AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.81 /5 (sur 16 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Castelnau-le- lez , le 21/06/1932
Biographie :

Né près de Montpellier en 1932, il a vécu sa prime enfance à Paris jusqu'à ce que la guerre lui fasse reprendre la direction du Sud. Dès qu'il sait lire, il découvre la littérature. Après deux ans de médecine et deux licences de lettres, il enseigne dans le secondaire puis, ami de longue date des peintres du groupe Support-Surface et de quelques autres, il enseigne pendant une quinzaine d'années à l'Ecole des Beaux arts de Nîmes.
Il a écrit plus d’une trentaine d’ouvrages et de nombreux livres d’artistes.

Source : mediatheque.montpellier-agglo.com
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Moglug   12 février 2019
Gravats de René Pons
Je me dis que si l'on pouvait filmer ses rêves et ainsi les fixer, on obtiendrait sans doute, d'une personne l'autre, d'un âge l'autre, des différences d'univers remarquables. Simple supposition. L'univers onirique serait-il aussi plat que l'univers réel ? On ne serait déçu que si l'on s'attendait à des merveilles, mais, à défaut de merveilles, du moins y trouverait-on sans doute, même chez les êtres les plus plats, de l'insolite, un insolite que l'on ne chercherait pas à interpréter, comme les psychanalystes, mais qu'on regarderait, tel quel, comme on regarde un film ou comme on lit un poème.
Commenter  J’apprécie          40
GeraldineB   20 juin 2017
La maison d'argile de René Pons
[...] écrire c'est déjà habiter la mort.
Commenter  J’apprécie          60
JimmyCz   17 février 2019
Gravats de René Pons
Rien n'est pire qu'un mot en train de mourir et dont le sens se décolle comme la mue d'un serpent. On le trouve dans un coin, déjà recouvert de poussière, on le ramasse, on le soupèse, mais on ne comprend pas ce qu'il fait là et à quoi il pourrait servir. Et plus les jours passent, et plus on en trouve ainsi que l'on reconnait mais sans la mémoire de ce qu'ils voulaient dire. Amalgamés, ont ils formé un vers perdu ? Ont-ils été la racine d'une admiration ? On ne s'en souvient plus. Peut être ont-ils été déposés là par une inondation oubliée, venus de l'autre rive de ce fleuve qui ne cesse jamais de couler, nous barrant le passage d'un possible retour. Sans doute sont ils les restes d'une maîtrise depuis longtemps gangrénée. Les restes d'un savoir qui n'a pas cessé de s'éteindre en nous.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Poèmes mieux connus du siècle passé 2

En ce temps-là j'étais en mon adolescence / J'avais à peine seize ans et je ne me souvenais déjà plus / de mon enfance / J'étais à 16.000 lieues du lieu de ma naissance / J'étais à Moscou dans la ville des mille et trois clochers / et des sept gares / Et je n'avais pas assez des sept gares et des mille et trois tours / Car mon adolescence était si ardente et si folle / Que mon cœur tour à tour brûlait comme le temple / d’Éphèse ou comme la Place Rouge de Moscou / Quand le soleil se couche. / .................................... - Dis, Blaise, sommes-nous bien loin de Montmartre ?

Paul Valéry
Paul Fort
Blaise Cendrars
Charles Péguy
Pierre Mac Orlan
Jean Tardieu
Matéi Visniec

7 questions
6 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie française , poésie en prose , poésie contemporaine , poésie française contemporaine , poésie roumaineCréer un quiz sur cet auteur