AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.9 /5 (sur 26 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Philippe Mangion est romancier et nouvelliste.

Il a fait des études en intelligence artificielle. En 1986, il a créé avec deux associés une société, Intellitec, qui a développé à ses débuts des systèmes-experts en médecine, plus tard une autre qui a conçu un moteur de recherche en web profond.

Il a été nominé au Prix Concours monBestSeller de l'Auteur Indépendant 2017 pour son roman d'anticipation "Le projet Traumaless".

son site : http://www.chaines-de-caractere.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/PhilippeMangionLaResolution/
Twitter : https://twitter.com/PhilMangion

Ajouter des informations
Bibliographie de Philippe Mangion   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Xynthia   03 mai 2018
La résolution de Philippe Mangion
Monsieur Paul, tous les habitants des quartiers connaissaient ce nom, mais Denis n'avait jamais rencontré quelqu'un qui l'avait vu vraiment. C'était comme une rumeur, les gens en parlaient surtout pour se vanter, raconter leur vie dangereuse dans un quartier tenu par la mafia dont le sommet de la hiérarchie était occupé par ce monsieur Paul, parrain plus virtuel que réel.
Commenter  J’apprécie          20
Aryia   26 avril 2018
Le projet Traumaless de Philippe Mangion
Vous allez participer au programme confidentiel Traumaless. Nos ingénieurs, parmi les meilleurs spécialistes mondiaux en Intelligence Artificielle et neurostimulation, travaillent depuis plusieurs années à la mise au point de régulateurs intelligents des récepteurs synaptiques. Pour schématiser, les flux des données fournies par des scanners très performants est traité en temps réel par un algorithme informatique capable de comprendre et d’apprendre le fonctionnement cérébral du patient. En particulier, nous sommes désormais en mesure de localiser, pour chaque individu, les populations de neurones où siègent les traumatismes refoulés, accumulés depuis la naissance. En retour, un module actif peut agir sur ces zones afin de les désactiver. Ainsi, contrairement aux médicaments qui agissent sur les effets - angoisses, phobies, pathologies comportementales - notre technologie permet d’en éradiquer définitivement les causes. En résumé, nous serons capables de débugger le cerveau.
Commenter  J’apprécie          10
AudreyMarie   29 août 2018
Derniers mois en enfance de Philippe Mangion
J'augmentai progressivement la cadence, pour atteindre le tempo le plus rapide dont j'étais capable. Elle relevait le défi de tourner de plus en plus vite jusqu'à ce que des étourdissements la fassent s'écrouler. Nous partions à ce moment-là dans un énorme fou rire. Elle essayait de se lever, titubait sur quelques pas, puis s'affaissait à nouveau comme un pantin désarticulé. Nos rires, alors, redoublaient à tel point qu'on ne savait plus si c'était eux ou les étourdissements qui l'empêchaient de tenir debout.
Commenter  J’apprécie          10
AudreyMarie   01 mai 2018
Le projet Traumaless de Philippe Mangion
[...] L'univers est né dans un tourbillon absolu, et tout ce qu'il engendre est imprévisible. La vie est apparue sur terre dans le chaos, et trois milliards d'années plus tard, aucun fantasme humain ne pourra régler en plans la civilisation qu'elle a engendrée. La beauté est née de notre quête vaine et tragique à maîtriser le chaos.
Commenter  J’apprécie          10
Mosaik   18 janvier 2018
Chaos debout suivi de quelques soubresauts de Philippe Mangion
-Je lui ai tout dit. Et je l'ai plaqué.

-Tu lui as dit quoi puisqu'il n'y a rien.

-Pour moi, il n'y a pas rien, il y a toi.

-Mais moi, je ne suis rien pour toi.

Tu n'es pas tout mais tu n'es pas rien non plus.

-Tu as conscience de la gravité de ta décision? Tu as plaqué ton quasi mari pour un quasi inconnu.
Commenter  J’apprécie          11
Xynthia   09 mars 2018
La résolution de Philippe Mangion
Décidément, l'initiative altruiste de Denis avait des conséquences inattendues. Le groupe de ses proches entrait en résonance chaotique. On ne pouvait plus prédire quand, comment et dans quel nouvel état il retrouverait sa stabilité.
Commenter  J’apprécie          10
AudreyMarie   29 août 2018
Derniers mois en enfance de Philippe Mangion
Je faisais volontairement craquer le parquet en déroulant mes pas sur toute la surface de mes semelles. À ma connaissance, c'était la seule maison qui en possédait un. La décoration était vieillotte et la poussière traversait la lumière comme une ceinture d'astéroïdes. Une vitrine exposait une collection d'objets en verre, qui vibraient quand les gammes atteignaient les octaves les plus basses. Le piano droit était placé contre le mur opposé à la grande fenêtre en saillie.
Commenter  J’apprécie          00
AudreyMarie   29 août 2018
Derniers mois en enfance de Philippe Mangion
Le tabou est un accord des plus solides où, pourtant, personne ne s'engage explicitement. Tout le monde a un intérêt à ce qu'il persiste, et ceux qui le transgressent n'ont d'autre motivation que de le voir exploser, même si ça leur porte préjudice. Les tabous sont brisés par ceux qui n'ont plus rien à perdre, ou qui se fichent de tout perdre. Mais un seul complice défaillant ne suffit pas à faire écrouler un tabou si tous les autres font semblant de ne pas entendre.
Commenter  J’apprécie          00
AudreyMarie   29 août 2018
Derniers mois en enfance de Philippe Mangion
J'avais la certitude que mes parents pouvaient se remettre de tout, à condition que je ne les laisse pas tout seuls. Si je n'y retournais pas, le pire se produirait. Ma mère pousserait mon père au-delà de la limite, elle l'humilierait pendant des heures et des jours. Les colères de mon père seraient de plus en plus violentes et il finirait par la tuer.
Commenter  J’apprécie          00
AudreyMarie   29 août 2018
Derniers mois en enfance de Philippe Mangion
Il lui arrivait de me traiter de lâche, usant de la même méchanceté gratuite qu'avec mon père. Dans ces moments-là, son sourire cynique et son visage grimaçant me marquaient. Je craignais la raillerie de ma mère autant que la violence de mon père.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quiz sur des classiques connus

Victor Hugo:

Atlantide
Notre-Dame de Paris
La mer rouge

20 questions
10580 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur