AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.93 /5 (sur 97 notes)

Nationalité : Brésil
Né(e) à : Rio de Janeiro , 1990
Biographie :

Raphael Montes est né en 1990 à Rio de Janeiro où il a suivi une formation d’avocat. Passionné par le genre policier, il a publié des nouvelles dans plusieurs revues, dont le prestigieux magazine américain Ellery Queen Mystery Magazine. Son premier roman, Suicidas, lui a valu d’être sélectionné pour un grand nombre de prix, dont le prestigieux Prix São Paulo de Littérature. Jours parfaits, son second roman, est déjà un best-seller au Brésil. Il sera publié dans neuf pays et adapté au cinéma par le producteur brésilien Rodrigo Teixeira (Frances Ha, Night Moves).

Source : Editeur
Ajouter des informations
Bibliographie de Raphael Montes   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Jours parfaits de Raphael Montes Une histoire d'amour, d'enlèvement et d'obsession... Téo, étudiant en médecine légale, passe le plus clair de son temps au laboratoire de la faculté à disséquer des cadavres. Il...


Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
StefEleane   02 février 2015
Jours parfaits de Raphael Montes
Il n'aimait personne, ne nourrissait aucun attachement pour personne, n'éprouvait aucun manque, aucune nostalgie, aucune aspiration : il se bornait à vivre.
Commenter  J’apprécie          220
Roggy   08 mars 2019
Dîner secret de Raphael Montes
Souvent la nuit je pense à Arthur. Je pense aussi à Leitao, à Miguel et même à Hugo. J’ai du temps à revendre, pour penser, dormir et même écrire un livre. Les écrivains qui se plaignent du manque de temps pour écrire, devraient tuer quelqu’un et profiter de quelques années en prison. Ils auraient du temps pour écrire des œuvres plus vastes que celles d’Agatha Christie. C’est pour cela que j’ai décidé de raconter ma version des faits. De plus l’écriture trompe la solitude.
Commenter  J’apprécie          200
Ziliz   24 janvier 2019
Dîner secret de Raphael Montes
- Vous savez lequel des cinq sens est le plus important pour un homme ? [...]

- La vue. Ça m'est égal d'être sourd ou muet du moment que je peux voir.

- Erreur, mon cher ! C'est le goût. Si on ne perçoit pas la saveur des choses, la vie est une misère. Le goût est le seul sens qui échappe aux règles éthiques auxquelles la plupart de nos congénères sont soumis. Imaginez un performeur dans une galerie d'art contemporain qui mutilerait une bête, ou un musicien qui la torturerait, parce qu'il trouve ses cris agréables à l'oreille... Impensable, n'est-ce pas ? Pourtant, depuis des millénaires, nous tuons, mutilons et torturons des animaux simplement parce qu'ils ont bon goût. Pour manger, les gens sont prêts à fermer les yeux sur beaucoup de souffrances. Au nom du plaisir du palais, tout est possible, mon ami !

(p. 271-272)
Commenter  J’apprécie          180
Ziliz   23 août 2016
Jours parfaits de Raphael Montes
Sa relation avec Leticia remontait à un passé déjà lointain : il avait quinze ans à l'époque et entendait ses camarades de classe parler de filles, de baisers, de fesses, de nichons et du reste. Et il avait voulu faire partie de la tribu des mâles. Leticia habitait Sao Paulo, elle était un peu grassouillette, pas très maligne, mais en manque de garçons. Et accro de l'informatique. Juste ce qu'il lui fallait. Ils s'étaient connus sur Internet et se parlaient de cinéma, de musique et de sujets banals. Elle le considérait comme quelqu'un de spécial, plus intelligent que les autres, ce qui lui convenait à merveille. Aussi avait-il nourri ses illusions, non par méchanceté, mais parce qu'il avait envie d'avoir une fille dans sa vie. DE FAIRE SEMBLANT d'en avoir une. Pour lui, c'était une expérience inédite.

(p. 162)
Commenter  J’apprécie          170
Ziliz   25 janvier 2019
Dîner secret de Raphael Montes
- C'est la même ignorance qui vous fait acheter de la viande animale chez le boucher alors que vous seriez incapable de tuer la bête de vos mains. En matière de nourriture, nous sommes des êtres incohérents parce que les saveurs agréables nous aveuglent. Nous avons pitié du pauvre petit cochon et de la pauvre petite vache, mais nous adorons nous régaler d'une bonne côtelette ou d'un bon steak dans le filet. Mon père disait déjà que la beauté est dans le concret alors que la cruauté est dans l'abstraction.
Commenter  J’apprécie          130
Ziliz   22 août 2016
Jours parfaits de Raphael Montes
- Si pour finir tu n'éprouves pas la même chose que moi, je te [laisserai]. Il faut seulement que tu me donnes une chance de te montrer que nous pouvons être heureux. La chance que tu m'as refusée quand j'ai cherché à me rapprocher de toi.

(p. 97)
Commenter  J’apprécie          120
Ziliz   21 janvier 2019
Dîner secret de Raphael Montes
Ma vie n'avait guère changé, beaucoup moins en tout cas que je ne l'avais espéré. Mes amours restaient réduites à des coucheries sans lendemain, j'habitais toujours le même appartement, partageant les frais avec mes trois amis, la [voiture] était en fin de vie, et ma mère s'entêtait à s'immiscer dans mon quotidien : malgré la distance, elle m'envoyait des messages quasi journaliers sur WhatsApp (des bonjours de toutes les couleurs, des images d'ours en peluche et des phrases pour me motiver), me téléphonait deux fois par semaine et me rendait visite chaque trimestre. Si c'est quelque chose que nous n'avez pas vécu, vous ne connaissez pas le sens du mot 'importun'.
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   23 janvier 2019
Dîner secret de Raphael Montes
Il y a trop d'habitants sur cette terre. La Chine est écrasée par la surpopulation. Et pensez à l'Afrique, à l'Inde... Vous avez vu le nombre de mendiants qui grouillent dans les rues, là-bas ? Et les favelas ? De vraies fourmilières ! Sans parler de toute cette populace qu'on voit errer un peu partout et qui vit des subsides de l'Etat [brésilien]. Les allocations familiales, l'aide alimentaire et je ne sais quoi encore. Prenez tous ces gens et découpez-les en tranches. Faites-en des biftecks. Du carpaccio. De la viande de pauvre à la milanaise. Il y a de quoi révolutionner la cuisine dans le monde entier. Et ça fera de la place, un grand nettoyage.
Commenter  J’apprécie          111
Raphael Montes
GODINHO   14 janvier 2017
Raphael Montes
« Il y a toujours une certaine folie dans l’amour, mais toujours aussi une certaine raison dans la folie".

Friedrich Nietzsche
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   22 janvier 2019
Dîner secret de Raphael Montes
Pour autant qu'on pût le savoir, la montée en puissance de la nouvelle Eglise n'inquiétait pas Adélia. Elle savait par expérience que la luxure et la foi peuvent coexister de façon tout à fait pacifique : beaucoup de ceux qui demandaient pardon à Dieu pendant les offices s'empressaient de venir se vautrer dans le péché avec ses filles, et le contraire était tout aussi vrai.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur



.. ..