AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.55 /5 (sur 129 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Blois , le 1/01/1948
Biographie :

Pierre Rosanvallon est un historien et sociologue français.

Ses travaux portent principalement sur l'histoire de la démocratie, et du modèle politique français, et sur le rôle de l'État et la question de la justice sociale dans les sociétés contemporaines.

Il occupe depuis 2001 la chaire d'histoire moderne et contemporaine du politique au Collège de France tout en demeurant directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Il a été l'un des principaux théoriciens de l'autogestion associée à la CFDT. Dans son livre , L'âge de l'autogestion, il défend un héritage philosophique savant, venu à la fois de Marx et de Tocqueville, et annonce une « réhabilitation du politique » par la voie de l'autogestion.

À partir d'octobre 2007, il dirige le site Internet La Vie des idées, qui publie des chroniques et essais contribuant au débat d'idées dans de nombreuses disciplines.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le Pr émérite Pierre Rosanvallon, titulaire de l'ancienne chaire Histoire moderne et contemporaine du politique (2001-2018), évoque les articles en rapport avec la pandémie actuelle publiés par le site internet «La vie des idées» dont il est responsable et fait le point sur ses travaux de recherche en cours. Pour plus d'informations, rendez-vous sur https://www.college-de-france.fr/site/actualites/Propos-de-chercheurs.htm

Podcasts (37) Voir tous


Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
Iansougourmer   14 juin 2014
La crise de l'État-providence de Pierre Rosanvallon
L'Etat providence est malade. Combien de temps les choses pourront t-elles continuer d'aller ainsi ? L'accroissement des impôts et des charges sociales ne risque t-il pas de mettre en péril la compétitivité des entreprises et de saper le dynamisme de l'économie ? C'est la question qui est partout posée. Si les choses restent en l'état, la progression des prélèvements obligatoires se poursuivra en effet inexorablement.
Commenter  J’apprécie          183
Ziliz   10 octobre 2014
Le parlement des invisibles de Pierre Rosanvallon
L'engouement pour les statistiques qui a simultanément marqué la période [début 19e siècle] a participé d'un même désir du pays de mieux se connaître et d'exposer à la face des pouvoirs les réalités vécues. Les journaux de la période ont d'ailleurs constaté qu'ils augmentaient leurs ventes lorsqu'ils publiaient des données économiques, sociales ou démographiques sur l'état du pays ou de la société. (p. 40-41)
Commenter  J’apprécie          150
lecassin   17 janvier 2014
Le parlement des invisibles de Pierre Rosanvallon
Le pays ne se sent pas écouté.
Commenter  J’apprécie          160
lecassin   25 janvier 2014
Le parlement des invisibles de Pierre Rosanvallon
Il s'agit de redonner consistance au mot "peuple" en l'appréhendant sous sa vitalité. De montrer qu'il n'existe qu'au pluriel, qu'il ne peut être saisi que dans sa diversité et sa complexité.
Commenter  J’apprécie          120
rkhettaoui   31 octobre 2015
Le bon gouvernement de Pierre Rosanvallon
Nos régimes sont considérés comme démocratiques au sens où le pouvoir sort des urnes à l’issue d’une compétition ouverte et où nous vivons dans un État de droit qui reconnaît et protège les libertés individuelles. Démocraties certes largement inachevées. Les représentés se sentent ainsi souvent abandonnés par leurs représentants statutaires, et le peuple, passé le moment électoral, se trouve bien peu souverain.
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   09 octobre 2014
Le parlement des invisibles de Pierre Rosanvallon
[...] les individus [ne sont] dorénavant pas tant sensibles à ce qu'ils possédaient à un moment donné qu'à ce qu'ils craignent de perdre ou à ce qu'ils espèrent gagner. C'est de façon dynamique qu'ils considèrent de plus en plus leur existence. "L'individu-histoire", nécessairement singulier, s'est superposé à "l'individu-condition", davantage identifié de façon stable à un groupe, lui-même constitué autour d'une caractéristique centrale. (p. 22)
Commenter  J’apprécie          100
rkhettaoui   31 octobre 2015
Le bon gouvernement de Pierre Rosanvallon
Pour les citoyens, le défaut de démocratie signifie ne pas être écoutés, voir des décisions prises sans consultation, des ministres ne pas assumer leurs responsabilités, des dirigeants mentir impunément, un monde politique vivre en vase clos et ne pas rendre assez de comptes, un fonctionnement administratif rester opaque.
Commenter  J’apprécie          80
Pierre Rosanvallon
DLN   20 avril 2018
Pierre Rosanvallon
Soyons des citoyens inquiets, car, dans ces moments d'épreuve des démocraties traversés, sans cette inquiétude, nous n'aurons pas la lucidité et le courage d'essayer de remonter la pente.
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaoui   31 octobre 2015
Le bon gouvernement de Pierre Rosanvallon
L’art de gouverner impliquait de la sorte de séparer radicalement la politique et la morale, et de donner congé à toutes les visions idéalistes antérieures.
Commenter  J’apprécie          80
DLN   31 août 2018
Notre histoire intellectuelle et politique 1968-2018 de Pierre Rosanvallon
L'idéologue (…) est un rédacteur de catéchismes, un fabricant de mots d'ordre, un fournisseurs d'arguments chocs pour la polémique. Cet idéologue a, dans tous les cas, un rapport élastique à la notion de vérité.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-49997

Avec quel autre musicien John Lennon créa-t-il "W.C.H."?

Paul McCarthney
Bob Dylan
il a fait ça tout seul

8 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , chanson , repriseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..