AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.5/5 (sur 767 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 07/11/1954
Biographie :

Raphaël Jerusalmy est un écrivain français.

Diplômé de l’École Normale Supérieure, après ses études, il s'engage dans l'armée israélienne, au sein de laquelle il évolue rapidement vers le service de renseignement.

Après une quinzaine d'années, il prend sa retraite de l'armée et mène des actions éducatives et humanitaires, puis devient négociant en livres anciens à Tel Aviv. Il est également expert sur la chaîne de télévision I24news.

Il publie un premier roman très remarqué en 2012, "Sauvez Mozart", pour lequel il a reçu le prix Emmanuel Roblès 2013 et le prix littéraire de l'ENS Cachan.

Auteur de romans à succès : "La confrérie des chasseurs de livres" (Actes Sud, 2013), "Denis Diderot, non à l’ignorance" (Actes Sud junior, 2014), son roman "Les obus jouaient à pigeon vole", paru en février 2016 dans la collection Sur le fil aux Éditions Bruno Doucey a été couronné par le Prix Coup de cœur des lecteurs des Rendez-vous de l’histoire de Blois 2016.

En 2018, Il signe "La rose de Saragosse", un roman palpitant dans lequel il revient sur la persécution des Juifs d’Espagne par l’Inquisition au XVe siècle.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Raphaël Jerusalmy   (15)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

« Bernstein remplit la coupe de son invitée. Il est franchement déçu. Pourquoi, diable, lui offre-t-elle une descente de croix ? » Raphaël Jerusalmy, **In Absentia** Plus d'informations sur ce roman : https://www.actes-sud.fr/catalogue/litterature/absentia #littérature #histoire


Citations et extraits (254) Voir plus Ajouter une citation
Lorsqu'ils marchent dans le désert, les Bédouins fument à la chaîne pour mesurer le temps. Si quelqu'un leur demande à quelle distance se trouve le prochain bled, ils répondent :"A neuf cigarettes d'ici."
Commenter  J’apprécie          413
Il m’a dit que ce n’était pas si important que ça, d’être compris. Ce qui comptait dans la vie, c’était d’être accepté tel que l’on était. Et d’en faire de même pour les autres. Même si on ne les comprenait pas toujours. Sauf s’ils étaient méchants, a-t-il précisé. Ou vraiment trop cons. Auquel cas, on était exempt.
Commenter  J’apprécie          394
Être un tantinet farfelu vous rend difficile à cerner, à prévoir, à coincer. Même par ceux qui vous emploient.
Commenter  J’apprécie          363
"Le graveur ne passe ni par les mots ni par les couleurs , qui ne sont pour lui que fioritures..
Il laisse son empreinte sur l'esprit d'une maniére plus subreptice . Mais aussi plus directe .
Le sillon qu'il creuse dans la planche lui fraye un chemin sans détour vers l'œil, qui est la porte de l'âme.
Un sentier qui se faufile tout droit jusqu'aux recoins les plus intimes de l'être .
Là où se terre le Démon. ...."
Commenter  J’apprécie          340
Ce territoire dont le gouverneur mamelouk a la charge n'est qu'un inextricable entremêlement de routes et de pistes, un vulgaire relais d'étape coincé là entre deux mondes, l'Orient et l'Occident.
Commenter  J’apprécie          310
Les Juifs maîtrisent des langues aussi diverses que le grec, le perse, le syriaque ou l’araméen, formés à l'étude des textes, faisaient d'excellents traqueurs de savoir.
Commenter  J’apprécie          310
Dans mes bagages, entre les jeans et les polos à manches courtes, j'avais calé Rabelais et Montaigne, Michaux, Bachelard, l'esprit de la France. Les idées, si grandes soient-elles, ça tient facilement dans une valise.
Commenter  J’apprécie          301
Ça ne t’est jamais arrivé, à toi, de faire abstraction de ce qu’il se passe autour ? Comme si tu étais un personnage de Beckett. D’éprouver ce sentiment de dérision. À propos de tout.
Comme si tu étais Molloy.
Commenter  J’apprécie          301
Cette ingérence des nazis dans le programme du Festspiele est inadmissible. Révoltante. Faire du festival un vulgaire outil de propagande, un amusement troupier, c’est un comble. Prendre Mozart en otage. L’avilir ainsi. N’y a-t-il donc personne pour empêcher un tel outrage ?
Commenter  J’apprécie          290
Curieusement, Karajan sera absent du Festspiele. Un grand concert à Berlin, m’a dit Hans. Karajan est le protégé de Hitler, après tout. Pas des gauleiters autrichiens. 
Commenter  J’apprécie          292

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Raphaël Jerusalmy (925)Voir plus

Quiz Voir plus

Créatures mythiques

A quelle mythologie appartiennent les Valkyries ?

nordique
maghrébine
slave

12 questions
59 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}