AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Maître de conférences en littérature française du XXe siècle à l’Université de Picardie – Jules Verne. Il enseigne à l’IUFM d’Amiens.

En 2001, il a soutenu une thèse sur André Dhôtel à l’Université de Paris IV et a publié depuis divers articles et études sur cet auteur. Il est par ailleurs président de « La Route inconnue », association des amis d’André Dhôtel.

Dans le cadre du CERR, il a organisé des journées d’études sur André Dhôtel et Pierre Mac Orlan, à qui il s’intéresse également.

Il travaille essentiellement sur le roman du XXe siècle et plus particulièrement sur les catégories du « roman romanesque » telles que le merveilleux, l’aventure, le terroir, et sur les auteurs peu ou mal connus. Il s’intéresse par ailleurs à la poésie, a organisé un colloque consacré à Pierre et Ilse Garnier et co-dirige la revue de création poétique La Passe.

2003 "André Dhôtel ou les merveilles du romanesque"
2008 "Le Jardin ouvrier, Ivar Ch’Vavar et camarades", anthologie
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (9) Ajouter une citation
dourvach   16 août 2016
Cahiers André Dhôtel de Philippe Blondeau
Nombreux sont les titres d'André Dhôtel qui évoquent un lieu. Du générique au particulier, "village", "rue", "chemin", "mont", "plateau", "pays", "monde", "faubourg", "vallée", "île", "rivière", "forêt", "dune", "désert", "ruine", "abbaye", "scierie", "Mazagran", "Charlieu-sur-Bar", "[Le] Pirée", "Rhodes"..., émaillent les couvertures de ses ouvrages, invitant le chaland des librairies à traîner quelque part. Derrière les pages de titre, on peut trouver "Un étrange vallon" qui annonce le premier chapitre de "La maison du bout du monde" [1970]. Puis l'incipit nous localise encore, en creux ou en saillie : s'il est inutile de chercher sur une carte les endroits dont il est question dans "Vaux étranges" [1986], "il nous faut d'abord parler de Bercourt" dans "La Route inconnue" [1980]. C'est dire que le lieu ne s'arrangera pas de seulement décorer les histoires d'André Dhôtel qui amènera l'un des protagonistes du roman "Dans la vallée du chemin de fer [1957] à se demander ce que lui veut cette vallée, concédant une place de pair, avec son caractère et sa volonté propres, à un espace.



[Collectif, " LES LIEUX D'ANDRE DHÔTEL", Cahiers André Dhôtel n°4, année 2006 : article de Laurence MOTORET, "L'homme est un lieu pour l'homme : les mares au diable chez André Dhôtel", 156 pages, disponible auprès de l'association "La Route Inconnue", prix de vente : 10 euros - page 60]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
sabine59   07 novembre 2018
Les minutes de l'air de Philippe Blondeau
Achevé d'imprimer début mars 1991, le jour où pour la première fois le coucou a chanté.



...Quelle poétique annonce finale , j'ai failli ne pas la remarquer, cela aurait été dommage!
Commenter  J’apprécie          121
fanfanouche24   28 août 2014
Dhôtel lecteur : Choix de textes critiques de Philippe Blondeau
Présentation par -Roland Frankart-



-Armand Robin (1912-1961)-

Puisqu'André Dhôtel parle de l'anarchisme d'Armand Robin- il fut effectivement anarchiste et provocateur-, relisons le savoureux billet qu'il lui adressa au moment du Femina de 1955:

"Ce jury s'est honoré en vous donnant ce prix. Et je suis très content pour vous. Cependant je suis attristé. Vous avez du talent, donc vous auriez dû être puni. Où va-t-on si le monde auquel nous avons affaire se met, perfidement, à récompenser d'autres que les flics, les médiocres, les ministres ?

je suis sûr que cette insulte sociale, que vous n'avez pas méritée (vous n'avez rien fait pour obtenir ce prix), ne vous changera pas.

Amicalement " (p.173)

Commenter  J’apprécie          100
Aunryz   02 juillet 2015
André Dhôtel ou les merveilles du romanesque de Philippe Blondeau
Qui pourrait dire si c'est la bizarrerie des habitants qui vient de leur territoire ou bien le contraire ?



http://wp.me/p5DYAB-13C
Commenter  J’apprécie          90
sabine59   04 novembre 2018
Les minutes de l'air de Philippe Blondeau
La nuit

la tant aimée

ce n'est qu'un filet sombre

ourlant la bordure mince du temps.
Commenter  J’apprécie          70
fanfanouche24   30 août 2014
Dhôtel lecteur : Choix de textes critiques de Philippe Blondeau
Armen Lubin (1903-1974) - Armen Lubin, un arménien exilé, contraint d’abord à de menus travaux pour survivre, et puis précipité dans une maladie qui le cloua au fond des hôpitaux désespérants. Ses poèmes ne furent que la célébration (si l’on peut dire) des instants par lesquels le malade réussit à prolonger sa respiration dans un univers menacé dont il ne comprend pas la signification. Ainsi s’affirmait une poésie qui malgré toute vanité réalisait le merveilleux exploit de maintenir une parole dans un équilibre précaire à la face du ciel incompréhensible . (p.111)
Commenter  J’apprécie          50
fanfanouche24   30 août 2014
Dhôtel lecteur : Choix de textes critiques de Philippe Blondeau
Philippe Blondeau, dans la préface : « Dhôtel lecteur, de la même façon que Dhôtel écrivain, nous apparaît comme l’homme d’une liberté discrète, l’arpenteur des chemins de traverse. Tel est bien, en effet, le point commun à toutes les lectures que l’on découvrira ici : il s’agit toujours pour le critique de mettre en évidence une différence, une singularité, cette manière propre à un écrivain de montrer ce qui est là tout simplement mais qu’on n’avait pas sur voir avec lui » (p.13)
Commenter  J’apprécie          20
sabine59   04 novembre 2018
Les minutes de l'air de Philippe Blondeau
Qui donc a dit la vérité?



Le doux mur vert des peupliers?

Ou son reflet hâtif dans l'étang?



Ou est-ce le nuage froissé des feuilles

Qui sonne dans l'air délivré?



Je n'attends rien de plus

cherchant aux couleurs du monde

le ventre lisse de la jeunesse.
Commenter  J’apprécie          20
Aunryz   12 mars 2015
André Dhôtel ou les merveilles du romanesque de Philippe Blondeau
Il y a un petit monde des lecteurs de Dhôtel comme il y a un univers dhôtélien que l'on a pu nommer le Dhôtelland.
Commenter  J’apprécie          13
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Savez-vous orthographier ces mots français ?

Quelle est la bonne orthographe ?

Crisalide
Chrysalyde
Chrisalide
Chrysalide

13 questions
2566 lecteurs ont répondu
Thèmes : orthographeCréer un quiz sur cet auteur