AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.5 /5 (sur 3 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Forli , 1926
Mort(e) à : Bologne , 1997
Biographie :

Professeur de langue et de littérature italienne à l'université de Bologne de 1969 à 1996, Piero Camporesi, né à Forli en 1926 et mort à Bologne en 1997, a commencé ses recherches scientifiques en faisant connaître au public dans les années 1960 les œuvres du critique littéraire Ludovico di Breme (Il Romitorio di sant'Ida, 1961 ; Lettere, 1966) et du dramaturge et poète Vittorio Alfieri (Estratti d'Ossian e da Stazio per la Tragica, 1969). Aux savoirs du critique littéraire et du philologue, il ajoute ceux de l'historien et de l'anthropologue par la publication du traité d'art culinaire La Scienza in cucina e l'arte di mangiar bene de Pellegrino Artusi en 1970 et de Il Libro dei vagabondi en 1973, qui ouvrent de nouveaux champs d'études dans ces domaines jusque-là très négligés de la réalité sociale, à savoir l'histoire de l'alimentation, de la culture itinérante et de la marginalité du Moyen Âge à l'époque moderne.Ses recherches sur l'alimentation conduisent bientôt Camporesi à s'intéresser aux thèmes de la pauvreté et de la subsistance, en l'orientant vers l'étude des symboles, des représentations et des rites du boire et du manger
+ Voir plus
Source : Universalis.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Piero Camporesi   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
charlottedesudermanie   07 novembre 2013
Le Goût du chocolat : L'art de vivre au siècle des Lumières de Piero Camporesi
Reconstituants, restaurateurs de la chaleur naturelle, dispensateurs de longévité, telle était la réputation des "bouillons et viande de poulets nourris à la vipère". Toutefois le "vin blanc généreux et puissant" où l'on aurait, tout exprès, fait se noyer quelques vipères vivantes, s'il survit au XVIIIe dans la diététique médicale, semble ne plus remporter les faveurs des bien portants. (...) Il est loisible de penser que, en ligne générale, les "poulets nourris à la vipère" avaient une excellente saveur et, probablement, un goût supérieur à nos poulets d'aujourd'hui, engraissés par étapes forcées, sous une lumière artificielle aveuglante, avec des aliments dont la partie la plus noble est constituée de farine de poisson.

En outre, il semble que, cuites sur un gril, les vipères non seulement exhalaient une "très suave fragrance" mais qu'elles n'avaient rien à envier à l'anguille grillée. On a des documents sur un septuagénaire qui ( on ne sait si c'était par désir d'immortalité ou par préférences personnelles) "mangea en un mois et demi plus de quatre-vingt-dix vipères capturées en été et rôties, comme le font d'habitudes les cuisiniers pour les anguilles".

On peut toutefois penser que la fortune non négligeable de la chair de vipère dépendait très probablement de sa réputation d'excellent conservateur de la beauté féminine fanée par les années, et surtout de sa prétendue vertu magique à dispenser grâce et charme aux jeunes dames.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
colimasson   10 avril 2015
La terre et la lune : Alimentation, folklore, société de Piero Camporesi
Ce n’est pas un hasard si […] l’oubli des ancêtres, l’élimination des pères et l’absence des mères font entrer les jeunes dans ces établissements de restauration rapide, à la recherche de la nourriture des orphelins, des gens à la vie précaire et des voyageurs : le sandwich, […] véritable tombe du goût. Quand les feux s’éteignent à l’intérieur des maisons, dehors se déchaînent les délices funèbres des buffets froids.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

et mon tout est un homme

Le livre est écrit sous forme de lettre ou rapport , à qui est-elle adressée ?

Au préfet
Au Dr Marek
Au président de la république

10 questions
302 lecteurs ont répondu
Thème : Et mon tout est un homme de Boileau-NarcejacCréer un quiz sur cet auteur