AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.6 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : Roumanie
Né(e) à : Bucarest , le 01/1830
Mort(e) le : 21/11/1887
Biographie :

Petre Ispirescu était un imprimeur et éditeur roumain.
Sa famille le destinait à la prêtrise mais il réussit à travailler dans une imprimerie. Il finit par créer sa propre maison d'édition Academiei Române. Il est connu surtout pour ses recueils de contes folkloriques roumains.

Source : http://en.wikipedia.org
Ajouter des informations
Bibliographie de Petre Ispirescu   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Le but de celui qui a recueilli ces légendes a été de les voir écrites afin qu’elles servent aux plus compétents et aux plus érudits, qui pourront en tirer toute la lumière pour compléter l’histoire de notre nation.
Le mérite en revient au peuple qui a conservé ces légendes, si, de mérite, elles en ont quelque peu.
La langue, autant qu’il a été possible, est la sienne. Rien, absolument rien n’appartient à celui qui les a récoltées, sinon le plaisir de les mettre par écrit.
(p. 253)
Commenter  J’apprécie          270
Voyant le palais en ruines, envahi par les ronces, il soupira et, les yeux pleins de larmes, tenta de se souvenir du passé, de son enfance heureuse et de la magnificence de ces lieux ; il en fit deux ou trois fois le tour, explorant chaque pièce, chaque recoin qui éveillait en lui des souvenirs, puis l'écurie où il avait trouvé son bon cheval ; il descendit aussi dans la cave, dont l'entrée disparaissait presque sous les décombres.
(Traduction par Micaela Slăvescu, 1994)

Văzând palaturile dărâmate și cu buruieni crescute pe dânsele, ofta și, cu lacrămi în ochi, căta să-și aducă aminte cât erau odată de luminate aste palaturi și cum și-a petrecut copilaria în ele; ocoli de vreo două-trei ori, cercetând fiecare cămară, fiecare colțuleț ce-i aducea aminte cele trecute; grajdul în care găsise calul; se pogorî apoi în pivniță, gârliciul căreia se astupase de dărâmăturile căzute.
Commenter  J’apprécie          70
Lorsque j'ai lu pour la première fois un conte publié dans un journal, j'ai été tout étonné de voir que nos contes avaient, eux aussi, quelque mérite. Je me suis dit, eh oui, c'est bien le conte tel que je le connais, et pourtant ce n'est pas tout à fait ça. Non, vraiment, ce n'est pas ça. Et il a suffi que j'écrive le premier pour ne plus pouvoir m'en délivrer : d'un côté, cela me faisait tellement plaisir que je ne pouvais plus m'arrêter, et de l'autre, quelques-uns de nos écrivains, des grands et des savants, ne me laissait plus en paix…
(Propos d'Ispirescu, reproduits par Barbu Delavrancea, « Românul », Bucarest 1887, page 255)
Commenter  J’apprécie          40
Puis je me suis remis en selle, et vous ai conté mon histoire telle quelle.
J'ai enfourché une cuillère courte, longue vie à tous ceux qui écoutent.
Et j'ai enfourché un fuseau, que le conteur aussi fasse de vieux os.
(p. 244)
Commenter  J’apprécie          40
Petre Ispirescu a laissé 70 contes, dont 11 en manuscrit. En 1971, sa bibliographie comprenait 78 rééditions de son œuvre à partir de 1892, presque exactement un titre par an.
(p. 251)
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Petre Ispirescu (8)Voir plus

Quiz Voir plus

le Roi Arthur de Michael Morpurgo

Pourquoi le jeune garçon se retrouve-t-il piégé au milieu de l'océan?

Il voulait aller pêcher à la crevette
il voulait assister aux grandes marées d'équinoxe de printemps
il voulait accéder au rocher de Great Ganilly pour remporter son pari

20 questions
3486 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

{* *}