AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.25 /5 (sur 41 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 20/07/1949
Mort(e) : 2019
Biographie :

Pierre D'Ovidio entre dans l'enseignement en 1972, tout en continuant des études sanctionnées par une Maîtrise d'Histoire en 1974, un Capes Histoire-Géographie en 1976, un D.E.A Histoire de l'Art en 1977.

Il se forme, entre 1974 et 1982, en peinture, lithographie, gravure et typographie. Parallèlement, pendant deux ans, Pierre D'Ovidio est Lecteur au Sheffield Polytechnique de Grande-Bretagne, il dispense des cours d'Histoire dans le cadre de la formation continue à l'École Nationale Supérieure des Beaux-arts.

Il a débuté avec des livres d'artistes avant de publier des romans aux éditions Phébus, dont une trilogie de polars sur le Poitou où il s'est installé depuis la fin des années 1990.

Pierre D'Ovidio commence, en 2011, pour la collection "Grands détectives" des éditions 10-18, une série d’enquêtes dans le Paris de l'après Seconde Guerre mondiale.

+ Voir plus
Source : www.k-libre.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
pdemweb1   03 novembre 2014
Le choix des désordres de Pierre D` Ovidio
Page194

-Tu n'as pas compris : les deux cadavres étaient ceux de Blancs, d'Européens. Des cadavres de puissants. Ils craignaient beaucoup que ceux de la police ou de la gendarmerie ne les accusent d'y être pour quelque chose. Peut être de les avoir tués et de prétendre ensuite les avpir seulement trouvés. Ils auraient fait juste semblant de les découvrir, par hasard , pour tromper les gens de la justices.
Commenter  J’apprécie          140
elematt44   10 mars 2013
Le paradis pour demeure de Pierre D` Ovidio
Très vite, elle rejoignait les quais. Elle regardait longuement l'eau couler. Des heures. Pour se laver les yeux, se débarbouiller la tête.
Commenter  J’apprécie          20
flambotte   10 janvier 2017
Les enfants de Van Gogh de Pierre D` Ovidio
(...) Quelques amis de passage nous suggéraient de vendre nos œuvres sur le marchés pour améliorer notre ordinaire. Leur naïveté nous confondait. Nous y voyions aussi de la malice. Ainsi, toutes les images se valent ! Et les nôtres valaient bien celles des montagnes, des biches et des sous-bois... ou ne les valaient pas ?! Ils nous faudrait en rabattre, petits peintres prétentieux ! Nous doutions de la pureté de leurs intentions. Là où il n'y avait peut-être que sottise, nous penchions pour la malveillance.
Commenter  J’apprécie          00
cvd64   24 octobre 2018
L'ingratitude des fils de Pierre D` Ovidio
Réjane grommela contre l'ingratitude des fils en général et du sien en particulier avant de se retourner bruyamment dans son lit.
Commenter  J’apprécie          10
yv1   19 juillet 2014
Etrange sabotage de Pierre D` Ovidio
Bel engin ! Ouais... Belle mécanique, pour sûr, pensa Jules, ahanant pour relever les barrières du passage à niveau. Même pour une ricaine, chapeau ! Faut reconnaître ce qui est : "ils" savent construire les locos. Le Parti a beau dire ! (p. 9)
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
42 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur