AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.99 /5 (sur 598 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Boston , le 10/07/1975
Biographie :

Penelope Ward est auteure de romance contemporaine.

Elle a grandi à Boston, avec cinq frères aînés. Elle a travaillé des années à la télévision, avant de décider de vivre une vie plus familiale.

Penelope est une habituée des listes des meilleures ventes du New York Times, de USA Today et du Wall Street Journal.

"Step Brother" (Stepbrother Dearest, 2014) à été classé 3eme dans les meilleures ventes du New York Times. Elle est également auteure de "Cocky Bastard" (2015) écrit en collaboration avec Vi Keeland.

Mère d'une fille autiste et d'un fils, elle vit aujourd'hui à Rhode Island, entourée de sa famille.

son site : https://www.facebook.com/penelopewardauthor
Twitter : https://twitter.com/penelopeauthor
page Facebook : https://www.facebook.com/penelopewardauthor/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Un joli Book Haul pour vous présenter mes derniers arrivants dans ma PAL ! Et vous alors qu'avez-vous reçu ? Plus de vidéos : http://goo.gl/jvxX0t ⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩ Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :) ------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo : 📘 Les Els -- http://amzn.to/2nahVUJ 📘 Marked Men 4 : Nash -- http://amzn.to/2na6oEZ 📘 Un petit qqch en plus -- http://amzn.to/2mwUXKx 📘 Room Hate -- http://amzn.to/2mSd8es 📘 Felicity Atcock 5 -- http://amzn.to/2nal1bi 📘 Fièvre Née -- http://amzn.to/2mSfZ74 📘 Beautiful Sacrifice -- http://amzn.to/2mSdC4g 📘 Passenger -- http://amzn.to/2naeMUJ 📘 Notre année cachée -- http://amzn.to/2mSdilV Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire ! ------------------------------------------------------------ ♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour) ------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------ Rejoignez moi ici ♡ : ♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5... Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com Moody ♡
+ Lire la suite

Citations et extraits (149) Voir plus Ajouter une citation
leslecturessucrees   08 mai 2016
Step brother de Penelope Ward
On peut toujours mélanger les lettres d'un mot pour lui donner un nouveau sens, et il en va de même dans la vie. On peut définir sa vie en parlant de ses épreuves, ou de ses bénédictions - tout dépend du point de vue. Ainsi, alors que la fin de ce livre s'annonçait tragique, il raconte en fait une grande histoire d'amour - imparfaite, loin d'être conventionnelle, mais une romance merveilleuse.
Commenter  J’apprécie          90
mini-pouce   02 juin 2016
Step brother de Penelope Ward
« Je rêve encore de ton cou. Je pense encore à toi tous les jours. Je ne sais pour quelle raison, j’avais besoin que tu le saches ce soir. Ne réponds pas, s’il te plaît. »
Commenter  J’apprécie          80
Ninie067   03 février 2017
Room Hate de Penelope Ward
L’écho de respirations accélérées, provenant de sa chambre, m’a stoppée net en haut des marches. J’entendais le froissement des draps. les battements de mon coeur redoublèrent. Il ne s’attendait pas à être dérangé en plein après-midi.



Oh, mon dieu.



Il est avec une fille.



Merde.



Comment peut-il faire ça à Jade ?



Je devais passer devant sa chambre pour me rendre dans la mienne. Par chance, le sol du couloir était moquetté. La main sur le coeur, j’avançais prudemment vers sa porte entrebâillée. Je fermais brièvement les yeux, me préparant à ce que je risquais de découvrir en jetant un oeil à l’intérieur.



Rien n’aurait pu me préparer à ce qui se passait derrière cette porte.
Commenter  J’apprécie          50
Marlene_lmedml   02 mars 2017
Cocky Bastard de Penelope Ward
-Qu'est-ce que c'est que ça ?

Oh non.

-Princesse ? C'est une bite en silicone dans un écrin strassé ? Pas étonnant que cela vous soit égal que Harry ne vous fasse pas grimper aux rideaux. Vous avez pris les choses en main...

-Donnez-moi ça !

Il sort le sex-toy de sa boîte.

-Oh...Ce machin est pitoyable. On peut faire beaucoup mieux que ça.

-Chance...Je ne plaisante pas. Rendez-le moi.

-Il n'y a pas de honte à avoir. Tout le monde se masturbe.
Commenter  J’apprécie          41
LaFouineuse   20 mars 2017
Room Hate de Penelope Ward
-Tu es merveilleuse, parce que je sais que cette période a été difficile pour toi. Avant, je croyais que je voulais être célèbre, mais cette expérience m'a appris que, pour moi, l'essentiel est la musique. À long terme, je ne veux pas de tout ce qui va avec. Si c'était à refaire, je le referais et si on me donnait une autre occasion, j'y réfléchirais, mais vivre des semaines loin de sa famille, ça ne me convient pas. Ce n'est pas ce que je veux. (Il a pris mon visage entre ses mains.) Il n'y a pas de musique sans toi. La musique est l'expression de tout ce pour quoi on vit, elle reflète la passion nichée au fond de notre âme. Je vis pour toi. Tu es ma passion. Vous êtes ma musique...toi et Bea.
Commenter  J’apprécie          30
Kimysmile   06 avril 2019
Mack Daddy de Penelope Ward
On a tous une personne spéciale dans notre passé. Ce n'est pas nécessairement celle avec qui on finit. Mais c'est elle, pour une raison ou une autre, qui nous colle à la peau. On peut aller de l'avant, mais on garde une partie d'elle avec soi.
Commenter  J’apprécie          40
FiftyShadesDarker   09 janvier 2018
Cocky Bastard de Penelope Ward
- Je t'ai donné une deuxième chance, et maintenant, j'en aurai deux.
Commenter  J’apprécie          50
Asami   27 mai 2016
Step brother de Penelope Ward
Eh bien, quand tu m’as écrit pour me dire que tu avais fini mon livre, j’étais au Starbucks en bas de chez toi. Je suis tout de suite venu ici pour te faire la surprise. J’étais assis sur tes marches quand une… femme… qui a dit qu’elle était ta fée marraine, est venu me voir en me disant : « Tu es Alec, n’est-ce pas ? Je t’aurais reconnu n’importe où, avec la description que m’a donnée Greta de toi. Je savais que tu reviendrais pour elle, espèce d’abruti. »
Commenter  J’apprécie          30
Arcaalea   18 août 2016
Step brother de Penelope Ward
- Je suis désolée pour...

- Non, stop, a-t-il dit en fermant les yeux et en tendant la paume de sa main vers moi. Je ne peux pas te parler. Ta voix me fait l'effet d'une tronçonneuse.

- Désolée. Je comprends. Tu as la gueule de bois.

- Je n'y avais pas pensé, mais oui, je suppose que ça doit jouer aussi.

J'ai levé les yeux au ciel. Il m'a fait un clin d'œil, et mon coeur a cessé de battre un instant.
Commenter  J’apprécie          30
Marlene_lmedml   18 mars 2018
The boy next door de Penelope Ward
-Je pense que tu devrais carrément passer chez lui avec des muffins sortant du four dans un panier. C’est ce qu’on fait entre voisins. Peut-être qu’il se détendra un peu… avec toi.



-Des muffins, c’est rond, c’est moelleux, un peu comme de jolis seins. Si je vivais ici, je prendrais les choses en main. Mais ce n’est pas le cas. Toi, si, par contre. Et tu as vraiment besoin de te changer les idées. Et il pourrait t’aider à cela.



J’admirais les larges épaules et le dos musclé de ce type tandis que son bras déplaçait l’aérosol de haut en bas.



-Mais bon sang, il ne te rappelle pas Elec ? Le tatouage sur le bras… les cheveux noirs. Ce n’est vraiment pas le genre de mec que je veux fréquenter en ce moment.



-Alors, si quelqu’un a un point commun avec Elec, il est automatiquement disqualifié ? Il est forcément censé se comporter comme Elec ? C’est comme ça que tu raisonnes ? Cela ne tient pas debout.



-Peut-être, mais la dernière chose que je veux, c’est me retrouver avec quelqu’un qui me le rappelle en permanence.



-Et c’est bien dommage, parce qu’Elec était carrément sexy, et ce mec… l’est encore plus.



-Tu peux me rappeler pourquoi on parle de ça ? Ce type ne m’a même pas dit bonjour. Il ne s’est pas inscrit pour participer à ta version délirante de Bachelorette. Il ne s’intéresse pas à moi.



Mon boy next door essuya la sueur sur son front, retira le masque qui couvrait son nez et sa bouche et jeta la bombe de peinture dans un sac noir. Il le balance sur son épaule et, juste au moment où je pensais qu’il allait quitter les lieux, il se dirigea vers nous. Jade se redressa sur le banc et mon pouls s’accéléra, ce qui m’agaça prodigieusement.



Ses yeux étaient rivés sur moi. Je n’appellerais pas ça un regard noir, mais il ne souriait pas. Le soleil tombait sur ses yeux bleus qui brillaient et contrastaient avec sa peau hâlée. Jade avait raison : ce mec était vraiment sublime.



-Je les préfère aux myrtilles, lança-t-il.



-Quoi ?



-Les muffins.



-Oh.



Jade se retint de rire, me laissant encaisser seule cette humiliation.



-Et je ne suis ni asocial ni un intellectuel. Je ne suis qu’un bon vieil enfoiré… avec une oreille supersonique.



Il afficha un petit sourire narquois et s’éloigna avant que j’aie le temps de dire quoi que ce soit.



Quand il fut trop loin pour nous entendre, pour de vrai cette fois, Jade soupira.



-Les mecs susceptibles sont les meilleurs au lit.



-Tu ne t’arrête jamais, hein ? Tu ne trouves pas que tu en as déjà fait assez ? Je t’ai toujours dit que tu parles fort quand tu penses chuchoter. On en a eu la preuve, là… à mes dépens.



-Tu me remercieras plus tard quand tu crieras le nom de ce Van Gogh irascible lorsqu’il te fera jouir.



-Tu es folle.



-C’est pour ça que tu m’aimes.



-C’est vrai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..