AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.25 /5 (sur 77 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1939
Biographie :

A l'âge de 23 ans, Pierre Davy participe à la guerre d'Algérie en tant que sous-lieutenant de réserve à Oran.

C'est cette expérience qui lui inspire le roman "Oran 62 : La Rupture" (2002).

A partir de 1963, il part enseigner à l'étranger. Il commence par le Cambodge, puis se rend aux Antilles et enfin en Éthiopie, où il fut responsable du département de français auprès de la Commission de l'ONU pour l'Afrique.

À son retour en France, il devient inspecteur pédagogique pour les établissements d'enseignement de l'Agriculture.

Il a écrit de nombreux romans pour la jeunesse.


Source : http://www.histoiredenlire.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Shan_Ze   25 janvier 2018
Guadeloupe 1943 : Sous le vent de la guerre de Pierre Davy
Aucune cause, aussi juste soit-elle, n'autorise à tromper ainsi les gens.
Commenter  J’apprécie          180
cicou45   23 juin 2014
L'écho des cavernes de Pierre Davy
"Tout peut être dit...même l'irréel."
Commenter  J’apprécie          150
Pays_des_contes   31 août 2011
De l'autre côté du soleil de Pierre Davy
- Ne bouge plus. Ferme les yeux et essaie de dormir. Une seule chose compte désormais : il faut survivre et être fort. Ceux qui faiblissent sont condamnés. Que faisais-tu quand une de tes chèvres s’était brisé une patte ?

- Je la tuais.

- Voilà. Nous n’avons qu’un seul espoir : avoir un prix, être une bonne marchandise. Car maintenant, nous sommes une marchandise, que ces hommes ont achetée pour la revendre.

- Comment sais-tu cela ?

- Tu oublies que ça m’est déjà arrivé. J’étais petite, mais je me souviens. Il faut dormir, Traoré, pour ne plus penser.
Commenter  J’apprécie          110
Villoteau   30 janvier 2013
Oran 62 : La Rupture de Pierre Davy
Ces grilles rappelaient constamment aux passagers des bus que

les rues d'Oran étaient meurtrières, et qu'il fallait être en cage pour

être protégé. Le jeune garçon ne se sentait libre que sur les trois

cents mètres qu'il devait parcourir à pied de la place d'Armes au

lycée Lamoricière, par le boulevard Gallieni. Son père estimait le

trajet sans danger parce que, aussi bien devant l'hôtel Martinez

qu'à l'entrée de la Banque d'Algérie, des militaires casqués,

pistolet-mitrailleur au côté, montaient la garde à l'abri de sacs de sable.



Au début, Christophe avait été impressionné, puis rapidement, leur

présence lui avait paru naturelle. Ils étaient jeunes et ils plaisantaient

entre eux, surtout lorsqu'une jeune fille passait à proximité.
Commenter  J’apprécie          60
fatoutou97   29 novembre 2013
De l'autre côté du soleil de Pierre Davy
" C'est toi que mon cœur aime "
Commenter  J’apprécie          60
EveToulouse   08 juin 2017
Guadeloupe 1943 : Sous le vent de la guerre de Pierre Davy
- Tu vois, Benjamin, me dit-il, la France et les Antilles, c'est un vieux couple. On s'aime, on se hait. On voudrait se quitter, mais on a peur de le faire. Alors, pour le pire et le meilleur, on reste ensemble.
Commenter  J’apprécie          40
Morelinde   16 avril 2013
L'écho des cavernes de Pierre Davy
Sans aucun doute, ses congénères manquaient de jugement, mais il devait bien reconnaître qu'il avait sa part de responsabilité dans l'affaire. Il y avait autre chose. Quelque chose de primordial...Et soudain, un trait de lumière traversa son encéphale. La communication ! La question est là. Nous avons un problème de communication. Tous les "wroumpf" du monde, même déclinés sur tous les tons et sur tous les modes, ne suffiraient jamais à se faire entendre.
Commenter  J’apprécie          30
cicou45   23 juin 2014
L'écho des cavernes de Pierre Davy
"Le passé était un bon refuge, c'est vrai, mais on ne pouvait pas passer sa vie à se le rabâcher ou en rabattre les oreilles des autres."
Commenter  J’apprécie          40
Vanes   14 mai 2013
Iles anglo-normandes 1944-1945 : Les îles oubliées (Les romans de la mémoire) de Pierre Davy
-C'est un papier qui vient de l'hôpital où travaillait maman, explique-t-il. Il est signé du directeur : "En application de la Loi du 2 juin 1941, et en raison de la consommation hébraïque de son prénom, Rachel Jourdan est démise de ses fonctions d’infirmière hospitalière. Il lui faudra, pour les recouvrer, faire preuve de sa non-appartenance à la race juive."
Commenter  J’apprécie          30
cicou45   23 juin 2014
L'écho des cavernes de Pierre Davy
"Constater la vérité était une chose, mais la prévoir, la subodorer était une véritable aventure."
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

oran 62 la ruptu

Qui est Aicha?

une amie qu’il rencontre en Algerie
sa maman
son chat

11 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Oran 62 : La Rupture de Pierre DavyCréer un quiz sur cet auteur

.. ..