AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.72 /5 (sur 105 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : White Plains, État de New York , 1983
Biographie :

Phil Klay, âgé d’à peine 30 ans, est vétéran du corps des Marines, avec lesquels il a servi dans la province irakienne d’Anbar de janvier 2007 à février 2008.

Après sa démobilisation, il obtient son master en creative writing à New York, à Hunter College.

Sa première nouvelle est publiée dans la revue Granta puis plusieurs de ses textes apparaissent entre autres dans le New York Times, Newsweek, et Tin House.

"Fin de mission" est son premier ouvrage.

Site : http://www.philklay.com

Source : Gallmeister et http://en.wikipedia.org
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Phil Klay - Fin de mission .
Phil Klay vous présente son ouvrage "Fin de mission" aux éditions Gallmeister. Traduit de l'américain par François Happe. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/klay-phil-fin-mission-9782351780831.html Notes de Musique : Cryptonite by Hellmood B. Ware. Free Music Archive. www.mollat.com Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat You Tube : https://www.youtube.com/user/LibrairieMollat Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
carre   01 octobre 2016
Fin de mission de Phil Klay
"Rentrer, c'est comme respirer pour la première fois après avoir failli se noyer. Même si ça fait mal, c'est bon"
Commenter  J’apprécie          200
JIEMDE   03 mai 2018
Fin de mission de Phil Klay
Écoutez, Falloujah a connu des périodes bien pire que celles-là. Al-Qaida abandonnait les cadavres dans la rue, ils coupaient les doigts des gens parce qu'ils fumaient. Dans tous les quartiers, ils avaient un local à torture, toutes sortes de saloperies complètement dingues, et vous pensez que les enfants ne voient rien de tout cela ?
Commenter  J’apprécie          160
Alice_   16 juin 2015
Fin de mission de Phil Klay
Levin avait été touché au cou. Son gilet pare-balles n'aurait rien changé. Mais j'imagine que pour le sergent-major, comme pour la plupart des gens, il fallait qu'il y ait une certaine rationalité dans la mort. Une raison pour chaque victime. J'avais vu la même piètre théodicée lors d'enterrements civils. En cas de maladie pulmonaire, le défunt était certainement fumeur. En cas de maladie cardiaque, c'était un amateur de viande rouge. Il fallait une sorte de causalité, même la plus ténue, pour aseptiser tout cela. Comme si la mortalité était un jeu avec des règles, où l'univers était rationnel et où le Dieu qui le supervisait nous manœuvrait comme des pions sur un échiquier, les doigts enfoncés dans les flancs du monde.
Commenter  J’apprécie          150
gonewiththegreen   31 décembre 2020
Fin de mission de Phil Klay
Un camp d'entrainement militaire, ce n'est pas le bon endroit pour les subtilités.
Commenter  J’apprécie          161
fannyvincent   23 décembre 2014
Fin de mission de Phil Klay
On a tiré sur des chiens. Pas par accident. De façon délibérée. On avait appelé ça Opération Scooby. Moi, je fais partie des gens qui aiment les chiens, alors, forcément, ça m’a fait gamberger.



Commenter  J’apprécie          120
gonewiththegreen   30 décembre 2020
Fin de mission de Phil Klay
- Dites lui que nous voulons de vraies veuves,cette fois.

...

- Ce ne sera pas un problème dit-il.L'Irak manque de beaucoup de choses, mais pas de veuves.
Commenter  J’apprécie          120
trust_me   30 janvier 2015
Fin de mission de Phil Klay
Tout le monde présumait que mon âme était profondément marquée par ma rencontre avec le Réel : le monde-tel-qu’il-est, dur, sans fard, violent, loin de la bulle protectrice de l’Amérique et du monde universitaire, un séjour au Cœur des Ténèbres qui, s’il ne vous détruit pas, vous rend plus triste et plus sage. C’est des conneries, bien sûr.
Commenter  J’apprécie          110
Renod   24 mai 2015
Fin de mission de Phil Klay
Quelqu'un a dit la guerre, c'est 99% d'ennui absolu et 1% de pure terreur. Il n'a pas été MP en Irak. Sur la route, j'étais effrayé en permanence. Ce n'était peut-être pas de la terreur pure. Ça, c'est quand l'EEI explose. Mais une sorte de terreur secondaire qui se mêle à l'ennui. C'est donc plutôt 50% d'ennui et 49% de terreur ordinaire, qui n'est autre que le sentiment général que vous pourriez mourir à tout instant et que tout le monde dans ce pays veut vous tuer.
Commenter  J’apprécie          70
missmolko1   31 juillet 2018
Fin de mission de Phil Klay
L'année dernière, à Thanksgiving, on parlait avec mon grand-père de la Corée et du fait que plus personne ne se souvient de cette période, et il disait que si on voulait s'y prendre de la bonne manière, ce n'était pas un film sur la guerre qu'il fallait faire, mais un film sur un gosse qui grandit. Sur la fille dont il tombe amoureux et qui lui brise le cœur, et sa décision de s'engager dans l'armée après la Deuxième Guerre mondiale. Ensuite, il fonde une famille, et son premier enfant vient au monde et il découvre alors ce que ça veut dire accorder de l'importance à la vie, avoir une raison de vivre et tenir à quelqu'un. Et puis c'est la Corée, et il est envoyé là-bas, il est enthousiaste et effrayé à la fois, il se demande s'il sera courageux et il ressent une sorte de fierté, et puis dans les soixante dernières secondes du film, on les met dans des bateaux pour les faire débarquer à Incheon et là, il est touché par une balle avant d'atteindre le rivage et il se noie dans moins d'un mètre d'eau et la caméra ne fait même pas un gros plan sur lui, le film se termine comme ça, tout simplement. Ça, ça serait un film de guerre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
strummer   11 février 2015
Fin de mission de Phil Klay
- Vingt siècles de christianisme. On pourrait penser qu'on a retenu quelque chose. (Je tripotais la petite croix). Dans ce monde, Il ne nous promet qu'une seule chose ; que nous ne souffrions pas seuls.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Phil Klay(1)Voir plus


Quiz Voir plus

One Piece - Les fruits du démon

Qui a mangé le Gomu Gomu no Mi (fruit du Caoutchoutier)?

Portgas D. Ace
Monkey D. Luffy
Gold D. Roger
Monkey D. Garp

42 questions
103 lecteurs ont répondu
Thème : Eiichirô OdaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..