, squelettique, était le résultat de cette tendance à tout remettre à plus tard. On pouvait mourir avant de voir la moindre promesse tenue, mais la dénégation était une autre manière de gérer les affaires. Le système judiciaire était basé sur l'accumulation d'obstacles. 
Commenter  J’apprécie          30
HT   18 janvier 2014
Railway bazaar de Paul Theroux
Jusqu'à présent, autre avantage des wagons-lits, j'avais réussi à éviter ces soirées dites culturelles au cours desquelles, prisonnier dans une salle surchauffée, on doit applaudir un spectacle décadent de danseurs et de chanteurs emplumés et emperlés exécutant des numéros dont on est censé excuser la médiocrité sous prétexte qu'ils sont traditionnels.
Commenter  J’apprécie          30
steka   26 novembre 2019
Railway bazaar de Paul Theroux
A Rangoon, au coucher du soleil, les corneilles qui ont obscurci le ciel toute la journée s'envolent vers leurs nids, tandis que les chauves-souris aux cris stridents s'éveillent et battent des ailes en décrivant des cercles désordonnés le long des buis en forme de pagode de la gare. J'arrivai à cette heure-là : les chauves-souris se heurtaient aux corneilles, dont le profil noir striait d'encre de Chine le ciel jaune pâle, tels des traits au pinceau dans une peinture sur soie birmane.
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean   24 février 2016
Patagonie Express de Paul Theroux
le plus important des nombreux moyens mécaniques qui nous permettent de quitter l’endroit où nous sommes pour gagner celui où nous ne sommes pas mieux.
Commenter  J’apprécie          30
brumaire   23 avril 2017
Les Colonnes d'Hercule de Paul Theroux
Des explications culturelles sophistiquées pleuvent au nom de la corrida. Je les trouvai toutes dérisoires. Pour ma part le seul moment satisfaisant d'une corrida consiste à voir un matador encorné gisant dans le sable et se faisant piétiner par les sabots du taureau, avec les cornes lui fouaillant l'aine. Voilà le sort qui devrait être réservé à quiconque ose torturer un animal.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyager en chanson

On commence sans surprise... Voyage voyage - Desireless Sur le Gange ou l'Amazone Chez les blacks, chez les sikhs, chez les jaunes Voyage, voyage .....

Sortir de mon home
Dans tout le royaume
Avec des fantômes
Fuir une heure mes mômes

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : voyages , confinement , chansonCréer un quiz sur cet auteur
.. ..