AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.56 /5 (sur 104 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Besançon , le 15/01/1809
Mort(e) à : Paris , le 19/01/1865
Biographie :

Philosophes du socialisme naissant, fondateurs des premiers groupes anarchistes, Proudhon, Bakounine et Kropotkine furent des révolutionnaires déterminés, comme le montrent les biographies présentées dans ce livre: La révolution libertaire. Authentiques penseurs et hommes d'action, ils ont joué chacun en leur temps un rôle éminent dans l'organisation des luttes internationales contre l'oppression religieuse, la dictature politique et l'exploitation économique. Réunis par thèmes pour la première fois, 140 textes de ces trois auteurs peuvent être lus comme les éléments à la fois originaux et complémentaires d'une pensée philosophique et politique solidement construite.


Source : franceculture.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Charles FOURIER ou le bonheur du peuple
La vie et la pensée de Charles FOURIER sont retracées à travers des lieux significatifs ainsi que de nombreux documents d'Archives, gravures, photos et peintures.Ce sujet fait partie d'une série intitulée "Les utopistes du XIXe siècle". Deux autres volets sont consacrés à : Pierre Joseph Proudhon et Gustave COURBET, également Francs Comtois. Charles FOURIER est né à Besançon en...

Citations et extraits (92) Voir plus Ajouter une citation
Pierre-Joseph Proudhon
Alfaric   11 octobre 2015
Pierre-Joseph Proudhon
Une femme ne peut plus faire d’enfants, quand son esprit, son imagination et son cœur se préoccupent des choses de la politique, de la société, de la littérature…
Commenter  J’apprécie          3810
Pierre-Joseph Proudhon
Alfaric   11 octobre 2015
Pierre-Joseph Proudhon
Si instruite que soit la femme, tu verras bientôt qu’elle ne sait guère, et que son babil est plus insupportable que le bavardage de l’ignorance… Elle est incapable de soutenir la tension cérébrale de l’homme.
Commenter  J’apprécie          2814
Pierre-Joseph Proudhon
doudou94   31 juillet 2014
Pierre-Joseph Proudhon
Être gouverné, c'est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, [...] par des êtres qui n'en ont ni le titre, ni la science, ni la vertu.
Commenter  J’apprécie          280
Pierre-Joseph Proudhon
PiertyM   26 février 2014
Pierre-Joseph Proudhon
La justice est humaine, tout humaine, rien qu'humaine. C'est lui faire tort que de la rapporter, de près ou de loin, directement ou indirectement, à un principe supérieur ou antérieur à l'humanité
Commenter  J’apprécie          250
Pierre-Joseph Proudhon
colimasson   17 septembre 2015
Pierre-Joseph Proudhon
Le gage de notre liberté est dans le progrès de notre supplice.
Commenter  J’apprécie          260
Pierre-Joseph Proudhon
colimasson   17 juin 2015
Pierre-Joseph Proudhon
Être gouverné, c’est être, à chaque opération, à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, apostillé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé.
Commenter  J’apprécie          210
FredMartineau   14 avril 2016
Théorie de la propriété de Pierre-Joseph Proudhon
L'inégalité des salaires entre les diverses fonctions sociales est injuste, puisque ces fonctions sont également utiles, et que par leur division nous sommes tous associés dans la production.
Commenter  J’apprécie          191
Pierre-Joseph Proudhon
aschrod   26 juillet 2020
Pierre-Joseph Proudhon
Être GOUVERNÉ, c’est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n’ont ni le titre, ni la science, ni la vertu… Être GOUVERNÉ, c’est être, à chaque opération, à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, apostillé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé. C’est, sous prétexte d’utilité publique, et au nom de l’intérêt général, être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé ; puis, à la moindre résistance, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné, fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré. Voilà le gouvernement, voilà sa justice, voilà sa morale !
Commenter  J’apprécie          70
Luniver   28 décembre 2012
Qu'est-ce que la propriété ? de Pierre-Joseph Proudhon
La propriété, c'est le vol !
Commenter  J’apprécie          180
ErnestLONDON   27 février 2018
Conséquences désastreuses et inévitables de l'impôt de Pierre-Joseph Proudhon
Que le peuple le sache donc une fois : toutes les espérance de réduction et d'équité dans l'impôt dont le bercent tour à tour les harangues du pouvoir et les diatribes des hommes de partis, sont autant de mystifications : ni l'impôt ne se peut réduire, ni la répartition n'en peut être équitable, sous le régime du monopole. Au contraire, plus la condition du citoyen s'abaisse, plus la contribution lui devient lourde : cela est fatal, irrésistible, malgré le dessein avoué du législateur et les efforts réitérés du fisc.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..