AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.94 /5 (sur 197 notes)

Nationalité : Suède
Né(e) à : Växjö , le 23/05/1891
Mort(e) à : Lidingö , le 11/07/1974
Biographie :

Pär Lagerkvist est un écrivain suédois.

Le dernier des sept enfants d'un garde-barrière, dans la région rurale et très chrétienne du Småland, il reçoit une éducation pieuse. Se destinant assez tôt à la carrière d’écrivain, avec des ambitions modernistes, il étudie l’histoire de l’art et la littérature à l’Université d'Uppsala. Il décide de vivre de sa plume, fait de la critique littéraire et confie ses premiers essais à de petites revues.

En 1912, il publie sa première nouvelle, "Människor" ("Êtres humains"). En 1913, Lagerkvist se rend à Paris, où il découvre avec ravissement le modernisme et, notamment, le cubisme.

Pendant la Première Guerre mondiale, il se fixe à Copenhague, au Danemark. Il y écrit son premier grand recueil de poèmes, "Angoisse" ("Ångest", 1916) et ses premières pièces de théâtre. Il y fait également la connaissance de Karen Sørensen, qu’il épouse en 1916. Ils eurent une fille, Elin Lagerkvist (1918–2009).

En 1925, il épouse en secondes noces Elaine Luella Hallberg (1891-1967), veuve du peintre Gösta Sandels, dont il a un fils, le réalisateur Bengt Anders Lagerkvist (1926-1913). Il effectue de nombreux séjours en France et en Italie. Revenu en 1930 en Suède, à Lidingö près de Stockholm, il entre à l’Académie suédoise en 1940.

Ce n’est qu’en 1933, à plus de quarante ans, qu’il publie son premier grand roman, "Le bourreau" ("Bödeln"). En 1943 paraît "Le Nain" ("Dvärgen"), une fable ironique sur le mal, grâce auquel il connaît une célébrité internationale, au-delà de la Scandinavie.

En 1950, il publie "Barabbas", roman salué par André Gide comme un chef-d’œuvre. Il est adapté au cinéma en 1953 par Alf Sjöberg et en 1961 par Richard Fleischer avec Anthony Quinn dans le rôle titre.

Le roman obtient le prix du Meilleur livre étranger 1951 et est décisif pour lui faire remporter le prix Nobel en 1951.

Malgré les honneurs, Lagerkvist garde dans son existence la même simplicité que dans ses livres. Les thèmes fondamentaux qu'il a traités, dans tous les genres, en images puissamment symboliques, demeurent d'une brûlante actualité. Il reste l'un des témoins les plus représentatifs de la quête angoissée qu'aura menée notre temps d'errances et de solitude.
+ Voir plus
Source : Editions Arfuyen
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Quand la terre, Pär Lagergvist

Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
mesrives   11 avril 2017
Barabbas de Pär Lagerkvist
Son regard contempla le paysage désertique qui s'ouvrait devant lui, désolé, sans vie, éclairé par la lueur morte de la lune. Il savait que de tous les côtés c'était la même chose. Il en avait conscience sans avoir besoin de regarder ailleurs.

S'aimer les uns les autres...
Commenter  J’apprécie          332
Gwen21   20 juillet 2015
Le Nain de Pär Lagerkvist
Les hommes s'imaginent que la nature est faite pour eux, pour leur bien-être et leur bonheur, pour que leurs vies soient grandes et belles. Qu'en savent-ils ? Comment savent-ils qu'elle se préoccupe d'eux et de leurs désirs aussi puérils que bizarres ?

Ils croient que le livre de la nature est grand ouvert sous leurs yeux et qu'ils peuvent le feuilleter à leur guise, là même où il n'y a encore rien d'écrit et où il n'y a que des pages blanches. Fous présomptueux ! Leur suffisance est sans limites.

Qui peut deviner ce que la nature porte dans ses entrailles, quel fruit en sortira ? Comment une mère serait-elle capable de prédire ce qu'elle va engendrer ?
Commenter  J’apprécie          280
Gwen21   28 juillet 2015
Le Nain de Pär Lagerkvist
Le peuple acclame toujours lorsqu'on lui commande de le faire, peu lui importe qui.
Commenter  J’apprécie          270
Gwen21   31 juillet 2015
Le Nain de Pär Lagerkvist
Les convives se vautrèrent dans la nourriture. Je commençai à éprouver le malaise, le vague écoeurement dont je souffre toujours quand je vois des hommes manger. Surtout lorsqu'ils sont gloutons. Ils ouvraient de larges bouches pour y introduire les trop gros morceaux, les muscles de leurs mâchoires travaillaient à l'unisson sans arrêt et l'on pouvait voir leur langue triturer la nourriture à l'intérieur de leurs bouches.
Commenter  J’apprécie          252
Gwen21   27 juillet 2015
Le Nain de Pär Lagerkvist
Le rire est laid, il défigure. La vue d'une bouche s'ouvrant brusquement et découvrant les gencives rouges me produit une impression désagréable.
Commenter  J’apprécie          260
Gwen21   02 août 2015
Le Nain de Pär Lagerkvist
Un peuple sans chef n'est qu'un misérable troupeau de moutons.
Commenter  J’apprécie          232
Gwen21   18 juillet 2015
Le Nain de Pär Lagerkvist
L'être humain a besoin d'être flatté, sinon il ne devient pas ce qu'il est destiné à devenir - pas même à ses propres yeux.
Commenter  J’apprécie          220
Gwen21   18 juillet 2015
Le Nain de Pär Lagerkvist
L'amour est une chose qui meurt. Une fois mort, il pourrit, mais peut servir d'humus à un nouvel amour. L'amour défunt continue à vivre d'une vie secrète dans le nouveau, de sorte qu'en réalité l'amour est immortel.
Commenter  J’apprécie          210
Pär Lagerkvist
sabine59   08 octobre 2018
Pär Lagerkvist
La vie a de si beaux yeux

des yeux de bête sauvage,

tristes et profonds

qui cependant reflètent l'heure estivale

et le bonheur muet du jour d'été

dans son regard brillant, alerte,

lumineux au fond des bois.



(" Anthologie des poètes suédois d'aujourd'hui")
Commenter  J’apprécie          200
Gwen21   19 juillet 2015
Le Nain de Pär Lagerkvist
Les rides me font paraître vieux. Je ne le suis pas. Mais j'ai entendu dire que les nains descendent d'une race plus ancienne que celle qui peuple aujourd'hui le monde et que, par conséquent, nous sommes déjà vieux quand nous naissons.
Commenter  J’apprécie          190

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox