AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.88 /5 (sur 45 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Krefeld , 1955
Biographie :

Peter Longerich est un historien allemand.

Il est directeur du Centre de recherche sur l'Holocauste et l'Histoire du XXe siècle à l'université de Londres.

Ses travaux sur la République de Weimar et le Troisième Reich font autorité. Il enseigne régulièrement en Allemagne, aux États-Unis et en Israël.

Source : www.livredepoche.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Gérard part en live #5
Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Danieljean   27 mai 2020
Nous ne savions pas. Les Allemands et la Solution finale, 1933-1945 de Peter Longerich
On pourrait se poser la question de savoir pourquoi trouve-t-on du reste des Juifs dans l’ordre mondial. Cela reviendrait à se demander pourquoi il y a des doryphores. La nature est dominée par la loi de la lutte. Il se produira toujours des phénomènes parasitaires qui précipitent le combat et intensifient le processus de sélection entre les forts et les faibles. Le principe du combat domine également dans la cohabitation humaine. Il suffit de connaître cette loi pour pouvoir s’y préparer. L’homme intellectuel ne dispose pas des moyens de défense naturels contre le danger juif parce qu’il est essentiellement brisé dans son instinct. En conséquence de quoi, ce sont les peuples parvenus au plus haut niveau de civilisation qui sont les plus gravement exposés à ce danger. Dans la nature, la vie réagit toujours de la même façon contre le parasitisme. Dans l’existence des peuples, ce n’est pas exclusivement le cas. C’est de là que vient véritablement le danger juif. Les peuples n’ont donc plus d’autre possibilité que d’éradiquer les Juifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
tristantristan   16 mai 2020
Goebbels de Peter Longerich
Les films de propagande comprenaient également de nombreuses oeuvres qui glorifiaient les exploits militaires des allemands. Par exemple Stuckas, U Boote (...). Ils sortirent en salle alors que les préparatifs de guerre contre l'Union soviétique battaient leur plein.
Commenter  J’apprécie          80
tristantristan   05 mai 2020
Goebbels de Peter Longerich
Goebbels avait donc pour ambition d'impliquer ostensiblement "le peuple", dont le manque d'enthousiasme guerrier s'était manifesté avec tant de netteté quelques semaines auparavant, dans une opération barbare - prétendument collective- contre les Juifs allemands, destinée à exposer aux yeux de tous la détermination et la radicalité idéologique de la "communauté du peuple".
Commenter  J’apprécie          140
tristantristan   03 mai 2020
Goebbels de Peter Longerich
Joseph Goebbels développa à la tête du ministère de la Propagande un style de direction à l'image de son égotisme, les activités qui y étaient menées ayant pour vocation d'être l'expression de son génie. (...) Dans une de ses rares autocritiques, il décrivit son propre comportement à l'automne 1937 en ces termes: "Le vieux mal: soit je fais quelque chose tout seul, soit je me réjouis de ce que cela n'aboutit pas."
Commenter  J’apprécie          131
tristantristan   16 mai 2020
Goebbels de Peter Longerich
Quoiqu'il en soit, grâce aux rapports qu'il recevait de la Pologne occupée, Goebbels avait à cette époque une idée très concrète de ce qu'était réellement la "politique juive". il savait que des milliers de juifs avaient été victimes des pelotons d'exécution. Pour préserver le moral des spécialistes de la propagande, il se vit obligé d'agir en mars 1941: "Je défends à nos gens d'assister à des exécutions de Juifs. Ceux qui font les lois et veillent à leur application ne doivent pas être les témoins de cette application. Cela sape la capacité de résistance psychique."
Commenter  J’apprécie          40
tristantristan   10 mai 2020
Goebbels de Peter Longerich
En ce qui concerne les préparatifs de l'offensive à l'ouest, Goebbels n'en fut comme d'habitude informé que tardivement. Fin janvier il apprit (...) que l'offensive aurait déjà dû avoir lieu.
Commenter  J’apprécie          101
akhesa   11 février 2014
Goebbels de Peter Longerich
Dans son discours Goebbels expliquait que les abus sexuels commis par les ecclésiastiques ne constituaient pas de "regrettables cas isoles",mais denotaient plutôt une decheance morale generalisee.Jouant la carte du père de famille ecoeure,Goebbels n'hesita pas a entrer dans les détails de la scandaleuse degradation des mœurs:les jeunes mineurs etaient contraints a la fornication dans les sacristies apres la confession;les victimes etaient recompensees par des images pieuses pour leur obeissance aux désirs obscènes des criminels,les ados abuses signes et benis apres la fornication
Commenter  J’apprécie          70
akhesa   15 février 2014
Goebbels de Peter Longerich
Goebbels déclarait dans la presse,menacant,que la place des juifs allemands dans la vie publique,privee et commerciale dépendaient du comportement des juifs en Allemagne,mais aussi et surtout du comportement des juifs dans le monde.S'ensuivait un avertissement aux pays etrangers anti-allemand qui eraient bien de laisser ce probleme et sa resolution aux Allemands eux-mêmes.S'ils eprouvent le besoin d'intervenir en faveur des juifs allemands et de prendresoin d'eux,ceux-ci se tiennent a leur disposition dans les quyantites voulues
Commenter  J’apprécie          70
akhesa   25 mars 2014
Himmler de Peter Longerich
Chaque guerre est une hemorragie du meilleur sang.Certaines victoires par les armes ont abouti a une defaite catastrophique de ses forces vitales et de son sang.Mais la mort malheureusement necessaire des meilleurs hommes,aussi regrettable soit elle,n'est pas le pire.Le plus grave était le manque d'enfants que les vivants ne font pas pendant la guerre,et que les morts ne peuvent plus faire apres la guerre
Commenter  J’apprécie          60
akhesa   16 mars 2014
Himmler de Peter Longerich
Le christianisme est decrit comme une ideologie perverse et mortifere,puisqu'il considérait la femme,selon des conceptions typiquement orientales,comme un peche et qu'il n'autorisait la procreation qu'avec le consentement du pouvoir spirituel.Le christianisme décrétait que tout commerce entrel'homme et la femme autrement que pour concevoir était un grave peche
Commenter  J’apprécie          61
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..