AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.73 /5 (sur 41 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Ancien journaliste financier, Philippe Nicholson travaille dans une agence de communication. Il a 35 ans. Krach Party est son premier roman.
Philippe Nicholson nous invite vingt-quatre heures dans l’univers des monstres de la spéculation. On observe ce microcosme peuplé de cyniques, d’opportunistes, de tricheurs, de mégalos. Caste d’élite autoproclamée certaine de son pouvoir, ils sont écœurants de suffisance, modestie et repentir n’existant pas pour eux. Leurs opérations dévastatrices basée sur le crédit permanent a engendré la crise d’aujourd’hui, dont-ils tireront encore bénéfice.

Source : http://www.carnetsnord.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"Extramuros" le nouveau thriller de Philippe NicholsonPhilippe Nicholson nous parle de son dernier livre « Extramuros », publié aux éditions Kero (parution le 9 février 2015). Quand les entreprises auront pris le pouvoir, de quel côté...


Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Jeanmarc30   25 février 2020
Extramuros de Philippe Nicholson
Gamin, j'ai souvent pensé que çà se terminerait avec une bombe ou un truc comme çà. Un genre d'holocauste. Avec des cendres. des immeubles effondrés. Des villes rayées de la carte. Des rescapés errant dans les ruines, obligés de se regrouper pour survivre ; des types en proie aux maladies, aux fièvres, à la peur. Cela dépendait de mes rêves, ou plutôt de mes cauchemars.

J'avais cette intuition que ce n'était tout simplement pas possible. Le monde ne pouvait pas continuer à tenir. Pas comme çà, à cette vitesse, avec cette frénésie, ce sentiment de toujours en vouloir plus, toute cette goinfrerie. A force, il allait s'écrouler.

Ce que je n'avais pas prévu, c'était çà , cette pourriture lente, cette gangrène. Il n'y a pas eu de bombe, de clash, de grand éclair. Il y a juste eu cette dégradation insidieuse, contre laquelle on ne peut rien. Le monde engraisse et maigrit en même temps ; il n'y a plus d'électricité, il en a trop ; on y meurt à vingt ans quand, à quelques kilomètres de là, en zones d'affaires, on vit jusqu'à cent vingt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Stelphique   23 juillet 2015
Extramuros de Philippe Nicholson
La boulimie s’accompagne de l’oubli. C’est comme si le cœur et l’esprit des habitants de zones d’affaires oubliaient au fur et à mesure le présent pour ménager de la place aux nouvelles informations, expériences et plaisirs. L’avidité est incompatible avec la mémoire.
Commenter  J’apprécie          110
LesLecturesDeCledesol   09 février 2015
Extramuros de Philippe Nicholson
Bientôt le monde pourrait n’être plus qu’un désert de métal au milieu duquel surnageront les lacs artificiels des zones d’affaires, un monde sans âme, sans réalité, un par d’attractions cauchemardesques. Les zones sont d’avantage que de simples regroupements disposant de médecins, de flics, d’électricité et d confort à volonté; ce sont des villes vampires; elles sucent le sang de la Terre pour irriguer leurs besoins frénétiques. L’assèchement de la planète a commencé.
Commenter  J’apprécie          40
Stelphique   23 juillet 2015
Extramuros de Philippe Nicholson
Ce sont des villes vampires; elles sucent le sang de la terre pour irriguer leurs besoins frénétiques. L’assachement de la planète a commencé.
Commenter  J’apprécie          40
Stelphique   23 juillet 2015
Extramuros de Philippe Nicholson
Il n’y a plus de héros. Il n’y a plus que des gens qui essayent de s’en sortir (..), des gens qui crèvent de trouille, parce qu’on ne sait jamais ça pourrait etre pire. Des gens qui ne bougent pas; ils attendent que ça passe.
Commenter  J’apprécie          30
ddreambookine   28 avril 2015
Extramuros de Philippe Nicholson
Au-dessus d’elle, les étoiles brillent sans doute, mais elle n’en voit aucune. Elle a une moue désabusée. Elle se souvient que petite elle n’aimait pas s’endormir dans le noir. Son père lui avait installé une veilleuse dans un coin de sa chambre, mais elle n’était jamais tout à fait rassurée. La nuit, elle se relevait pour allumer le couloir de l’appartement. Pourtant, maintenant, elle voudrait parfois que toutes ces lumières s’éteignent. Histoire de pouvoir se reposer ne serait-ce qu’une nuit.
Commenter  J’apprécie          20
ddreambookine   28 avril 2015
Extramuros de Philippe Nicholson
Pendant des années, tout le monde à cru impossible le « grand retour en arrière ». Ça ne pourrait pas arriver, il y avait trop d’argent, trop d’enjeu. Pourtant, c’est arrivé. Aujourd’hui il y a deux mondes. Celui des zones et l’autre. Celui de l’électricité, d’Internet, de l’accès à la connaissance et aux soins ; et celui de la misère. L’un se nourrit de l’autre.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   04 décembre 2019
Serenitas de Philippe Nicholson
Dalbert sourit.

– Je sais. Mais, c’était plus fort que moi. Je lui en piquais autant que je pouvais. Ça me tuait de voir tous ces livres étalés partou dans votre baraque. Ta mère aussi, d’ailleurs !

Fjord se souvient des engueulades quotidiennes à ce sujet quand il était enfant. Sa mère sortant son père de son bureau et lui montrant les nouveaux tas qui s’amoncelaient un peu partout.

– C’est quoi ça ? lui demandait-elle.

Voulant faire bonne figure, il en prenait un ou deux sous le bras pour les rapporter dans sa pièce. Le reste, il le laissait. Et sa mère oubliait.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar   04 décembre 2019
Serenitas de Philippe Nicholson
Les systèmes politiques actuels ont montré leurs limites. C’est au tour des pays administrés par des clients-actionnaires de voir le jour. La nationalité va devenir un produit comme un autre. On peut choisir l’entreprise dans laquelle on travaille. On peut la choisir en fonction de ses valeurs, des avantages qu’elle propose à ses salariés, de sa stratégie de développement, de son risque de faillite, de la personnalité de son patron. De la même manière, on pourra bientôt choisir le pays dans lequel on veut vivre et la nationalité qui va avec.
Commenter  J’apprécie          10
matata59   23 février 2016
Extramuros de Philippe Nicholson
... seule la foule est puissante. Seulement, elle est tellement molle, tellement indigente; vous qui êtes dans votre lit, à attendre que l'électricité revienne pour allumer la télé, ou qui regardez les étoiles en rêvant, vous savez de quoi je parle. Si l'on ne vous mettait pas un coup de pied au cul de temps à autre, vous seriez capable de passer votre vie à attendre juste que ça passe.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Star Wars - La Trilogie de Thrawn

Qui est le second du Grand Amiral Thrawn ?

Le capitaine Piett
Le capitaine Pellaeon
Le capitaine Needa

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : star warsCréer un quiz sur cet auteur