AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Ottawa , 1959
Biographie :

Paule Brière est née à Ottawa en 1959 et vit à Montréal.
Après des études éclectiques en sciences sociales et en arts et lettres, Paule Brière a enseigné l’anthropologie avant de se réorienter vers le journalisme puis vers la littérature jeunesse. Elle est maintenant rédactrice en chef (Pomme d’api, J’aime lire) et directrice de collections (Bayard, 400 coups). À ce jour, Paule a publié une trentaine de livres pour enfants, dont le très bel album, Les indésirables, finaliste au Prix de littérature jeunesse des bibliothèques de Montréal en 2007.

Source : http://www.telefiction.com/paule-briere-auteure-25.html;http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/reche
Ajouter des informations
Bibliographie de Paule Brière   (13)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Paule Brière, auteur de La famille Machin-Chouette en forêt


Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Moussaron32   02 septembre 2013
La poupée de Noël de Paule Brière
"Maëlle est un peu déçue. A-t-elle rêvé ? Et qui est cette nouvelle petite fille ?

Encore une fois, elle lui ressemble, malgré ses vêtements démodés. Mêmes yeux couleur de noisette, mêmes cheveux couleur de marron...

-Je surveille mon petit frère pendant que les autres sont à l’église, explique la fillette. Je m’appelle Marguerite. - Marguerite ? C’est le nom de ma grand-maman songe Maëlle

Marguerite montre les chaussettes de laine accrochées à la cheminée.

-Nos étrennes sont cachées au fond, sous la pailles, explique-t-elle. Quand toute la famille sera revenue, nous aurons chacun une belle grosse orange.

En as-tu déjà mangé ? -C’est si bon, les oranges !

Maëlle voudrait expliquer que sa mère lui donne une orange chaque matin.

Mais Marguerite continue, des étincelles dans les yeux :

- Cette année, le Petit Jésus m’envoie aussi autre chose, pour me récompenser d’être une grande sœur patiente. Mère me l’a promis...

Le cœur battant, Marguerite s’approche de la cheminée.

Elle touche à peine la grande chaussette de laine rouge quand, soudain...

Encore une fois, Tout devient rouge !

Comme si la chaussette explosait en milliers de brins de laine rouge...

Cette fois, pourtant,il n’y a ni petite fille, ni Noël d’autrefois. La magie est finie

Tout à coup, Maëlle entend des pas... - C’est Maman qui vient ! Vite !

La boîte sur l’étagère les vêtements par-dessus, la porte bien refermée, Maëlle est déjà dans le couloir. Ouf ! Juste à temps, nez à nez avec Maman.

-Qu’est-ce que tu fais debout, toi ?

J'espère que tu n’as pas fouillé dans ma chambre...

- Allez, au lit !Dong ! Dong ! Dong ! Enfin minuit !

Maëlle court au salon. Maman est là, et aussi Grand-maman et Grand-papa.

Sous le sapin, Maëlle reconnaît sa boîte. Ses yeux brillent de curiosité, mais ses mains hésitent. Comment pourrait-elle expliquer ce qu’elle a vu? Personne ne la croirait.

Mieux vaut ouvrir le paquet. Si les petites filles apparaissent à nouveau, tout le monde les verra ! Sinon, c’est qu’elle aura rêvé...

Maëlle déballe la boîte au papier de soie rouge.

-Oh ! Une poupée comme moi, une poupée Maëlle! Elle est belle!

Même yeux couleur de noisette, mêmes cheveux couleur de marron, même ensemble de velours. C’est une grosse poupée de bois, peinte à l’image exacte de Maëlle !

-Eh Elle a une coiffure ! Et des chaussettes à rayures, comme les miennes !

On dirait ma sœur jumelle! Maman dit

- C’est Germain qui l’a fabriquée pour toi. Tu sais mon nouvel ami qui construit des cabanes d’oiseau ? Oh Maman regarde la poupée s’ouvre…

Pendant que les doigts de Maëlle glissent sur le bois verni, Maman commence une histoire :

- Il y a des années, un papa a fabriqué pour sa fille une poupée de bois qui lei ressemblait. Ce papa, c’était ton grand-père Joseph . Grand- papa fait un clin d’œil à Maëlle.

La tête de la poupée tourne, le corps s’ouvre. A l’intérieur, Maëlle découvre une deuxième poupée de bois, aux yeux couleur de noisette, aux cheveux couleur de marron et aux vêtements rétro…

Grand-maman continue l’histoire

-Il y a plus longtemps encore, un autre papa avait fabriqué une belle poupée, plus petite, qui ressemblait à sa fille à lui. Ce papa, c’était ton arrière grand-père Aldéric. Maëlle tourne la tête de la poupée Mireille et elle sort une dernière poupée, aux yeux couleur de noisette, aux cheveux couleur de marron et aux vêtements anciens. Une poupée Marguerite.

Alors Maëlle rêve au jour où elle aura, elle aussi une petite fille à qui elle offrira une belle poupée. Peut-être une poupée magique, qui sait !"

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Moussaron32   01 septembre 2013
La poupée de Noël de Paule Brière
"Maëlle essaie de dormir en attendant le réveillon. Cette nuit, ce soir Noël Maëlle en a assez de toujours attendre. Attendre Noël, attendre minuit ...

- Si j’essayais plutôt de trouver le cadeau spécial que Maman m’a promis ...

Maëlle se lève sans bruit. Maman est à la cuisine, la voie est libre. Vite, dans la grande chambre, Maëlle ouvre la porte du placard, grimpe jusqu’à l’étagère, pousse les chapeaux, bouscule les chandails..

Enfin, Maëlle attrape une grande boîte. Elle est lourde. Elle s’assoit en la tenant bien solidement, puis elle l’ouvre. Elle effleure à peine le papier de soie rouge quand, soudain...

Tout devient rouge ! Comme si le papier explosait en millier de plumes de soie rouge...

Maëlle est éblouie. -Joyeux Noël ! Entend-elle.

L'éblouissement passé, Maëlle découvre une petite fille de son âge, juste devant elle.

-Euh...Joyeux Noël, répond elle, hésitant.

Qui est-tu?

-Je m’appelle Mireille.

-Mireille ? Comme Maman !

Maëlle s’étonne. Cette drôle de petite fille est sortie de nulle part. C’est incroyable ! En plus, elle lui ressemble, malgré ses vêtements rétro. Même yeux couleur de noisettes, même cheveux couleur marrons. Et voilà qu’elle porte le même prénom que sa mère...Comme c’est étrange !

Mireille, elle ne semble pas surprise.

Elle dit simplement:

Mes frères ont demandé un cadeau fantastique cette année : un téléviseur couleur ! Tu imagines ?

Maëlle ne voit pas ce qu’un téléviseur a de si extraordinaire...

-Et le Père Noël a une surprise spéciale pour moi, poursuit Mireille.

Maman me la dit...

Mireille tend la main vers une boîte rouge et or qui l’attire comme un aimant.

Elle effleure à peine l’emballage quand, soudain...

Tout devient rouge !

Comme si le papier explosait en millier de confettis rouge...

-Joyeux Noël ! entend à nouveau Maëlle. Cette fois, elle répond en riant:

-Joyeux Noël, Mireille !

Mais, surprise ! Mireille a disparu. Une autre petite fille est apparue à sa place."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
milamirage   08 septembre 2011
C'est la nuit... Drôles de bruits ! de Paule Brière
Pour ma mère, ma sœur et mes frères

qui sont partis se coucher très tôt

le soir où j'ai voulu savoir...

Et pour mon père

qui a lu son journal sans faiblir

jusqu'à ce que je m'endorme

dans un coin du salon!

(dédicace)
Commenter  J’apprécie          10
milamirage   08 septembre 2011
C'est la nuit... Drôles de bruits ! de Paule Brière
Alors le soir,

quand il fait noir

et que je dors,

tous les autres

dorment-ils aussi?

Eh oui!

Mais ils seraient bien mieux au lit...

Bonsoir, bonne nuit!
Commenter  J’apprécie          10
milamirage   08 septembre 2011
C'est la nuit... Drôles de bruits ! de Paule Brière
Quand vient le soir,

il fait tout noir

et moi, je dors.

Mais les autres,

dorment-ils aussi?

Que font-ils

quand je suis au lit?
Commenter  J’apprécie          10
Lysette   18 septembre 2017
Une sorcière dans la classe de Paule Brière
Priska n'a pas posé une question de toute la journée. Comme si le point d'interrogation n'existait pas dans sa langue.
Commenter  J’apprécie          10
milamirage   08 septembre 2011
C'est la nuit... Drôles de bruits ! de Paule Brière
C'est le soir,

il fait tout noir.

Mais cette fois,

je ne dors pas.

Je veux savoir!

Allons-y voir...
Commenter  J’apprécie          10
alicejo   28 décembre 2010
Cachette secrète de Paule Brière
Léa connait un précieux secret, un petit endroit où personne ne la voit. Personne ne sait où c'est, personne n'a le droit d'y entrer. C'est une cachette secrète, à Léa, rien que chez Léa.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quiz sur des classiques connus

Victor Hugo:

Atlantide
Notre-Dame de Paris
La mer rouge

20 questions
9741 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur