AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.55 /5 (sur 331 notes)

Nationalité : Danemark
Né(e) à : Coppenhague , le 17/05/1957
Biographie :

Peter Høeg a grandi, fait ses études et vécu à Coppenhague jusqu'en 1984.

Il fait des études supérieures à l'Université de Copenhague où il obtient une maîtrise universitaire ès lettres en 1984.

Après une période incertaine durant laquelle il fut entre autres globe-trotter, marin, professeur de sport et danseur, il publie en 1988 son premier roman : L'histoire des rêves danois.

Il a connu la célébrité avec son roman Smilla et l'amour de la neige (1992), qui lui a valu le prix Clé de verre.

Le livre a été adapté au cinéma et réalisé par Bille August en 1997 avec dans les rôles principaux : Julia Ormond, Gabriel Byrne, Richard Harris et Vanessa Redgrave.

On lui doit aussi "La Petite Fille silencieuse" (2007),
"Les Enfants des cornacs" en (2011)

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Smilla, bande-annonce

Citations et extraits (101) Voir plus Ajouter une citation
pdemweb1   21 septembre 2014
L'histoire des rêves danois de Peter Høeg
Thorvald Bak alla voir le vieillard dans sa cabane au bord de la mer; il le trouva étendu dans ses propres immondices qui, en gelant, avait formé une couche de glace. il n'avait rien prisd'autre que de l'eau de vie depuis que, voici bien des lustres, il avait été démis de ses fonctions. Le mourant garda un silence obstiné, tandis que Thorvald, bouleversé par cette marque du châtiment divin, se penchait vers lui pour déposer un baiser sur le front. L'ancien pasteur ouvrit les yeux et regarda Thorvald, qu'il avait vu na guère, alors qu'il était allongé sur le sol de l'église, et lui dit :

- Maintenant, je vois que je suis Lazare, puisque les chiens me lèchent.
Commenter  J’apprécie          180
Junie   31 mars 2012
Smilla et l'Amour de la neige de Peter Høeg
La culture technologique n'a pas détruit les peuples autour de l'océan Arctique. Le croire serait lui faire trop d'honneur. Elle n'a servi que de déclencheur, un modèle à l'échelle cosmique des possibilités de chaque homme au sein de chaque culture: centrer son existence sur ce mélange proprement occidental que sont la convoitise et l'insouciance.
Commenter  J’apprécie          70
sabine59   15 juin 2016
Smilla et l'Amour de la neige de Peter Høeg
Un enfant qui naît est un évènement merveilleux, une étoile, une aurore boréale, une colonne d'énergie dressée dans l'univers.
Commenter  J’apprécie          80
Pixis   25 août 2015
Smilla et l'Amour de la neige de Peter Høeg
p. 138 :

Un enfant qui naît est un événement merveilleux, une étoile, une aurore boréale, une colonne d'énergie dressée dans l'univers. Un enfant qui meurt est un drame atroce.



p. 344 :

Ce qu'il y a de triste avec la mort, ce n'est pas qu'elle modifie le futur mais qu'elle nous laisse seul avec nos souvenirs
Commenter  J’apprécie          70
art-bsurde   11 août 2015
Smilla et l'Amour de la neige de Peter Høeg
Ce que j'éprouve dans la solitude, d'autres le ressentent dans la paix d'une église ; c'est la lumière de la grâce. Jamais je ne referme la porte derrière moi sans être consciente d'exécuter un acte de charité à mon profit.

Commenter  J’apprécie          60
Elletse   14 octobre 2013
Smilla et l'Amour de la neige de Peter Høeg
Smilla, chuchote-t-il, quand j'étais un petit garçon, j'avais un tank à chenilles. Si quelque chose lui barrait le chemin, il grimpait par-dessus. Si l'obstacle était trop haut, il cherchait à le contourner ou à passer d'une autre façon. On ne pouvait pas l'arrêter. Tu es comme ce tank, Smilla. Tu devais te tenir à l'écart de tout ça, et tu n'as pas cessé d'y mettre ton nez. Tu aurais dû rester à Copenhague et te voilà à bord. On t'enferme - c'était mon idée, c'est ce qu'il y a de plus sûr pour toi - et te revoilà dehors. Tu réapparais tout le temps, Smilla. Tu es exactement comme ce tank.
Commenter  J’apprécie          50
ValerieLacaille   09 juin 2019
Le Pouvoir de Susan de Peter Høeg
Un processus s'était engagé. Un phénomène brutal que les psychologues sauraient sans doute expliquer, mais dont le résultat est qu'il arrive un jour où une maman a serré son fils dans ses bras pour la dernière fois. Et qui contient des indices du fait que l'amour n'est qu'une illusion darwiniste ayant pour but de garantir que les parents et les autres animaux prennent soin de leurs petits.
Commenter  J’apprécie          50
Cigale17   01 août 2019
Le Pouvoir de Susan de Peter Høeg
Certains croient à la psychologie. Pas moi. Tout n’est que biochimie sur un substrat d’effets d’électronique quantique. Thorkild Hegn a dû être produit en dissolvant un baquet plein de chefs de service, de lieutenants-colonels et de PDG dans un liquide fortement corrosif. La solution a été réduite par évaporation jusqu’à l’obtention du concentré qui est assis en face de nous. (p. 115)
Commenter  J’apprécie          50
jocelynev   10 août 2015
La Petite Fille silencieuse de Peter Høeg
"- Si on écoute vraiment, les sons se mettent à s'organiser par thème. Ils ne sont pas arbitraires. Nous ne vivons pas dans un chaos. Il y a quelqu'un qui essaie de jouer quelque chose, de faire passer la musique [...]

Moi, ce qui m'intéressait, c'était ce phénomène d'être, encore et encore, brièvement, toujours brièvement, toujours rien qu'un instant, dans mon corps et dans le monde sans insonorisation. Ça te donne une raison d'être. Même à douze ans, même si tu n'as pas les mots pour l'exprimer, tu sais au fond de toi que le restant de ta vie sera voué à l'écoute juste. A une restitution réaliste du monde, pour l'entendre tel qu'il est vraiment. Et cette aspiration est accompagnée par la peur de ne pas y parvenir." P264
Commenter  J’apprécie          40
Junie   31 mars 2012
Smilla et l'Amour de la neige de Peter Høeg
Cette nostalgie était alors un sentiment neuf à Thulé. Les sentimentalisme sera toujours le premier acte de rébellion contre le développement.

Les temps nouveaux ont rendu cette réaction caduque. Désormais on ne peut plus exprimer sa révolte par un mal du pays larmoyant. Actuellement tout change si vite que le présent devient presque instantanément "le bon vieux temps".
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur