AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.53 /5 (sur 43 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Chicago , le 29/08/1907
Mort(e) à : Urbana , le 0711/1992
Biographie :

Philip Kolb commença à étudier le français à la "Culver Military Academy" à l'âge de seize ans.
Philip Kolb choisit la correspondance de Marcel Proust comme sujet de thèse pour son doctorat (Harvard, 1938). Il ne réalisait pas alors que c'était un vaste sujet qui demanderait 21 volumes et plus de cinquante ans de recherches.
Il passa l'année 1935-36 à Paris, pour étudier comme boursier de l'État. C'est cette même année qu'il rencontra madame Mante-Proust, la nièce de Marcel Proust et sa seule héritière. Il rencontra également beaucoup d'anciens amis de Proust. La seconde guerre mondiale vint interrompre sa carrière académique à ses débuts. Le lendemain de l'attaque de Pearl Harbor, il fut mobilisé. Il passa les quatre années suivantes comme officier de renseignements dans la Marine à Miami, Londres et Bruxelles. Il reçut des décorations du gouvernement des États-Unis et de Belgique pour ses services.

À l'automne 1945 il commença à enseigner à l'Université d'Illinois à Urbana-Champaign, où il envisageait de rester seulement un an. Mais il découvrit rapidement les richesses de la bibliothèque de l'Université et décida que c'était le lieu idéal pour continuer ses recherches sur la correspondance de Marcel Proust. C'était une sage décision. En 1949, les presses de l'Université publièrent son premier ouvrage La correspondance de Marcel Proust : chronologie et commentaire critique, auquel l'Académie française décerna un prix en 1951. À la suite de cela, madame Mante-Proust et la maison d'édition Plon le chargèrent de publier la correspondance complète de Proust. Les lettres devaient être datées, annotées le plus complètement possible et présentées par ordre chronologique. Le premier volume de la Correspondance parut en 1971, l'année du centenaire de la naissance de Marcel Proust. En 1983, Philip Kolb fut décoré de la Légion d'Honneur et reçut en 1985 la médaille de la Société des Gens de Lettres. En dehors de ses travaux de recherche, Philip Kolb enseignait la littérature française, du Moyen-âge à nos jours. Il a dirigé également de nombreuses thèses sur Proust et d'autres auteurs français.

Comme Marcel Proust, la mort le surprit en plein travail. Il terminait la correction des épreuves du vingt-et-unième et dernier volume de la Correspondance lorsqu'il mourut le 7 novembre 1992.

+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Philip Kolb : Correspondance de Marcel Proust
Olivier BARROT présente le 21ème et dernier tome de la Correspondance de Marcel PROUST, Correspondance réunie par Philip KOLB, ainsi que "journées de lecture" et "Ecrits mondains" de Marcel PROUST.

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Jcequejelis   12 avril 2013
Correspondance, tome 1 : 1880-1895 de Philip Kolb
L'année d'Augustin Thierry : allusion à un de ces moments d'exaltation dont le rappel et l'interprétation constitueront la matière de son œuvre future. Rappelons que la ferveur de Marcel Proust pour Augustin Thierry s'était exprimée dans l'Album d'Antoinette Faure, où il avait inscrit deux fois son nom, qu'il mettait à côté de celui de George Sand pour désigner ses « prosateurs favoris », et encore, avec Socrate, Périclès, Mahomet, Musset et Pline le Jeune, les « héros de la vie réelle que vous préférez ». Selon Robert Proust, cité par André Berge (Cahier du Mois, 1er décembre 1924, p. 9) « Notre grand-mère... était toute férue d'Augustin Thierry et nous en parlait sans cesse; elle avait communiqué ce culte à Marcel Proust. » (...) Le souvenir en question (l'année d'Augustin Thierry) remonte à l'automne de 1886, où Marcel vint à Illiers avec ses parents pour régler la succession de sa tante Amiot. Il lisait la Conquête de l'Angleterre par les Normands d'Augustin Thierry. Après des heures de lecture, Marcel sortait se promener « du côté de Méséglise ». Le désir d'exprimer les émotions de ses promenades lui donnera l'ambition de devenir un grand écrivain. De là l'importance, dès cette époque-là, de "l'année d'Augustin Thierry".



804 - [p. 112]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Jcequejelis   09 avril 2013
Correspondance, tome 1 : 1880-1895 de Philip Kolb
... lorsqu'on va voir l'église d'Illiers ou la maison de la tante Léonie; on s'émerveille de voir avec quels fils communs ce grand génie a su tisser sa toile merveilleuse. On est frappé, encore une fois, du contraste qu'il y a entre la réalité et l'univers de sa création. On est ému de songer qu'avec cette humble matière de tout le monde, il a su créer, par la puissance de son imagination, tant de poésie, tant de vérité.



