AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.41 /5 (sur 29 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1971
Biographie :

Pierre Cassou-Noguès est philosophe, chargé de recherche au CNRS.
Il a notamment publié Une histoire de machines, de vampires et de fous (Vrin, 2007) et Les démons de Gödel (Seuil, 2007).

Son travail actuel concerne la référence à l’imaginaire en science et en philosophie. L'hiver des Feltram est son premier roman.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Qu'est-ce que perdre son temps ? Le temps de loisir, de vacances ou de télévision est-il vraiment libre, dans la mesure où il occupe une plage déterminée, prévue, et répond à la fonction économique du "repos" ? Le temps perdu peut-il être organisé ? Raphaël Enthoven s'entretient avec Pierre Cassou-Noguès, auteur de "La mélodie du tic-tac et autres bonnes raisons de perdre son temps". Arte diffuse tous les dimanches à 12h30 l'émission Philosophie présentée par Raphaël Enthoven.

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
BazaR   01 avril 2014
Hilbert de Pierre Cassou-Noguès
Une bonne solution est rigoureuse et, par là même, simple. La rigueur n'est pas l'ennemie de la simplicité: au contraire, "la recherche de la rigueur conduit toujours à découvrir des raisonnements plus simples et ouvre aussi la voie à des méthodes plus fécondes que les anciennes".
Commenter  J’apprécie          160
BazaR   31 mars 2014
Hilbert de Pierre Cassou-Noguès
Kronecker veut éliminer l'infini actuel des mathématiques. Sa formule est célèbre:

" Dieu a créé les nombres entiers, l'homme fait le reste"

...

Lorsque Lindemann propose une démonstration de la transcendance de pi, Kronecker lui demande franchement:

" A quoi sert votre belle recherche sur le nombre pi? Pourquoi étudier de pareils problèmes puisque les nombres irrationnels n'existent pas?"
Commenter  J’apprécie          151
BazaR   31 mars 2014
Hilbert de Pierre Cassou-Noguès
En 1900, Hilbert est un mathématicien reconnu. Il envisage un exposé assez général sur la science mathématique [au 2eme congrès international de mathématiques, Paris]. Il consulte Minkowski qui lui suggère une direction:



" Il serait intéressant de regarder dans le futur et de faire une liste des problèmes sur lesquels les mathématiciens travailleront dans le siècle qui vient. Avec un tel sujet, on parlera encore de ton exposé dans plusieurs décennies."



Hilbert suit le conseil de Minkowski... La conférence de 1900 est consacrée à la présentation de 23 problèmes [plusieurs sont encore non-résolus à ce jour]
Commenter  J’apprécie          120
BazaR   04 avril 2014
Hilbert de Pierre Cassou-Noguès
Maintenant, les démonstrations peuvent, en toute rigueur, faire abstraction du sens des termes ou du contenu des notions. Elles sont purement formelles. Elles ne consistent qu'en des manipulations de signes, selon des règles convenues. Ces règles indiquent comment transformer une formule pour en déduire une autre formule. Une démonstration est un dessin, une suite de signes, dont les premières lignes sont des axiomes et dans lequel le passage d'une ligne à l'autre est déterminé par des règles explicites. Chacun peut contrôler une démonstration et vérifier qu'elle est correcte.
Commenter  J’apprécie          110
BazaR   30 mars 2014
Hilbert de Pierre Cassou-Noguès
A l'automne 1880, Hilbert s'inscrit à l'université de sa ville natale...L'université de Königsberg, qui a notamment accueilli Kant, est l'une des plus anciennes et des plus réputées d'Allemagne. Le cursus est de quatre ans. Les étudiants sont laissés entièrement libres. Ils choisissent les cours auxquels ils assistent et passent en général plusieurs semestres dans d'autres universités. Il n'y a aucun contrôle avant l'examen final, à l'issue des quatre ans.
Commenter  J’apprécie          110
BazaR   01 avril 2014
Hilbert de Pierre Cassou-Noguès
En somme, alors que l’œuvre de Hilbert apparaît, de l'extérieur, comme une série de problèmes résolus dans différents domaines, elle prend unité dès que l'on considère la méthode. Et cette méthode, que Hilbert applique à différents domaines, est la méthode abstraite qui émerge de l'algèbre. L’œuvre de Hilbert est l'extension, dans différents domaines, et la radicalisation de la méthode abstraite.
Commenter  J’apprécie          110
colimasson   17 juin 2012
Les démons de Gödel : Logique et folie de Pierre Cassou-Noguès
Faut-il penser que Gödel déforme en quelque sorte la philosophie classique, la logique et ses principes de sens commun pour y faire entrer ses propres peurs ? Ou bien, faut-il reconnaître que ce complexe qui nous est commun, de philosophie, de logique, de bon sens, contient déjà cette « folie » que Gödel ne fait qu’y révéler ?
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un mot ... un philosophe

philosopher, c'est apprendre à mourir

Montaigne
Rousseau

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : philosophie , philosophe , philosophie antique , philosophie allemandeCréer un quiz sur cet auteur