AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.5 /5 (sur 6 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : La Ferté Bernard , le 20/08/1950
Biographie :

Pierre Delion est psychiatre des hôpitaux, psychanalyste, responsable d'un service d'infanto-juvénile à Lille. Président de la Fédération Nationale Inter-associations culturelles, il est engagé depuis vingt cinq ans dans la rénovation de la psychiatrie contemporaine avec les différentes équipes qu'il a animées et anime aujourd'hui. Pour mieux soigner les enfants autistes et psychotiques, il tente d'allier les avancées rendues possibles par la psychiatrie de secteur et celles résultant de la psychothérapie institutionnelle.


Source : http://www.serpsy.org
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Pour soigner le malade, il faut aussi soigner l?institution. Telle pourrait être la devise de Saint-Alban, hôpital psychiatrique emblématique qui recrute en 1940 un psychiatre catalan, réfugié politique républicain, François Tosquelles. Dans ce contexte historique exceptionnel de résistance à la barbarie, la conjonction de connaissances scientifiques renouvelées, d?ouverture et d?échanges artistiques et intellectuels donnera naissance aux prémices de la psychothérapie institutionnelle. Elle demeure aujourd?hui encore une référence vivifiante pour nombre de soignants. Avec : Eric Favereau, Pierre Delion, Lise Gaignard, Benjamin Royer Retrouvez le dossier "Psychiatrie, psychanalyse et malaise social" sur notre webmagazine Balises : https://balises.bpi.fr/psychologie-psychanalyse/psychiatrie-psychanalyse-et-malaise-social Suivre la bibliothèque SITE ? http://www.bpi.fr/bpi BALISES ? http://balises.bpi.fr WEBTV ? http://webtv.bpi.fr/ FACEBOOK ? https://www.facebook.com/bpi.pompidou TWITTER ? https://twitter.com/bpi_pompidou
+ Lire la suite
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Inaka   25 avril 2018
Mon combat pour une psychiatrie humaine de Pierre Delion
Je me souviens d'un patient schizophrène que j'ai connu lors de mon internat, qui avait des hallucinations auditives. Il entendait ses parents lui parler fortement ou faiblement selon les moments. Je l'écoutais mais j'étais un peu sceptique, je dois l'admettre. Un matin, en arrivant dans le service, j'apprends que le patient en question a été hospitalisé en urgence au CHU, en chirurgie ORL, parce que les voix qu'il entendait étaient pour lui tellement cruelles, tellement insupportables, qu'il avait volé un tournevis dans une boîte à outils et s'était percé les deux tympans pour ne plus les entendre. [...] La logique du corps est hyperréaliste: le patient croit que les voix qu'il entend viennent d'ailleurs et il pense qu'en se perçant les tympans, il va s'en débarrasser. L'intervention du psychiatre dans ce cas-là consiste à essayer de réintégrer le problème dans l'histoire du sujet - celle de la relation à ses parents pour ce qui concerne ce patient [...]. Il faut en réalité l'aider à penser la situation qu'il traverse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BRAEM   26 mars 2017
Mon combat pour une psychiatrie humaine de Pierre Delion
En fait on assiste à une sorte de médicalisation de l'existence. Certains parlent aussi de psychologisation. Je pense pour ma part que le système accentue la mauvaise conscience de chacun d'entre nous. L'individu est le seul responsable de ce qui lui arrive. Cela entraîne une culpabilisation massive.
Commenter  J’apprécie          10
BRAEM   26 mars 2017
Mon combat pour une psychiatrie humaine de Pierre Delion
Ce n'est pas parce que la statistique dit que c'est vrai collectivement que cela l'est individuellement.
Commenter  J’apprécie          20
valamars   27 novembre 2016
Handicap et périnatalité : Etat des lieux de Pierre Delion
Toujours est-il que le sentiment d'être trahi est toujours une blessure vive, brûlante, touchant l'intime d'un Moi pris au dépourvu dans sa confiance faite à un autre qui devait gratifier un futur brutalement désavoué comme une illusion.
Commenter  J’apprécie          10
BRAEM   16 février 2017
Mon combat pour une psychiatrie humaine de Pierre Delion
Ce qu'il dit, c'est que la relation humaine ne constitue pas un supplément d'âme, un geste pour consoler ou pour faciliter la prise de médicaments, mais elle est le soin, qu'elle est la psychiatrie
Commenter  J’apprécie          10
BRAEM   24 mars 2017
Mon combat pour une psychiatrie humaine de Pierre Delion
Manifestement, aujourd'hui les conditions de vie favorisent la souffrance psychique des enfants. Je parle de la vie trépidante qui empêchent les gens d'avoir suffisamment de temps pour leurs enfants, ou qui, lorsqu'ils s'en occupent, c'est de façon trop proche, ils sont sur leur dos tout le temps avec trop de pression. quoi qu'il en soit, les parents font la plupart du temps ce qu'ils peuvent, et cela constitue la base à partir de laquelle nus allons travailler ensemble autour de leur enfant.
Commenter  J’apprécie          00
BRAEM   22 mars 2017
Mon combat pour une psychiatrie humaine de Pierre Delion
Pour Bleuler, le schizophrène - c'est d'ailleurs lui qui invente le mot - n'est pas quelqu'un qui serait moins intelligent à cause d'une démence survenue précocement, c'est quelqu'un dont la psychose l'empêche d'utiliser toute son intelligence. Il décrit ces mécanismes et il aboutit à la dissociation, c'est à dire à la séparation entre le langage et le vécu corporel, processus de base de la schizophrénie.
Commenter  J’apprécie          00
valamars   13 novembre 2016
Handicap et périnatalité : Etat des lieux de Pierre Delion
Lorsque l'enfant tant attendu naît avec une anomalie, sans que celle-ci ait été annoncée, tout est bouleversé.
Commenter  J’apprécie          10
valamars   27 novembre 2016
Handicap et périnatalité : Etat des lieux de Pierre Delion
L'amère déception, narcissique à l'évidence mais objectale aussi, précipite le sujet dans un présent morne et plat, tout à coup dénué du moindre intérêt, dans un repli défensif, à moins de pouvoir déployer la destructivité, la haine, l'agressivité ainsi provoquées.
Commenter  J’apprécie          00
BRAEM   24 mars 2017
Mon combat pour une psychiatrie humaine de Pierre Delion
Le problème n'est donc pas de culpabiliser les parents, ils le sont déjà suffisamment, mais de les faire sortie de la culpabilité pour retrouver la responsabilité. Je dis souvent que la culpabilité , c'est la part dépressive de la responsabilité parentale.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Edie, Fais-moi peur !

On peut trouver plusieurs raisons à la fascination qu’il continue à exercer sur nous, à commencer par la couleur de sa barbe, qui est déjà un élément étrange, plaçant ce personnage dans un cadre inquiétant, ni tout à fait réaliste, ni tout à fait surnaturel… Il y a ensuite un objet qui change de statut : la clé que sa nouvelle femme ne doit utiliser sous aucun prétexte se révèle être magique, acquérant une valeur symbolique dans un récit au réalisme terrifiant. En ouvrant la porte interdite, sa femme découvre en effet les corps des précédentes épouses de son mari, et, terrifiée, laisse tomber la clé dans le sang, qui restera tachée à jamais. Qui est l'auteur de ce conte ?

Charles Perrault
Jean de La Fontaine
Hans Christian Andersen
Grimm

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychopathe , tueur en série , littérature , contesCréer un quiz sur cet auteur