801 - [p. 10] Avant -propos de Philip Kolb
Commenter  J’apprécie          40
Julian_Morrow   17 avril 2019
Correspondance, tome 14 : 1915 de Philip Kolb
Pour moi les morts vivent. Pour moi cela est vrai pour l'amour, mais aussi pour l'amitié. Je ne peux pas expliquer cela dans une lettre. Quand tout mon "Swann" aura paru, si jamais vous le lisez, vous me comprendrez.



Lettre à Madame de Caillavet

Le vendredi soir 23 avril 1915



(p.110)
Commenter  J’apprécie          40
Jcequejelis   26 février 2012
Correspondance, tome 1 : 1880-1895 de Philip Kolb
Lettre à Suzette Lemaire, le 17 septembre 1894 : Si l'intensité d'une pensée constante est sentie à distance, vous devez éprouver la persistance de ma compagnie, jusqu'à l'accablement.



244 - [p. 328]
Commenter  J’apprécie          40
Jcequejelis   10 avril 2013
Correspondance, tome 1 : 1880-1895 de Philip Kolb
Comme Montaigne (Proust) a puisé en lui-même, dans son propre esprit, dans sa propre vie, la matière de son livre.



802 - [p. 10] Avant-propos de Philip Kolb
Commenter  J’apprécie          30
Julian_Morrow   17 avril 2019
Correspondance, tome 3 : 1902-1903 de Philip Kolb
On nous dit toujours que les monarchies absolues n'ont pu tolérer les Jésuites. Mais est-ce bien là quelque chose de très grave contre les Jésuites ? Tout de même, je crois qu'en fin de compte je serais contre eux mais je voudrais au moins que les anticléricaux fassent un peu plus de nuances et visitent au moins avant d'y mettre la pioche, les grandes constructions sociales qu'ils veulent démolir. Je n'aime pas l'esprit jésuite. Mais enfin il y a une philosophie jésuite, un art jésuite, une pédagogie jésuite. Y aura-t-il un art anticlérical ? Tout cela est beaucoup moins simple que cela ne paraît.



Lettre à Georges de Lauris

Le mercredi soir 29 juillet 1903



(p.381)
Commenter  J’apprécie          10
Julian_Morrow   17 avril 2019
Correspondance, tome 19 : 1920 de Philip Kolb
En tout cas, même dans le sens où tu crois que j'ai pris le mot de psychologie, je te dirai qu'il est très rare que les grands psychologues du genre que tu dis, aient fait l'ombre d'enquête sur les milieux différents, pour la raison que c'est au contraire sur leurs ouvrages que se calque la société. C'est ainsi que Balzac qui passe pour un grand peintre de la société la peignit de sa chambre, mais la génération suivante éprise de ses livres se peupla brusquement de Rastignac et de Rubempré qu'il avait inventés mais qui existèrent.



Lettre à Lionel Hauser

(p.224)
Commenter  J’apprécie          10
Julian_Morrow   17 avril 2019
Correspondance, tome 8 : 1908 de Philip Kolb
Ruskin a dit quelque part une chose sublime et qui doit être devant votre esprit chaque jour, quand il a dit que les deux grands commandements de Dieu (le deuxième était presque entièrement de lui mais cela ne fait rien) étaient :

"Travaillez pendant que vous avez encore de la lumière."

et

"Soyez miséricordieux pendant que vous avez encore de la miséricorde."



(p.286)
Commenter  J’apprécie          10
Julian_Morrow   17 avril 2019
Correspondance, tome 7 : 1907 de Philip Kolb
Ces beaux jours que je pressens sans les voir, me donnent un grand désir de couleur, de nature, de choses sensibles aux yeux. Si vous aviez quelque photographie poétique, quelque objet sensible que vous puissiez me prêter pour m'en divertir et en rêver, ce serait bien précieux pour moi dans ma vie si triste.



(p.122)
Commenter  J’apprécie          10
Julian_Morrow   17 avril 2019
Correspondance, tome 11 : 1912 de Philip Kolb
Et je suis comme ces voyageurs qui ne pouvant se résoudre eux-même à renoncer à un voyage qui les tente, tâchent de se mettre en retard, de manquer le train, pour être forcés de ne pas partir.



Lettre à Gaston Gallimard

(p.287)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Des fleurs pour Algernon de Léa

Qui est le personnage principal

Algernon
Dr strauss
Charlie Gordon

20 questions
1932 lecteurs ont répondu
Thème : Des fleurs pour Algernon de Daniel KeyesCréer un quiz sur cet auteur