AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.78 /5 (sur 52 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 07/02/1956
Biographie :

Philippe Pelletier est un enseignant-chercheur, géographe libertaire français spécialiste du Japon, où il a résidé et travaillé pendant sept ans.

Il est docteur en géographie depuis 1983, après une thèse intitulée Un paysage traditionnel confronté à la Haute-Croissance : impacts et recherche d'équilibre dans le Bassin de Nara (Japon) (soutenue à l'Université de Saint-Étienne).

Il enseigne ensuite à l'Université Lyon II, ainsi qu'à l'Institut d'études politiques de Lyon (Sciencespo Lyon).

Il fut membre du Centre de recherches sur le Japon contemporain (à l'EHESS de Paris) avant d'intégrer l'Institut d'Asie orientale (à Lyon). Il est membre de l'UMR 5600 Environnement, Ville, Société. En 1994, il a dirigé l'élaboration du tome 5 de la Géographie universelle avec le RECLUS.

Il se lance dans le militantisme en 1976 lors de la grève contre la réforme du second cycle en participant à un mouvement d'action syndicale proche de la CFDT et du PSU. En 1981, il créé à Saint-Étienne la radio associative, Radio Dio. Il s'engage dans le groupe Nestor-Makhno de la Fédération anarchiste à Saint-Étienne.

De 1990 à 1993, il s’investit dans le Collectif libertaire Les Mauvais Jours finiront. Il est mandaté au secrétariat des relations internationales de la FA de 1992 à 1994.

Philippe Pelletier est l'auteur de plusieurs contributions, dans des revues ou des colloques scientifiques ainsi que dans Le Monde libertaire.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Bookycooky   23 février 2019
Les îles Gotô, voyage au bout de la Japonésie de Philippe Pelletier
L'abondance des déchets coréens est effarante et préoccupante. Il paraît....qu'il y a, à ce propos, des échanges entre les deux pays grâce auxquels des volontaires coréens viennent donner un coup de main aux Japonais du littoral, quand ceux-ci nettoient les plages, régulièrement paraît-il également.

p.83
Commenter  J’apprécie          220
lafilledepassage   16 mars 2018
La fascination du Japon : Idées reçues sur l'archipel japonais de Philippe Pelletier
De l’intérieur ou vu de l’extérieur, le Japon transcende le clivage Orient-Occident. Il incarne la postmodernité, il la dépasse même, tant les post-modernes occidentaux, à la traîne, sont encore nombrilistes dans leurs référents philosophiques.
Commenter  J’apprécie          50
picaflor   20 août 2012
La fascination du Japon : Idées reçues sur l'archipel japonais de Philippe Pelletier
L'une des premières choses que font des Japonais se rencontrant pour la première fois, c'est d'échanger leurs cartes de visite. Ce geste, qui frappe beaucoup les étrangers, n'est pas autre chose qu'une pratique mutuelle d'étiquetage (professionnel, social...) permettant le bon fonctionnement de l'étiquette (niveau de politesse, de langage, d'intimité...). Malheur à la personne qui n'a pas son meishi (mot à mot la "pointe de son nom", c'est à dire sa carte de visite) : il ou elle se met aussitôt hors du champ, indiscernable, pas dans le coup.
Commenter  J’apprécie          40
lafilledepassage   27 mars 2018
La fascination du Japon : Idées reçues sur l'archipel japonais de Philippe Pelletier
A force d’être récurrente, l’évocation de la crise japonaise masque autre chose que la réalité nippone: la peur de soi-même pour l’Occident. Le Japon constitue un miroir de cette angoisse du futur à la fois immédiat et lointain. Ce n’est pas tant le Japon lui-même qui effraie, mais ce qu’il annonce. Le modèle disparait, le vide semble s’installer, que ne colmateront pas aisément les appétits de l’hyper-puissance américaine. Le Japon n’est même plus un repoussoir – le livre d’Amélie Nothomb [Stupeurs et tremblements] n’en est que le feu follet crépusculaire et les turbines du Pentagone se chargent de nous concocter un autre ennemi relevant du choc des civilisations – ni même le bouc émissaire qu’il avait pu incarner lors du « péril jaune » des guerres coloniales ou pendant la déferlante des produits « made in Japan ».



Commenter  J’apprécie          20
lafilledepassage   18 mars 2018
La fascination du Japon : Idées reçues sur l'archipel japonais de Philippe Pelletier
L’insertion économique du Japon dans le monde est acquise depuis longtemps. Son insertion politique n’est pas forcément à la hauteur de cette puissance, mais il n’est pas sûr que son actuel alignement et son engagement militaire pro-américain accrus s’opèrent en faveur de la paix, de la sienne ou de celle du monde. En partant du constat que leur culture s’est diffusé partout dans le monde, des mangas aux sushis en passant par le judo ou le karaoke, les Japonais peuvent saisir que leur propre culture contient des éléments d’universalité. En les déclinant à l’intérieur de l’archipel, comme à l’extérieur, ils les propulseront comme ingrédients de l’humanité. Il ne manque pas, dans leur propre histoire, leur propre socio-culture, d’avancées de démocratie directe et de libertés pour qu’ils se passent de recettes toutes faites. Le Japon a connu la leçon de l’ultranationalisme, il peut donner l’exemple d’un nouveau cosmopolitisme.
Commenter  J’apprécie          10
loup0   21 mai 2019
La Fascination du Japon de Philippe Pelletier
En japonais, Nihon ou Nippon : « racine (origine) du soleil ». Le nom de Japon a été introduit en Europe en 1513 par le récit du diplomate portugais Tomé Pirès. Il est probablement issu du malais Japun, qui lui-même provient d’une déformation cantonaise du chinois mandarin Zipanguo, lequel avait déjà donné Cipango chez Marco Polo au début du XIVe siècle.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur