AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.27 /5 (sur 80 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Vienne , le 06/06/1924
Mort(e) à : Vermont , le 04/08/2007
Biographie :

Raul Hilberg est un historien et politologue juif américain d'origine autrichienne. Spécialiste de la Shoah de réputation mondiale, Raul Hilberg a été le premier à démonter minutieusement les mécanismes du génocide des Juifs.

Raul Hilberg fuit l'Autriche et les persécutions nazies. Après un séjour à Cuba avec sa famille, il débarque aux États-Unis, seul, en 1939. En 1944, il est de retour en Europe sous l'uniforme de l'armée américaine.

Raul Hilberg fait des études de science politique à l'université de Brooklyn et de droit à Columbia. En 1956, il devient professeur de relations internationales à l'université du Vermont, à Burlington, une université de modeste réputation où il fera toute sa carrière, en multipliant les congés sabbatiques pour mener à bien ses recherches.

Dès 1948, Raul Hilberg poursuit des recherches relatives au génocide des Juifs d'Europe. En 1952, il devient membre du War Documentation Project et du Musée du Mémorial de l'Holocauste des États-Unis, témoin du département de la Justice dans les procès contre les agents du crime.

Ce poste lui donne accès aux archives du Troisième Reich saisies par l'armée américaine. En 1955, il soutient sa thèse La bureaucratie sous l'Allemagne nazie sous la direction de Franz Leopold Neumann. Il éprouve de grandes difficultés à la faire publier. À la fin des années 1950, l'extermination des Juifs suscite alors assez peu d'intérêt. L'arrestation d'Adolf Eichmann, en 1960, et l'ouverture de son procès suscitent un regain d'intérêt qui permet la publication de l'ouvrage. Mais La Destruction des Juifs d'Europe paraît en 1961 dans l'indifférence générale.

Cet ouvrage qu'il ne cessera de compléter jusqu'aux années 2000 est devenu une référence mondiale sur le Génocide des juifs, notamment après la publication de la deuxième édition, en 1985 (en 1988 dans sa version française). Notamment, Raul Hilberg ajouta un dernier chapitre sur le Rwanda après le génocide au Rwanda de 1994, ne pouvant rester dans sa tour d'ivoire académique avec ce qui se passait dans le monde contemporain.


+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Baldrico   01 novembre 2020
La destruction des Juifs d'Europe : Tome 1 de Raul Hilberg
Tuer les Juifs était admis comme une nécessité historique, le soldat devait le "comprendre"; et si pour un motif quelconque on lui ordonnait d'aider les SS et la Police dans leur travail, il était supposé obéir. Mais s'il tuait un juif spontanément, de sa volonté personnelle, sans ordre et du seul fait qu'il "avait envie" de tuer, alors il commettait un acte anormal, digne peut-être d'une "Européen oriental" - d'un Roumain par exemple - mais qui compromettait la discipline et le prestige de l'armée allemande. Là se situait la différence cruciale entre l'homme qui se "surmontait" lui-même pour tuer et celui qui se rendait coupable d'atrocités gratuites. Le premier était jugé bon soldat et nazi convaincu , le second ne savait pas se maîtriser et, de retour au pays après la guerre, représenterait un péril pour la communauté allemande.
Commenter  J’apprécie          100
akhesa   26 mai 2017
La Destruction des juifs d'Europe de Raul Hilberg
Il y a eu,depuis le iv siecle de notre ere,trois politiques antijuives successives;celle de la conversion,celle de l'expulsion et celle de l'annihilation.La 2e parut en remplacement de la 1er,et la 3e surgit en remplacement de la 2e.Le processus de destruction nazie ne se developpa nullement par generation spontanee;,il fut le sommet d'une nouvelle evolution cyclique,semblable a celles que nous avons vues se dessiner dans l'action des artisans des précédentes politiques antijuives.Les missionnaires du christianisme avaient fini par dire en substance:"vous n'avez pas le droit de vivre parmi nous si vous restez juif."Apres eux,les dirigeants séculiers avaient proclame:"vous n'avez pas le droit de vivre parmi nous".Enfin,les nazis allemands proclamèrent:"vous n'avez pas le droit de vivre".
Commenter  J’apprécie          90
Baldrico   29 octobre 2020
La destruction des Juifs d'Europe : Tome 1 de Raul Hilberg
Le 26 avril 1938, la bureaucratie ministérielle prit une nouvelle mesure décisive pour abaisser les prix : désormais, tout contrat transférant une entreprise des mains d'un Juif à celles d'un Allemand serait soumis à l'approbation administrative. Un mois après la publication du décret, le Regierungsrat docteur Gotthardt, du ministère de l'Économie, en expliquait les effets à un des dirigeant de la Dresdner Bank. D'après lui, les acheteurs avaient jusqu'alors dû payer non seulement les actifs matériels des entreprises, mais en outre les actifs immatériels, la "valeur morale de la firme", c'est-à-dire ses marques de fabrique, sa réputation, ses contrats avec la clientèle, et autres facteurs impondérables qui relevaient d'autant l'estimation globale du prix de vente d'une entreprise. Cette "valeur morale", l'acheteur ne la paierait plus, car les établissements non aryens "n'avaient plus de valeur morale".
Commenter  J’apprécie          70
art-bsurde   19 décembre 2013
La politique de la mémoire de Raul Hilberg
En règle presque générale, les romanciers, les journalistes, voire les historiens sont à l’affût de phénomènes bizarres ou insolites survenant dans un cadre prosaïque ; or je faisais l'inverse. Pour moi, la destruction des Juifs fournissait déjà le cadre, la réalité immuable, et dans cette extraordinaire conflagration, je cherchais touts les éléments ordinaires. Je l'avais fait dès le début, quand je me penchais sur la bureaucratie au quotidien, et je m'attachais à présent au même objet en scrutant la vie des gens. Dans leurs activités journalières, ces individus, comme les divers bureaux, cherchaient la stabilité, et en particulier leur équilibre personnel. Qu'importe qu'ils fussent exécuteurs, victimes ou témoins : ils avaient pour dénominateur commun ce besoin de continuité et d'équilibre.
Commenter  J’apprécie          30
Raul Hilberg
maju   05 avril 2015
Raul Hilberg
"Les 3 étapes furent : en 1er, la conversion, en 2nd l'expulsion, et la 3ème fut la solution territoriale, celle qui fut mise en oeuvre dans les territoires sous contrôle allemand, excluant l'émigration : la mort, la Solution Finale. Et la Solution Finale est véritablement finale car les convertis peuvent toujours rester Juifs en secret, les expulsés peuvent un jour revenir, mais les morts ne réapparaîtront jamais."

(Citation de son témoignage dans le documentaire "Shoah" par Claude Lanzmann)
Commenter  J’apprécie          20
Raul Hilberg
Pixie-Flore   19 mai 2012
Raul Hilberg
C'est bien toute la société allemande, avec son organisation, ses ministères des Forces armées, les rouages du Parti et l'industrie, qui a contribué à la machine de destruction.
Commenter  J’apprécie          30
colimasson   04 juin 2015
La Destruction des juifs d'Europe de Raul Hilberg
Dans ses réactions aux pressions allemandes, le gouvernement de Vichy tenta de maintenir le processus de destruction à l’intérieur de certaines limites […]. Quand la pression allemande s’intensifia en 1942, le gouvernement de Vichy se retrancha derrière une seconde ligne de défense. Les Juifs étrangers et immigrants furent abandonnés à leur sort, et l’on s’efforça de protéger les Juifs nationaux. Dans une certaine mesure, cette stratégie réussit. En renonçant à épargner une fraction, on sauva une grande partie de la totalité.
Commenter  J’apprécie          10
Raul Hilberg
maju   05 avril 2015
Raul Hilberg
Aux Ve et VIe siècles, les missionnaires chrétiens avaient dit aux Juifs : "Vous ne pouvez pas vivre parmi nous comme Juifs." Les chefs séculiers qui suivirent, dès le Haut Moyen-Âge, décidèrent alors : "Vous ne pouvez plus vivre parmi nous." Enfin les nazis décrétèrent : "Vous ne pouvez plus vivre."

(Citation de son témoignage dans le documentaire "Shoah" par Claude Lanzmann)
Commenter  J’apprécie          10
Baldrico   29 octobre 2020
La destruction des Juifs d'Europe : Tome 1 de Raul Hilberg
La jurisprudence du décret Lösener montre une fois de plus que la définition initiale [du juif] ne se fondait sur aucun caractère "racial".
Commenter  J’apprécie          20
Baldrico   29 octobre 2020
La destruction des Juifs d'Europe : Tome 1 de Raul Hilberg
Quant à la détermination du statut des grands-parents, il demeurait présumé que ceux-ci étaient ou avaient été juifs s'ils appartenaient ou avaient appartenu à la communauté religieuse judaïque.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-50177

Dans quel pays se trouve le fleuve Mississippi?

au Canada
aux Etats-Unis d'Amérique
dans les deux

13 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : fleuve , mississippi , Géographie historique , villes américaines , littérature américaine , pièges , bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur