AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.04 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Ambert, Puy-de-Dôme , le 15/12/1859
Mort(e) à : Paris , le 31/01/1936
Biographie :

Pierre Girauld de Nolhac, dit Pierre de Nolhac, est un humaniste, historien et poète parnassien français.

Après des études au Puy-en-Velay, à Rodez et à Clermont-Ferrand, Pierre de Nolhac se rend à Paris en 1880 pour préparer une licence de lettres à la Sorbonne et à l'École pratique des hautes études, où il sera plus tard directeur d'études. Membre de l'École française de Rome en 1882, il y travaille notamment sur l'humanisme italien du XVIe siècle. Nommé en 1886 attaché au musée de Versailles, il en devient le conservateur en 1892, y ouvre une chaire d'histoire de l'art relevant de l'École du Louvre en 1910, puis prend sa retraite au musée Jacquemart-André en 1920. Il est élu membre de l'Académie française en 1922.

Son action au musée du château de Versailles a été déterminante, puisqu'il a largement contribué à sa modernisation et à en reconstituer les collections, notamment celle du mobilier, qui avait été dispersée pendant la Révolution française. Il joua un rôle dans les préparatifs de la signature du traité de Versailles qui eut lieu dans le château en juin 1919.

Pierre de Nolhac a laissé une œuvre abondante consacrée en majeure partie à l’histoire, en particulier à l’humanisme pendant la Renaissance. Lors de son séjour à l'École française de Rome (1882-1885), il avait découvert à la Bibliothèque vaticane des manuscrits inédits de Pétrarque, ce qui lui permit de faire avancer la connaissance à son sujet. Sa monographie sur Fulvio Orsini fait encore autorité. Il a également consacré plusieurs ouvrages à la reine Marie-Antoinette et au château de Versailles. Son œuvre comme poète fut reconnue en son temps, notamment par son ami le poète italien Gabriele D'Annunzio.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Pierre de Nolhac   (33)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Pierre de Nolhac
lamauvaiseherbe   15 juin 2018
Pierre de Nolhac
LES MYTHES



Les mythes d'autrefois illuminaient notre âme

Des secrets de la mer, des forêts et des cieux,

Et les marins d'Hellas en propageaient la flamme

Sur la nef toujours prête au voyage des dieux.



Nous sommes aujourd'hui, par l'étincelle et l'onde,

Les maîtres de la vie en nos villes de fer:

Mais qui consolera la tristesse du monde?

Et quelle est la chanson qui chante sur la mer?
Commenter  J’apprécie          250
Pierre de Nolhac
lamauvaiseherbe   16 novembre 2018
Pierre de Nolhac
LE PRECEPTE



Taille le Paros d'un ciseau paisible,

Sculpteur d'Athéna!

Pour rendre vivant le rêve invisible

Qu'un dieu te donna.



Ecarte de toi le désir qui laisse

Le coeur tourmenté;

C'est de la raison et de la sagesse

Que naît la beauté.
Commenter  J’apprécie          252
Jacopo   22 octobre 2020
Le musée national de Versailles de Pierre de Nolhac
Le Château de Louis XIV, qui abrite aujourd'hui les collections d'un grand musée historique, est déjà par lui-même un véritable musée d'art décoratif. Deux siècles particulièrement féconds, le XVIIe et le XVIIIe, quatre règnes, de Louis XIII à Louis XVI, y ont accumulé des merveilles. Sans parler des jardins, dont les grandes lignes et une partie des chefs-d'œuvre sont conservés, on trouve à Versailles, exécutés pour les maîtres les plus difficiles et par les artistes les plus habiles, les modèles les plus achevés de ces styles français qui, par une rare fortune de l'histoire, se sont successivement imposés au goût européen.
Commenter  J’apprécie          40
Jacopo   15 mars 2021
Nattier, peintre de la cour de Louis XV (1685-1766) de Pierre de Nolhac
Il ne faut pas juger Jean-Marc Nattier sur les oeuvres médiocres, trop répandues, qui portent son nom dans beaucoup de musées et dans quelques collections particulières. Depuis qu’il est à la mode de posséder un Nattier, comme il l’était autrefois d’avoir un Téniers ou un Raphaël, les « Nattier » se sont multipliés et courent le monde. La moindre vente de tableaux présente au catalogue ce nom redevenu fameux, et, bien entendu, c’est toujours pour un portrait de femme célèbre, une « Madame de Châteauroux » ou une « fille de Louis XV ». Ces illusions flattent des vanités ou servent des intérêts ; mais ce qui doit y perdre, c’est assurément la gloire de l’artiste.
Commenter  J’apprécie          30
Meps   24 septembre 2017
La Reine Marie-Antoinette de Pierre de Nolhac
Comment ce beau rêve s'évanouit-il ? comment les acclamations de l'avènement se changèrent-elles en murmures, puis en malédictions ? comment une reine adorée de tout un peuple perdit-elle son affection avant de mourir de sa haine ? comment celle qui paraissait douée pour relever le prestige de la Monarchie aida-t-elle à en précipiter la chute ? C'est là un des plus tristes problèmes de l'histoire, mais qui ne demande, pour être résolu, que de l'impartialité et de la franchise.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   22 mai 2019
Madame Vigée-Le-Brun. Peintre de Marie-Antoinette de Pierre de Nolhac
Elle n'appartient pas à la lignée des grands peintres, cette jolie Parisienne qui fut au service des reines frivoles, des beautés de cour ou de comédie ; mais elle a son rang parmi les maîtres du portrait, car elle porte un exact témoignage sur son époque. L'artiste fut appréciée par les académies nombreuses qui lui firent place , point seulement par galanterie; et la femme est connue par ses mémoires, par les souvenirs de ses amis, par les images qu'elle a laissées d'elle.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   15 mars 2021
Hubert Robert, 1733-1808 Vol. 2 de Pierre de Nolhac
Ce fut au Moulin-Joli, en 1788, que Madame Vigée-Le-Brun peignit le portrait de son ami Hubert Robert. L'aimable Watelet était mort ; mais le bosquets plantés par lui paraient toujours ce lieu pittoresque et charmant, et le souvenir des réunions heureuses consacrait à jamais, pour la fidélité de l’amitié, ces îles de la Seine, couvertes de jardins et de vergers, dont un homme sensible et bienveillant avait fait un « Élysée » pour les artistes et les poètes.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   16 mars 2021
Pétrarque et l'Humanisme, Tome Deuxième de Pierre de Nolhac
Sa conception générale de l'histoire mérite aussi d'être remarquée. Les races, les nations, le développement des empires l'intéressent peu, l'individu seul le passionne.
Commenter  J’apprécie          30
Jacopo   16 mars 2021
Pétrarque et L'Humanisme - Tome Premier de Pierre de Nolhac
Le siècle dernier a beaucoup étudié Pétrarque. Son oeuvre de poète s'est trouvée de mieux en mieux comprise, son caractère moral a subi, sans trop d'atteintes, les contestations les plus diverses, mais surtout l'initiateur de la Renaissance n'a cessé de grandir à mesure qu'on l'a connu davantage. Les travaux de l'érudition moderne viennent ainsi rajeunir le laurier du poète, qui reste le premier lyrique de l'Italie sans que personne puisse voir en lui le rival de Dante.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   17 mars 2021
La Bibliothèque de Fulvio Orsini de Pierre de Nolhac
J'essaye dans ce livre de faire l'histoire et de reconstituer les éléments d'une bibliothèque célèbre, la plus intéressante peut-être des collections privées du XVIe siècle. Bien que je m'occupe surtout, dans Fulvio Orsini, du collectionneur et du bibliophile, il a paru naturel de faire connaître d'abord les principales dates de sa vie, de déterminer son caractère, de le montrer dans son milieu, parmi ses études et ses amitiés.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Pierre de Nolhac (15)Voir plus



.. ..