AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.5 /5 (sur 10 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Priscilla Lamure est, selon ses dires, "une Parisienne passionnée d’histoire, dévoreuse de vieux manuscrits, farfouilleuse d’archives et humble plume du blog Savoirs d’Histoire" (https://savoirsdhistoire.wordpress.com).

Son premier livre, Drôles d'histoires ! compile un certain nombre d'anecdotes historiques qui ne manqueront pas de vous ravir, d'autant plus que l'auteur ne manque ni d'humour ni de subtilité (contrairement à certains documents graveleux qu'elle aura dénichés) !

Ajouter des informations
Bibliographie de Priscille Lamure   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Lprieur   12 mai 2018
Drôles d'histoires ! de Priscille Lamure
Pline rapporte de cet incroyable personnage [Milon de Crotone] que lorsqu'il se tenait debout, "personne ne pouvait le faire bouger de place ; quand il tenait une pomme dans la main, personne ne pouvait lui redresser un doigt". On raconte aussi qu'il était capable de déchirer un ruban de cuir enroulé autour de son crâne simplement en gonflant les veines de ses tempes. C'était un peu le Chuck Norris antique. Bref, Milon est là, revêtu d'une peau de lion et tenant dans sa main une énorme massue. Il est chaud et prêt à en découdre. Derrière lui, les torses huilés de 100 000 Crotoniates surentraînés scintillent au soleil. En face, les Sybarites ont beau rassembler 300 000 hommes, ils n'en restent pas moins 300 000 mous, sauf votre respect. Des mous dans leur habituelle somnescence, alanguis à califourchon sur des chevaux-danseurs qui n'entendent rien à la guerre.
Commenter  J’apprécie          70
Cigale17   02 janvier 2019
Drôles d'histoires ! de Priscille Lamure
Ainsi le soi-disant témoin de cette historique scène soutient mordicus avoir entendu le général Cambronne répéter à plusieurs reprises une phrase que ce dernier désavoue lui-même, et nous ne saurons jamais quelles furent précisément les paroles colériques qu'il envoya finalement à la figure du général anglais parce que notre témoin avait les oreilles qui bourdonnaient. On sait toutefois qu'il était un adepte du mot de cinq lettres, il est donc vraisemblable que ce juron lui soit sorti de la bouche bien qu'il ne l'ait jamais revendiqué. Quoi qu'il en soit, c'est bien à Victor Hugo que le "merde de Cambronne" doit sa postérité. (p. 98)
Commenter  J’apprécie          60
IvresseDesLivres   31 août 2019
Drôles d'histoires ! de Priscille Lamure
« Des Apaches ? À Paris ? Ciel, tous aux abris ! Nous voilà dans le Paris de la Belle Époque à l’aube du xxe siècle, une ville tumultueuse et inquiète, dans laquelle le bourgeois tremble car la pègre des faubourgs y sème la panique et la mort. Mais avant de pénétrer au cœur des gangs, promenons-nous d’abord dans les rues, histoire de nous imprégner un peu de l’ambiance et du paysage de l’époque. Observons quelques instants le bon petit peuple de Paname, ces travailleurs de modeste condition qui s’affairent entre l’usine et la rue. À travers le brouillard et la fumée, on aperçoit des marchands ambulants, des ouvriers, des blanchisseuses, mais aussi des balayeurs et des chiffonniers. Les métiers sont multiples : on récupère, on bricole, on trafique, on revend, on se débrouille comme on peut ! C’est ce qu’on a appelé les « petits métiers » et ils aident à la subsistance de plus des deux tiers de la population parisienne. »
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

quizz - dernier jour d'un condamné -

En quelle année est publié 'le dernier jour d'un condamné' ?

1999
1829
2004
1899

14 questions
624 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur