AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.65 /5 (sur 2935 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-Maur , le 18/06/1903
Mort(e) à : Paris , le 12/12/1923
Biographie :

Raymond Radiguet est un écrivain français.

Elève médiocre au lycée Charlemagne, à Paris, le jeune Radiguet est un fervent lecteur des grands classiques français du XVIIème et du XVIIIème siècles. Il se passionne également pour des poètes plus récents tels que Paul Verlaine, Stéphane Mallarmé, Arthur Rimbaud ou le Comte de Lautréamont, qui auront une profonde influence sur sa jeune plume.

Dès l'âge de quinze ans, il décide de cesser ses études pour se consacrer entièrement au journalisme. Il fait rapidement la connaissance d'artistes et de littérateurs d'avant-garde, parmi lesquels, en 1920, Jean Cocteau. Après avoir entendu quelques créations du jeune poète, Cocteau le pousse à écrire . Dès lors, tous deux seront inséparables, et créent une revue quasi confidentielle à laquelle participeront entre autres Paul Morand et Tristan Tzara.

En 1921, il achève la rédaction du "Diable au Corps" (inspiré de sa liaison avec Alice ; une jeune voisine dont le mari est parti au front), qui fera scandale à sa publication deux ans plus tard, et lui vaudra par la même un franc succès. Il s’attelle aussitôt à l'écriture de son second roman, "Le bal du Comte d'Orgel", qui ne sera édité qu'à titre posthume, en 1924. La fièvre typhoïde le fauche en effet au tout début de sa carrière, alors qu'il n'a que vingt ans, et fait de lui une icône de la littérature française du début du XXème siècle.

Victime d'une fièvre typhoïde mal diagnostiquée par le médecin de Cocteau, il déclarait, dans son délire, « J'ai peur, dans trois jours je serai fusillé par les soldats de Dieu ». Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

L'adaptation cinématographique de son roman "Le Diable Au Corps" avec Gérard Philipe dans le rôle titre contribuera à populariser son œuvre.

+ Voir plus
Source : fluctuat.net
Ajouter des informations
Bibliographie de Raymond Radiguet   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Raymond RADIGUET – Qui est-il ? (Club d'Essai, 1946) L’émission « Un homme, une œuvre », par Pierre Dumayet, diffusée le 24 octobre 1946 sur la radio parisienne du Club d'Essai. Présences : Jean Aurenche, Henri Sauguet, Suzanne Peignot et Adrian Miatlev. Lecture : Marguerite Cassan.


Citations et extraits (333) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   29 octobre 2015
Le Diable au corps de Raymond Radiguet
Ce qui chagrine, ce n'est pas de quitter la vie, mais de quitter ce qui lui donne un sens.
Commenter  J’apprécie          960
Raymond Radiguet
domisylzen   13 octobre 2016
Raymond Radiguet
Sur la mort d'une rose



Cette rose qui meurt dans un vase d'argile

Attriste mon regard,

Elle paraît souffrir et son fardeau fragile

Sera bientôt épars.



Les pétales tombés dessinent sur la table

Une couronne d'or,

Et pourtant un parfum subtil et palpable

Vient me troubler encor.



J'admire avec ferveur tous les êtres qui donnent

Ce qu'ils ont de plus beau

Et qui, devant la Mort s'inclinent et pardonnent

Aux auteurs de leurs maux,



Et c'est pourquoi penché sur cette rose molle

Qui se fane pour moi,

J'embrasse doucement l'odorante corolle

Une dernière fois.

Commenter  J’apprécie          930
Raymond Radiguet
Nastasia-B   28 octobre 2015
Raymond Radiguet
Ce n'est pas dans la nouveauté, c'est dans l'habitude que nous trouvons les plus grands plaisirs.



LE DIABLE AU CORPS.
Commenter  J’apprécie          922
Raymond Radiguet
carre   06 juin 2014
Raymond Radiguet
« Un original, c’est quelqu’un qui essaie de faire comme les autres, mais qui n’y arrive jamais !

Commenter  J’apprécie          790
Nastasia-B   26 octobre 2015
Le Diable au corps de Raymond Radiguet
Quand elle dormait ainsi, sa tête appuyée contre un de mes bras, je me penchais sur elle pour voir son visage entouré de flammes. C'était jouer avec le feu. Un jour que je m'approchais trop sans pourtant que mon visage touchât le sien, je fus comme l'aiguille qui dépasse d'un millimètre la zone interdite et appartient à l'aimant. Est-ce la faute de l'aimant ou de l'aiguille ? C'est ainsi que je sentis mes lèvres contre les siennes. Elle fermait encore les yeux, mais visiblement comme quelqu'un qui ne dort pas. Je l'embrassai, stupéfait de mon audace, alors qu'en réalité c'était elle qui, lorsque j'approchais de son visage avait attiré ma tête contre sa bouche.
Commenter  J’apprécie          740
Raymond Radiguet
Nastasia-B   02 novembre 2015
Raymond Radiguet
Ce qui infirme nos systèmes d'éducation, c'est qu'ils s'adressent aux médiocres, à cause du nombre.



LE DIABLE AU CORPS.
Commenter  J’apprécie          745
Raymond Radiguet
ladyoga   27 mai 2013
Raymond Radiguet
Bonheur, je ne t'ai reconnu qu'au bruit que tu fis en partant.
Commenter  J’apprécie          720
Nastasia-B   06 novembre 2015
Le Diable au corps de Raymond Radiguet
L'amour, qui est l'égoïsme à deux, sacrifie tout à soi, et vit de mensonges.
Commenter  J’apprécie          710
Nastasia-B   09 novembre 2015
Le Diable au corps de Raymond Radiguet
« Je pleure, parce que je suis trop vieille pour toi ! »

Ce mot d'amour était sublime d'enfantillage. Et, quelles que soient les passions que j'éprouve dans la suite, jamais ne sera plus possible l'émotion adorable de voir une fille de dix-neuf ans pleurer parce qu'elle se trouve trop vieille.
Commenter  J’apprécie          630
Nastasia-B   02 novembre 2015
Le Diable au corps de Raymond Radiguet
J'étais ivre de passion. Marthe était à moi ; ce n'est pas moi qui l'avais dit, c'était elle. Je pouvais toucher sa figure, embrasser ses yeux, ses bras, l'habiller, l'abîmer, à ma guise. Dans mon délire, je la mordais aux endroits où sa peau était nue, pour que sa mère la soupçonnât d'avoir un amant. J'aurais voulu pouvoir y marquer mes initiales. Ma sauvagerie d'enfant retrouvait le vieux sens des tatouages.
Commenter  J’apprécie          590

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

le diable au corps

1. Quel âge a le narrateur au début de la guerre ?

12 ans
15 ans
8 ans
20 ans

9 questions
389 lecteurs ont répondu
Thème : Le Diable au corps de Raymond RadiguetCréer un quiz sur cet auteur

.. ..