AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.08 /5 (sur 13 notes)

Né(e) à : Vienne (Autriche) , le 12/07/1886
Mort(e) à : Limoges , le 01/07/1971
Biographie :

Raoul Hausmann est né à Vienne en 1886 tout en étant de nationalité tchèque. En 1918, il fut l'un des fondateurs du mouvement Dada à Berlin avec le"Club Dada".
En 1919 et 1920, il organise avec Richard Huelsenbeck et Johannes Baader des Soirées Dada sous forme de conférences, qui firent scandale dans de nombreuses grandes villes allemandes ainsi qu'à Prague.
En 1920 également, il organise à Berlin avec George Grosz et John Heartfield la "Première foire internationale Dada".
C'est ensuite principalement avec son ami Kurt Schwitters et son mouvement Merz qu'il continuera sa tentative de dépassement de l'art.
Au début des années trente, avec la montée du nazisme, il quitte l'Allemagne, passe quelques années à Ibiza qu'il devra fuir à l'arrivée des franquistes, pour se réfugier finalement à Limoges où il poursuivra ses multiples activités dans un quasi anonymat. Raoul Hausmann est l'un des créateurs les plus importants du Vingtième siècle et pourtant l'un des plus méconnus.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Raoul Hausmann


Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
coco4649   14 novembre 2017
Une Anthologie Poetique de Raoul Hausmann
LE RIEN

       NOIR

              NEANT





Extrait 3



Le Néant du vide de la nuit noire ne se sent pas. Non, je ne le dirai pas.

Je ne peux pas le dire. Il est là. Là il est. Tout noir dans le miroir vide.

Le vide se miroite devant le miroir tout noir dans la nuit noire.



Ne m’appelle pas. Je ne suis pas là. Tu n’es pas là. Rien n’est là. Seulement

le vide. Le noir. Le noir à l’infini. Qui se multiplie et se multiplie que tu ne

verras pas.

Que tu ne vois pas.

Tu ne le vois pas. Le Néant noir

que je vois. Pas toi. Non. Noir
Commenter  J’apprécie          80
steka   30 mars 2013
Je suis pas un photographe de Raoul Hausmann
En Dada vous reconnaissez votre état réel : des constellations miraculeuses dans du matériel véritable : fils de fer, verre, carton, tissu, correspondant organiquement à votre propre fragilité cassante ou bombante.
Commenter  J’apprécie          40
steka   20 avril 2017
Hylé : Etat de rêve en Espagne de Raoul Hausmann
Tout, sur cette île, est bizarrement réparti, partagé, va dans des directions opposées. La place de l'église est comme une selle qui sépare trois routes et deux vallées les unes des autres; ici, cet étroit sentier entre des murets de pierre, à gauches de grands algarobes, derrière eux la montée d'une colline chauve, à droite un champ avec trois arbres, aplatis contre terre, derrière les trois pointes étirées de l'Atalaya, le chemin étroit, fermé par ? par un rien, ombre d'arbre, fait comme s'il était à lui seul le monde entier.
Commenter  J’apprécie          20
steka   14 mai 2017
Hylé : Etat de rêve en Espagne de Raoul Hausmann
On pourrait observer la même chose avec le temps. Il est tellement à contre-temps qu'il ne s'arrête jamais. Ce qui surprend désagréablement. Du pareil au même, qu'il passe ou qu'il vienne. Quand est-il temps ? Jamais quand on en a. Seulement quand il est trop tard. C'était à prévoir. Le moment mal choisi n'arrange rien, ne dérange rien non plus. Entre-temps on oublie tout. Plus que disparate mais pas tant.
Commenter  J’apprécie          20
steka   30 mars 2013
Je suis pas un photographe de Raoul Hausmann
Ce texte de 1959 introduit véritablement à ce qu'est la recherche de Raoul Hausmann :

" Tu n'es pas posé, homme, où il faut

ta tête se joue de toi et elle jette

une ombre

pas sur les positions du soleil par terre

mais dans le décadran planétaire

elle t'indique des signes, elle te montre

des lumières

qui dépassent le Toi-tien

dans l'ombre de l'autre --
Commenter  J’apprécie          20
steka   21 avril 2017
Hylé : Etat de rêve en Espagne de Raoul Hausmann
Les hommes enfermés dans cette grande boite en même temps que les machines - sont comme absents. Pensent au passé, ou à l'avenir, mais ne sont pas Présent : retenus, coincés entre deux non-être, donne la nausée, oppose-t-on à leur néant tant soit peu de volonté. A mer agitée jamais ne résiste, si tu veux filer, voguer au loin léger.
Commenter  J’apprécie          20
steka   24 mars 2013
Sensorialité excentrique de Raoul Hausmann
Être présent est un état changeant entre hier et demain, sans jamais fixer la seconde actuelle. (...). Le Présent est le dilemme anarchique du temps terrestre. Il est à chaque instant là, et en même temps disparu. Il se nie lui-même et quand on croit l'avoir attrapé, c'est déjà trop tard.

Commenter  J’apprécie          20
steka   25 janvier 2019
Considérations objectives sur le rôle du dadaïsme de Raoul Hausmann
Qu'en était-il du "sacré" de l'art dès l'instant où l'artiste livrait sa "beauté" aux coquins. (...) Cependant Monsieur l'artiste n'a rien fait de plus que comprendre que le côté "sacré de l'art", le côté "sacré de la création", ne doit s'échanger que contre de l'argent, oui, et que cet argent devient alors le seul et le vrai sens de l'art. Ce genre d'artistes sait que, comme valeur marchande, il représente un élément du pouvoir bourgeois pour le maintien duquel il tremble; aujourd'hui encore il ose prétendre qu'il crée quelque chose d'humain, une affaire humaine, qu'on a (peut être) le droit d'appeler culture - bien qu'il sache pertinemment qu'entre eux ils se battent au couteau jusqu'au sang, uniquement pour remporter l'estime du bourgeois - sous la forme d'un compte en banque !
Commenter  J’apprécie          10
coco4649   14 novembre 2017
Une Anthologie Poetique de Raoul Hausmann
LE RIEN

       NOIR

              NEANT





Extrait 2



C’est dans le noir noirâtre de la nuit nuisible le rien de rien dans le

miroir vide que je tombe dans le rien vide. Je l’ai vu. Tu ne le vois

pas. Ne regarde pas tu ne le verras pas. Je ne peux pas le dire. Je ne le

dis pas. Je ne le dis pas à toi. Je suis tombé dans le rien noir du miroir

dans la nuit noire vide .Je tombe dans le vide. J’ai disparu dans le vide

noir. Ne m’appelle pas. Je ne peux pas le dire. Je ne le dis pas à toi. Je

le vois et je le vois. Il est invisible. Je ne le sens pas. Je ne le touche pas.

Le noir noirâtre.

Commenter  J’apprécie          10
steka   20 juillet 2014
Raoul Hausmann. Photographies 1946-1957 de Raoul Hausmann
Pour le photographe, le monde visible se distingue par : l'objet, la composition de sa constitution, la forme, l'expression psychique; l'objet se partage en : structure, masse, reflet, absorption, transparence, opacité, situation dans l'espace.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature allemande... ou pas?

...

Elias Canetti
Katarina Mazetti

10 questions
50 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , littérature germanique , germanophoneCréer un quiz sur cet auteur

.. ..