AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.47 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1939
Biographie :

Pierre-Louis Mathieu est un historien de l'art, docteur d'État de la Sorbonne.

Docteur ès lettres et docteur en droit, il est ancien directeur de banque (BNP).

Ancien chargé de mission des musées nationaux, il a consacré ses recherches en histoire de l'art au symbolisme du XIXe siècle, et notamment à Gustave Moreau sur lequel il a publié plusieurs ouvrages de référence couronnés par l'Institut. Il avait été chargé d'accueillir Dali au musée Gustave Moreau.





Ajouter des informations
Bibliographie de Pierre-Louis Mathieu   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
mcd30   19 janvier 2019
Gustave Moreau, l'assembleur de rêves de Pierre-Louis Mathieu
J'aime tant mon art que je ne serais heureux que quand je le ferai pour moi seul. (p. 7)
Commenter  J’apprécie          151
Alzie   01 janvier 2015
Gustave Moreau, l'assembleur de rêves de Pierre-Louis Mathieu
Je noterai toutes les nuances curieuses de la peinture moderne, lorsque je citerai Gustave Moreau, que j'ai gardé pour la fin, comme la manifestation la plus étonnante de l'état que peut atteindre un peintre à la recherche de l'originalité et par haine du réalisme. il est certain que le naturalisme de notre époque, la tendance, dans l'art, à étudier la nature devait susciter une réaction et provoquer l'éclosion de peintres idéalistes. Ce retour à l'imagination a pris, chez Gustave Moreau, un tour particulièrement curieux. Il ne s'est pas jeté de nouveau dans le romantisme, comme on aurait pu s'y attendre ; [...] Non ! Gustave Moreau s'adonne au symbolisme. [...] Quel est à notre époque le sens d'une telle peinture ? Il est difficile de répondre à cette question. J'y vois, je le répète, une simple réaction contre le monde contemporain. Elle ne représente pas un bien grand danger pour la science. On passe devant en haussant les épaules et c'est tout. (p.98)

Emile Zola, Salon 1876.
Commenter  J’apprécie          110
Alzie   01 janvier 2015
Gustave Moreau, l'assembleur de rêves de Pierre-Louis Mathieu
Les mots qui revinrent le plus sous la plume des critiques furent ceux de "fumeur d'opium qui aurait à son service des mains d'orfèvre" ; "richesse gaspillée" ; "étrange"; "indescriptible" ; "rêve d'opium" ; "hallucination d'un rêve" ; "idée d'illuminé" ; "exécution d'illuminé" ; "cauchemar pictural qui plaide éloquemment contre l'abus de haschich" etc. (p.98)

(Réception de la critique après le Salon de 1876, pour Hercule et l'Hydre de Lerne, Salomé, L'Apparition et Saint Sébastien)
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Lire avec Bertrand Tavernier

L'horloger de Saint-Paul

Jim Thompson
Simenon
James Lee Burke
Mme de La Fayette

8 questions
195 lecteurs ont répondu
Thèmes : tribuCréer un quiz sur cet auteur