AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.5 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Philippe Carrer est médecin, psychiatre et spécialiste de la civilisation bretonne. Il s'intéresse plus particulièrement à l'ethnopsychiatrie appliquée à la Bretagne. Il s'intéresse également à l'Histoire de Bretagne.

Dans les années 1980, il a présidé la "Société bretonne d'ethnopsychiatrie", qu'il avait fondée. À la même époque, il était également responsable de la section "anthropologie médicale" de l'Institut culturel de Bretagne.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Carrer
Ajouter des informations
Bibliographie de Philippe Carrer   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Zebra   23 janvier 2015
Permanence de la langue bretonne : De la linguistique à la psychanalyse (Anthropologie médicale) de Philippe Carrer
page 84 |...] "Il y a des vieux qui, comme moi, savent plus ou moins le français. Oh oui ! Il y en a du même âge que moi et aussi des plus vieux qui savent un peu de français, mais pas beaucoup. C'était un déshonneur de parler breton autrefois. Quand on allait en ville ou ailleurs, à l'armée par exemple, si nous ne pouvions pas prononcer le français comme il fallait, on se foutait de nous." [...] La censure de l'existence des populations dominées fait partie intégrante du mode spécifique de domination. La dissolution de leur existence s'affirme dans l'énorme production de représentations négatives et dévalorisantes de celle-ci, et dans la projection de l'identité négative ainsi construite sur leur objet. L'inculcation de l'identité négative et l'infériorisation du dominé s'opèrent par des relais multiples : interactions sociales conflictuelles à l'armée; répression linguistique à l'école objectivant, s'il en était besoin, l'action de domination de cette institution; reprise et diffusion de l'identité négative sur les petites bourgeoisies urbaines locales. De fait, la prégnance croissante du dominant et le développement progressif de son emprise sur la société paysanne bretonne affectent ses attributs de l'indispensabilité, ce qui vient renforcer la légitimité des pratiques de domination. La langue dominante devient socialement nécessaire au dominé. Le locuteur breton ne peut totalement refouler une identité que la conscience sociale dominante interdit, ni se défaire des valences négatives investies dans sa langue. Le dominé s'efforce donc de se défaire de son identité bretonne et de ses diverses composantes objectives. Il s'agit d'une conduite d'auto-destruction. [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Harry Potter et l'enfant Maudit

Comment s'appellent les enfants de Harry et Ginny ?

Rose et Hugo
Lily, James et Luna
Luna, Neville et Fred
Lily, James et Albus

11 questions
88 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter et l'Enfant Maudit de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur