AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.23 /5 (sur 153 notes)

Nationalité : Algérie
Né(e) à : Aïn Beida (Constantinois) , 1941
Biographie :

Né en 1941 à Aïn Beïda (Constantinois), Rachid Boudjedra passe sa jeunesse à Ain Beida. Issu d'une famille bourgeoise, il commence ses études à Constantine et les poursuit à Tunis.

Dés 1959, il prend le maquis. Blessé, il voyage dans les pays de l'Est, puis l'Espagne, où il est représentant du FLN.

En 1962, après l’Indépendance, il rentre au pays natal et devient un étudiant syndicaliste.

Il entreprend alors des études de philosophie à Alger et à Paris. Il obtient une licence de philosophie à La Sorbonne en 1965 et achève son cursus en présentant un mémoire sur Céline. Il se marie avec une Française.

Il se destine à l’enseignement (Blida) mais en 1965, après la prise du pouvoir par Boumediene, il quitte l’Algérie. Interdit de séjour pendant plusieurs années, car il faisait l'objet d'une condamnation à mort par fatwa, il vivra d’abord en France de 1969 à 1972, puis au Maroc où il enseignera à Rabat jusqu'en 1975.

En 1977, il devient conseiller pour le ministère de l'Information et de la Culture.
Il participe à la rubrique culturelle de la revue hebdomadaire Révolution africaine. Il est membre de la ligue des droits de l’homme.
En 1981, il est nommé lecteur à la SNED et enseigne à l'IEP d'Alger.

Poète, essayiste, romancier, auteur de théâtre, il compte à son actif une vaste bibliographie :


. La Répudiation. Éd. originale : Denoël, 1969 / Gallimard Folio, 1981.
. L'Insolation. Éd. originale : Denoël, 1972 / Gallimard Folio, 1987.
. L'Escargot entêté. Éd. Denoël, 1977.
. Topographie idéale pour une agression caractérisée. Éd. originale : Denoël, 1975 / Gallimard Folio, 1986.
. Les 1001 Années de la nostalgie. Éd. : originale : Denoël, 1979 / Gallimard Folio, 1988.
. Le Vainqueur de coupe. Éd. : originale : Denoël, 1981 / Gallimard Folio, 1989.
. Le Démantèlement. Éd. Denoël, 1982.
Greffe. Éd. Denoël, 1984.
. La Macération. Éd. Denoël, 1985.
. La Pluie. Éd. Denoël, 1987.
. La Prise de Gibraltar. Éd. Denoël, 1987.
. Le Désordre des choses. Éd. Denoël, 1991.
. Fis de la haine. Éd. originale : Denoël, 1992 / Gallimard Folio, 1994.
. Philippe Djian. Éd. du Rocher, 1992.
. Barbès-Palace. Éd. du Rocher, 1993.
. Timimoun. Éd. originale : Denoël, 1994 / Gallimard Folio, 1985.
. Mines de rien. Éd. Denoël, 1995.
. Lettres algériennes. Éd. Grasset, 1995.
. La Vie à l'endroit. Éd. originale : Grasset, 1997 / Livre de poche 1999.
. Fascination. Éd. originale : Grasset, 2000 / Livre de poche 2002.
. Le Directeur des promenades.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview de l'auteur au moment de la sortie de son livre 'Printemps'

Podcasts (1)


Citations et extraits (91) Voir plus Ajouter une citation
Rachid Boudjedra
aouatef79   11 février 2018
Rachid Boudjedra
J' ai vite compris que les mots étaient traîtres .Instables .Vaseux .Je n' étais qu' une femme .Qu' une femelle .Même les malades que je soigne avec beaucoup de dévouement ont la même opinion de moi .J' ai souvent la sensation en écrivant avec une main qui court le long du papier d' une façon feutrée que mes vertèbres se remplissent de mousse-de savon-celle-là .
Commenter  J’apprécie          230
Iboo   29 mai 2014
Lettres algériennes de Rachid Boudjedra
Extraits de la Lettre 11

L'image que se fait l'intellectuel français de lui-même est à la fois complexe et compliquée, par rapport au problème de sa propre situation à l'intérieur de la société française.

...............J'ai l'impression qu'il n'a plus de repères. Plus de maîtres à penser. "Ils ont été remplacés par les top modèles", selon un sociologue français. Alors il se rue sur une nouvelle catégorie d'intellectuels d'un genre nouveau. Je les appellerai ironiquement les intellectuels "héroïques" du star-système et de la caméra-à-tout-prix.

...........Et c'est peut-être pour cela que les sciences sociales actuelles végètent lamentablement et sont d'une pauvreté remarquable, à quelques rares exceptions. Il découle de cette indigence l'inexistence de la théorie politique et de l'analyse scientifique des rapports socio-économiques à l'intérieur de la société française devenus une forcenée du rire gras, de la déconcentration et du vautrement. Les intellectuels en subissent, du coup, les conséquences. Ils ont peur d'être trop intelligents parce que la mode est à la griffe "Grand Public".

..........A la différence de Sartre, Camus et Malraux qui avaient un rapport méfiant, orgueilleux voire hostile aux politiques français, les nouveaux intellectuels sont plutôt dociles, plutôt mondains, plutôt vassaux, plutôt arrivistes, plutôt gourmands.

La vanité remplace l'orgueil et c'est terrible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Luniver   28 juillet 2015
Topographie idéale pour une agression caractérisée de Rachid Boudjedra
Il en va pareillement pour les plaques sur lesquelles sont écrites des recommandations ou des informations (Interdiction de fumer ; places prioritaires pour les mutilés de guerre, les personnes âgées, les femmes enceintes, les mères accompagnées d'enfants de moins de trois ans ; interdiction de descendre par certains côtés ; interdiction de descendre des voitures avant l'arrêt définitif du train, etc.) et dont la symétrie renforce presque l'implacabilité de toutes ces interdictions prises au pied de la lettre par les voyageurs éteignant leurs cigarettes (avant de monter dans la voiture, la fourrant – honteusement – dans leurs proches s'ils viennent de l'allumer ou la jetant par terre si elle est aux deux tiers consumée avec un regard de regret ou – pour quelques maniaques ou zélés ou poltrons – allant jusqu'à la corbeille à papier et là l'éteignant, l'y déposant, regardant bien qu'elle est éteinte pour éviter le risque de provoquer un incendie, revenant peut-être sur leurs pas pour vérifier, se culpabilisant pour rien du tout, s'en voulant de fumer et de mettre en péril non seulement l'infrastructure gigantesque du Métropolitain, mais aussi des milliers de vies humaines innocentes se rappelant des récriminations de leurs femmes à propos du danger de fumer des cigarettes (cancer, incendie, mal de dents, etc.) ratant leur métro pas seulement une fois, mais peut-être deux ou même trois fois, parce qu'ils passent à des intervalles très rapprochés (95 secondes) surtout aux heures de pointe et que pris par leurs scrupules ils n'osent plus se décider à partir, se donnant un délai parfois trop long, l'œil sur la corbeille à papier pour voir s'il n'y a pas quelque fumée suspecte, peut-être même dans leur désarroi, leur remords et leur culpabilisation, vont-ils jusqu'à téléphoner aux pompiers et alors là ratant plusieurs trains, à moins qu'ils n'aient encore assez de présence d'esprit pour penser plutôt à briser le carreau derrière lequel se trouve, sur le quai, la sonnette d'alarme reliée directement et même électroniquement aux pompiers, à police-secours, au centre des urgences des hôpitaux les plus proches etc., malheureux quant aux conséquences de leurs gestes, se jurant qu'on ne les y reprendra plus, décidant sur-le-champ de cesser de fumer et se rappelant tous les accidents de santé pouvant leur survenir (embolie, infarctus du myocarde, rétrécissement mitral coronarite, hémorragie interne, paralysie du cerveau, hypertension, etc.) se tâtant brusquement pour vérifier que tout va bien, se promettant – à moins qu'ils n'y courent tout de suite et toute affaire cessante – d'aller consulter un médecin) ravalant leur salive pour ne pas être tenté de cracher, se donnant des conseils de bon maintien, pris brusquement d'un doute au sujet de leur propreté personnelle et surtout ceux qui ont un système sudoripare par trop généreux et certainement les autres aussi[.]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
aouatef79   11 février 2019
L'insolation de Rachid Boudjedra
Et il ne manquait plus que ce sacrifice du coq noir ! Et il

fallait que l' horrible magicienne -qui s' était munie d' un

couteau à la lame étincelante -allât maintenant jus qu' au

bout de son geste-éclair transcrit dans la conscience de

l' aiieul qui ne voyait pas clairement ,car il ne voulait pas

trop s' approcher et faisait tout pour éloigner la marmaille

surprise dans son sommeil et les chats pris de panique

devant ce spectacle inaccoutumé .
Commenter  J’apprécie          150
Iboo   05 juin 2014
Lettres algériennes de Rachid Boudjedra
Extrait de la Lettre N° 14

L'inassouvissement qui est de l'ordre du psychologique est à la base de cette destruction programmée de la planète.

Produire plus, consommer plus, ce n'est pas une nécessité économique mais un comportement névrotique qu'on inculque aux enfants des pays riches dès qu'ils sont capables de sucer un biberon.

C'est là que l'écologie occidentale pèche par excès.
Commenter  J’apprécie          140
aouatef79   11 février 2018
Journal d'une femme insomniaque de Rachid Boudjedra
D 'autant plus que je savais que mes concitoyens ont la mémoire courte et

la susceptibilité ombrageuse . Ils aimaient paraître .
Commenter  J’apprécie          150
Piling   29 septembre 2008
Le vainqueur de coupe de Rachid Boudjedra
incipit :

Le premier homme savait qu'ilavait rendez-vous à la station Odéon, mais le lavabo le fascinait, minuscule, écaillé avec sa faïence maladive comme peinte d'un teint blafard, avec çà et là, des taches de rouille tel un prurit qui lui aurait poussé au-dessus d'une barbe de quelques jours qu'il n'avait pas eue le temps de raser tant il était harassé par son travail et noué aux tempes par ce rendez-vous qui le martelait depuis avant-hier. C'était bien le lavabo qui le fascinait.
Commenter  J’apprécie          130
Nierika   19 septembre 2012
Timimoun de Rachid Boudjedra
Je dis comme ça : prends une bière toi aussi... prends une 33 Lux... ça vaut toutes les femmes du monde... je n'ai jamais rien compris au sexe ni aux phantasmes lubriques et libidineux des hommes... mon propre sexe me dégoûte... c'est quelque chose de bizarre une excroissance mobile... immobile... c'est mou c'est dur ridicule bistré... avec un oeil torve... franchement non alors un sexe de femme un vagin merci..



[...] Je dis encore : je n'ai jamais rien compris à cette affaire de sexe... celui de l'homme une chose bistrée qui me fait penser à un viscère marron desséché froissé... ça me donne la nausée et puis ces couilles rosâtres, bistrées qui pendouillent tu trouves pas ça moche de montrer ça à une femme à ta place j'aurais honte pauvres femmes il faut dire qu'elles ne sont pas plus gâtées que nous...



Commenter  J’apprécie          110
rkhettaoui   20 décembre 2014
Les figuiers de Barbarie de Rachid Boudjedra
En fait, les guerres coloniales ne se terminent jamais. La guerre, c’est-à-dire cette kermesse où vont souvent ces soldats stupides éternels perdants, pataugeant dans la gadoue des marais vietnamiens, attrapant n’importe quelle fièvre aphteuse et jaune, mourant en criant maman, la bouche pleine de moustiques, leurs cadavres floches se défaisant, s’avariant, pourrissant en un laps de temps très court parce que le climat tropical va plus vite que n’importe quelle ambulance, n’importe quel hélicoptère sanitaire ou avion de combat, n’importe quelle arme chimique ou nucléaire… avec ses chaleurs bouillonnantes, ses vapeurs marécageuses et gluantes et cette incroyable sueur qui dégouline d’on ne sait où, comme si le corps était capable de la pomper puis de la restituer à une vitesse effrayante.
Commenter  J’apprécie          110
Rachid Boudjedra
dido600   03 février 2019
Rachid Boudjedra
«l’intégrisme religieux est la pire des maladies».
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Rachid Boudjedra (272)Voir plus


Quiz Voir plus

LNHI-49993

Comment s'appelle cet hominidé découvert en 1974 sur le site de Hadar, en Éthiopie? Vieux de 3.18 millions d'années, il appartient à la communauté des australopithèques .

Eleanor
Lucy
Prudence
Julia

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : afrique , histoire , Mouvements artistiques , EmpereursCréer un quiz sur cet auteur

.. ..