AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.73 /5 (sur 259 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Calgary , le 25/01/1958
Biographie :

Peter Watts est un écrivain canadien de science-fiction.

Il à obtenu un B.Sc. en biologie marine (1981) et un master en science à l'Université de Guelph en Ontario (1983) et un doctorat à l'Université de la Colombie-Britannique à Vancouver (1991).

Il est l'auteur d'une dizaine de nouvelles et de plusieurs romans. "Starfish" (1999) est son premier roman et le première tome de la série "Rifteurs". Il a été finaliste du Prix Bob Morane en 2011.

Peter Watts a reçu le Prix Hugo de la meilleure nouvelle longue en 2010 pour son texte "L'île" (The Island, 2009), paru en France dans le recueil "Au-delà du gouffre" aux éditions Le Bélial.

En parallèle de la littérature, il travaille aussi pour la télévision, le cinéma et même pour les jeux vidéo.

Peter Watts vit à Toronto.

site officiel : http://www.rifters.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Interview de Peter Watts par Actusf aux Utopiales 2010.
Citations et extraits (78) Voir plus Ajouter une citation
domisylzen   05 janvier 2017
Au-delà du gouffre de Peter Watts
Vous vous y connaissez en physique quantique Myles ?

Il secoua la tête. Pas particulièrement non.

Rien n'existe vraiment, du moins au niveau subatomique. Tout n'est qu'onde de probabilité. Jusqu'à ce que quelqu'un regarde, en tout cas. Alors l'onde s'effondre et on obtient ce que nous appelons « réalité ». Mais ça ne peut arriver qu'avec un observateur pour lancer le mouvement.

Commenter  J’apprécie          300
BazaR   06 septembre 2017
Au-delà du gouffre de Peter Watts
Les cerveaux du Paradis sont en réseau, mais tout est inconscient... le surplus interneural laissé par vos besoins courants est loué à l'extérieur pour sa puissance de calcul tandis que votre âme flotte au-dessus d'un monde sorti de son imagination. C'est le modèle économique ultime : donnez-nous votre cerveau pour faire fonctionner nos machines et nous assurerons le divertissement de ses reliquats conscients.

(Le Colonel)
Commenter  J’apprécie          243
Peter Watts
BazaR   12 septembre 2017
Peter Watts
Où pouvons-nous aller, depuis notre situation actuelle ? Où peut-on aller, avec sept milliards d'hominidés qui n'arrivent pas à contrôler leur appétit, font chaque jour disparaître trente espèces sous le poids de leurs empreintes, sont trop occupés à rejeter la théorie de l'évolution et à construire des drones tueurs pour s'apercevoir que les calottes glaciaires sont en train de fondre ? Comment écrire un avenir proche plausible dans lequel nous avons réussi à stopper les inondations et les guerres de l'eau, dans lequel nous n'avons pas fait disparaître des écosystèmes entiers et transformé des millions de nos semblables en réfugiés climatiques ?

C'est impossible.

(Extrait de l'essai "En route vers la dystopie avec l'optimiste en colère", dans le recueil "Au-delà du gouffre")
Commenter  J’apprécie          230
domisylzen   09 décembre 2016
Au-delà du gouffre de Peter Watts
Cela me semble obscène - une offense contre la création elle-même – de rester prisonnier de cette peau. Elle est si mal adaptée à son environnement quelle a besoin d'être enveloppée dans de multitudes couches de tissu pour simplement conserver sa chaleur.

Commenter  J’apprécie          241
BazaR   04 septembre 2017
Au-delà du gouffre de Peter Watts
Un bref tintement surgit soudain entre mes oreilles. Un verre ne serait pas de refus: cela serait vraiment agréable que l'arôme boisé d'un bon vieux scotch se glisse dans mes sinus. Je regarde autour de moi, découvre le panneau publicitaire qui m'a ciblé. Crown Royal. Putain de spam mental. Je remercie intérieurement les interdictions légales d'implantation nominative des marques: on peut me fourrer des envies dans la tête, mais me rendre accro à des marques commerciales franchirait le seuil de je ne sais quel seuil de "libre arbitre". C'est un geste futile, une concession aux fanatiques des droits civiques.

(Les Yeux de Dieu)
Commenter  J’apprécie          230
BazaR   17 avril 2017
Au-delà du gouffre de Peter Watts
Quel genre de monde peut rejeter la "communion"?

Qui est l'intuition la plus simple, la plus irréductible que la biomasse peut avoir. Plus on est capable de changer, plus on peut s'adapter. Et s'adapter, c'est être apte, s'adapter, c'est survivre. C'est plus profond que l'intelligence, plus profond que les tissus ; c'est "cellulaire", c'est axiomatique. Et de surcroît, c'est jouissif.

(Les Choses)
Commenter  J’apprécie          200
Walktapus   13 août 2015
Rifteurs, tome 1 : Starfish de Peter Watts
Un fondamentaliste acquitté de meurtre dans une affaire de destruction d'un gel intelligent.



La victime était un gel intelligent en prêt temporaire au musée scientifique de l'Ontario pour une exposition sur l'intelligence artificielle. L'accusé a reconnu les faits, en déclarant que les cultures neuronales "profanaient l'âme humaine".
Commenter  J’apprécie          200
BazaR   02 septembre 2017
Au-delà du gouffre de Peter Watts
J'ai entendu assez de platitudes comme ça chez la véto, tu comprends ? J'en ai marre des gens qui disent "Il veut mourir" en pensant "Ça coûterait trop cher". Et j'en ai par-dessus la tête que des gens disent "amour" en pensant "économie".

(Chair faite parole)
Commenter  J’apprécie          200
BazaR   10 février 2019
Bifrost 93 Dossier Peter Watts - la Revue des Mondes Imaginaires de Peter Watts
Dans la forêt, les hommes reconnaissent leur Mère. Elle produit les fruits et les racines qui les nourrit, elle les abrite, elle leur offre les potions, les onguents qui soignent leurs maux, ainsi que les parures nécessaires à la fête qui suit la guérison. Mais, de même que l'embryon baigne dans la chaleur du ventre maternel sans velléité d'en sortir, de même ils restent confinés en elle. A cela, il y a une bonne raison : s'éloigner de son giron, c'est se condamner à mourir asphyxié.

(Christian Léourier - "La longue patience de la forêt")
Commenter  J’apprécie          190
domisylzen   22 novembre 2016
Au-delà du gouffre de Peter Watts
Ça fait des heures qu'elle est dehors à écouter les nuages.
Commenter  J’apprécie          210
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Harry Potter : Le Quidditch

Combien y a-t-il de joueurs dans chaque équipes ?

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

15 questions
14 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , imaginaire , harry potter 1Créer un quiz sur cet auteur
.. ..