AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Mma01   05 février 2018
T'es plus que désirable de Prosper M`Bemba-Meka
Je suis convaincue que les lecteurs, surtout les lectrices apprécieront de lire ces passages que j'ai sélectionnés dans ce roman :

Personne ne serait en mesure de percevoir ma douleur. Vous pouvez donner, prêtez de l'argent ou léguer, mais la peine d’amour, personne ne peut l'hériter. La maladie d'amour n'a pas de médecins, il ne se soigne que par la personne qui te l'a inoculée, comme disait Bruno, un vieux sage que j’avais croisé à l’aéroport le jour de ton départ pour l’Angola.

Si tu me parles d’amour, de notre amour, les obstacles semblent moins haut a franchir, tu me fais la courte échelle et c'est comme si rien avait été sur mon chemin.

Dieu a créé l'amour et l'amour a créé la souffrance : ce genre de sentiment profond qu’on ne partage qu’avec l’atome que tu as de l’attirance peu importe la présence d’autres molécules ; la maladie d’amour, celle que l’être humain n’arrive pas à trouver le moindre remède.

J’ai un faible pour toi, ça se voit ? Et l'idée d'être ta faiblesse me comble, ton penchant, presque ton vice.

Voilà que je viens de finir à écrire cette dernière phrase :

Je suis loin de toi, il me semble que nous sommes irréels, j'ai l'impression de dériver sans fin sur le monde. Je te retrouve, tu m'embrasses, et je sais que cela a toujours été vrai. Je suis de nouveau dans le monde…

― Reviens t’es toujours mon amour !

― Reviens une fois encore dans mes bras.

― Même en enfer, si t’es à mes côtés la souffrance me sera moindre.

Adam : ― L’infirmière m’a demandé si j’ai faim, je lui ai dit que j’ai faim mais je ne demande que l’amour, je ne demande qu’Angelica.

― Chérie, Je me confie à toi comme l’aveugle se confie au voyant.

― Je suis resté qu’à moitié et je prie le Bon Dieu qu’il nous bénisse afin que nos deux moitiés se réunissent de nouveau.

― Je suis allongé sur mon lit d’hôpital à t’attendre. Mon lit devient beaucoup plus large la nuit…

― N’importe où tu m’emmèneras je partirais calmement.

― Même sous le soleil, même sous la pluie, n’importe quel temps de la journée même la nuit…

― Dans mon esprit, je te cherche avec une torche à la main gauche et une fleur à la main droite… je suis l’Amour de ta vie.

― La porte de mon cœur est restée fermée, tu es partie avec la clé et le serrurier est déjà mort depuis…

― Adam, j’en peux plus! I love you too so much. Comme au vieux beau temps, tu me fais mouiller… encore et encore. Bye now, we’ll meet very soon.

― Ouais ! « L’amour est gratuit… c’est parce que personne ne saura l’acheter… »

― Comment vas-tu mon amour ?

― Moi, j’ai un trou dans mon cœur qui s’appelle l’amour.

― Mon cœur, je le plains, il a pris un train de retard.

― Il pleut sur la ville comme elle fleurit dans mon cœur.

― My sweetie, tu devrais voir comment ma bouche n’ose prononcer les mots qu’il faut et refoule tout aux yeux.

― Les yeux eux comme ils ne parlent pas, ils ne font que couler des larmes.

― Gardes mon secret, ne dis à personne que je suis malheureux, les larmes font un torrent, mais on m'a laissée dans une ceinte.

― Je crains que le voleur d'amour s’introduise dans notre histoire d’amour en plein jour et me vole ton amour. Si c’est ainsi, que deviendrai-je ?

― Non, l’artisan c’est toi.

― Je ne dois pas m’en faire car l'amour c'est comme les jeux Nintendo. Il se pratique partout où il y a une prise électrique.

― L’amour est incolore, inodore et… il prend la forme selon le récipient qui le contient. Le notre est indestructible, car nous appliquons la Loi de Dieu quand il a créé Adam et Ève, il nous a demandé de s'aimer, et le contraire serait un péché.

― Rappels-toi Angelica, tu m'avais dit que : même la mort ne séparera pas mon amour de toi.

― Mon amour est vrai.

― Ah, Angelica, même s'il pleut là-bas l'heure de l'amour que tu m'avais promis a sonné, ne fait rien qu'il devienne un amour d'au secours.

― Ne cherche pas que quelqu'un meurt. Amènes-toi doucement avec cet amour.

― J'imagine que les réverbères s'éteindront le soir, et je n'aimerais pas mourir avec eux, je préfère attendre mon jour quand tu viendras sans témoin ni juge, ma tombe s'appellera alors ton amour... L'humain a fabriqué l'argent et les armes, il a créé les conflits dans le monde. Mais pour la souffrance de l'amour, il n'arrive pas à fabriquer même une aspirine. Je suis en train de mourir parce que j'aime une femme.

― Viens à mon secours my sweetie, mon cœur est en train de saigner. Ta photo entre mes mains je me balade partout, où es-tu ? Même s'il pleut, la foudre et les éclairs zébrant le ciel de Montréal, je n'ai pas peur...

― Viens me prendre, que tu me rendes même ta baignoire, pour que chaque fois que tu te laves, que je reste sur ta peau.

― Essaies de m’exhiber tes faces cachées… Que je sois déjà dans l’ambiance…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mma01   03 février 2018
Ne combattons plus le cancer cherchons plutôt à l'éliminer de Prosper M`Bemba-Meka
La prévention du cancer telle que pratiquée actuellement est surtout passive, car elle ne cherche qu’à diminuer l’influence des facteurs de risque, se limitant à décréter des interdictions d’usage des produits de tabac, par exemple. Cette façon d’individualiser le risque en intervenant sur le tabac ou l’alcool ne peut aboutir à aucun résultat efficace, car le cancer touche toutes les sphères de notre vie ! Quant à la détection précoce : Ce qu'on appelle la prévention secondaire (dépistage et traitement des états précancéreux) et la prévention tertiaire (dépistage et le traitement du cancer à un stade localisé et asymptomatique), qui relèvent de pratiques très similaires regroupées sous le qualificatif de dépistage ; elle ne représente nullement une solution puisque, quand un cancer est détecté, cela signifie que le processus évolutif de la maladie est en cours et a touché des milliards de cellules il y a déjà des années.



Ne combattons plus le cancer cherchons plutôt à l’éliminer apporte véritablement une nouvelle vision d'aide aux personnes vivant avec le cancer dans la manière de se soigner. Il apporte un plus aux thérapeutes qui soignent le cancer de prendre en compte l’étendu de l’influence de plusieurs agents causaux de cancer, et au grand public, il met à leur portée les connaissances scientifiques pour mieux se prémunir du cancer et l’enrayer. Cet ouvrage est le Plan national d'éradication du cancer. Il est la réponse aux préoccupations sur : le quand, le pourquoi et le comment du cancer. Sans rejeter les apports de la médecine moderne, cette perspective ne peut que contribuer à mieux se protéger contre le cancer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Prosper M`Bemba-Meka (3)Voir plus


Quiz Voir plus

Kamo l'agence Babel de Daniel Pennac par Léa

Qui est le personnage principal ?

Kamo
Manon
Catherine
La mère de Kamo

10 questions
255 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur