AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.85 /5 (sur 125 notes)

Nationalité : Afrique du Sud
Né(e) : 1935
Biographie :

Né en Afrique du Sud, Rennie Airth fut correspondant de l'agence Reuter dans différents pays et notamment en Belgique, en Suisse et au Vietnam.
Après deux romans, publiés dans les années 70, il décide de se consacrer au cinéma. Mais, il y a quatre ans, la découverte chez ses grands-parents d'un album de famille et de notes intimes de leur fils aîné tué à la guerre de 14, lui donne l'idée d'écrire un thriller dont l'un des deux personnages principaux serait un survivant de cette guerre atroce.
Rennie Airth a obtenu pour ce livre le Grand Prix de la littérature policière en 2000. Il vit actuellement entre Londres et l'Italie et parle couramment le français.

Source : www.ratsdebiblio.net
Ajouter des informations
Bibliographie de Rennie Airth   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Fenky   14 janvier 2017
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
Peut-être qu'il prendra ma main

Et qu'il me conduira dans son sombre royaume

Et qu'il me fermera les yeux et qu'il étouffera mon souffle...



J'ai rendez-vous avec la mort...



Alan Seeger

Rendez-vous
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolar   28 septembre 2020
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
Le soldat moyen, armé d'un fusil et d'une baïonnette, va automatiquement enfoncer l'arme aussi loin qu'elle pourra aller. En fait, il transpercera son ennemi.

Cela, on doit lui enseigner à ne pas le faire. La peau et les muscles collent à la lame et il devient difficile de l'extraire. La bonne méthode, telle qu'on l'enseigne dans l'Armée, c'est un coup de baïonnette bref, suivi d'un demi-tour pour supprimer la friction au moment où l'on retire l'arme.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   28 septembre 2020
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
Après cela, il avait laissé son instinct guider ses actions et c’était un de ces élans irréfléchis qui l’avait fait revenir à Highfield quinze jours seulement après s’être introduit à Melling Lodge. Il avait éprouvé une violente envie d’y retourner et seule une certaine hésitation l’avait poussé à passer toute la nuit à côté de sa motocyclette et à attendre l’aube pour s’assurer que la police ne fouillait plus les bois.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   28 septembre 2020
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
Toutefois cette expérience dans les bois l’avait incité à davantage de prudence. Il avait modifié son aspect physique en se rasant la moustache et il avait repeint la carrosserie du side-car. Ces changements lui avaient inspiré un sentiment de plus grande sécurité.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   28 septembre 2020
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
Malgré cela, l’idée ne lui vint jamais de s’arrêter. Il en était incapable. Le besoin qu’il ressentait en était arrivé à régenter sa vie, à emplir ses pensées et à constituer le seul but de son existence. C’était un besoin qui mourrait avec lui, mais pas avant.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   28 septembre 2020
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
Il y avait peu de risque qu’on lui demandât jamais d’expliquer pourquoi il avait creusé les tranchées et d’ailleurs il aurait été dans l’impossibilité de donner une réponse cohérente. A l’origine, dans les bois qui dominaient Highfield, il avait simplement décidé de se construire une sorte d’abri. La tranchée avait pris forme sans presque qu’il en eût l’intention. Mais une fois qu’elle fut terminée, il vit que c’était bien. Assis dans les ténèbres comme dans le ventre de sa mère, il avait connu des moments de paix et de satisfaction si étrangers à sa nature qu’il s’était demandé tout d’abord s’il ne fallait pas y voir les symptômes d’une maladie.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar   28 septembre 2020
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
La découverte par la suite que deux hommes le poursuivaient – l’un, il l’avait reconnu, c’était le policier du village – avait provoqué chez lui un moment d’affolement. Jusqu’alors il avait eu l’impression d’être invulnérable, presque invisible, vaquant à ses occupations sans être vu, ni soupçonné. Il savait maintenant que ce n’était pas le cas.
Commenter  J’apprécie          10
Fenky   14 janvier 2017
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
As-tu déjà oublié ?...

Regarde, et jure par le vert du printemps

que tu n'oublieras jamais.

Siegfried Sassoon

Après
Commenter  J’apprécie          20
florigny   05 mai 2021
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
Le soldat moyen, armé d'un fusil et d'une baïonnette, va automatiquement enfoncer l'arme aussi loin qu'elle pourra aller. En fait, il transpercera son ennemi.

Cela, on doit lui enseigner à ne pas le faire. La peau et les muscles collent à la lame et il devient difficile de l'extraire. La bonne méthode, telle qu'on l'enseigne dans l'Armée, c'est un coup de baïonnette bref, suivi d'un demi-tour pour supprimer la friction au moment où l'on retire l'arme.
Commenter  J’apprécie          00
florigny   05 mai 2021
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
C'était de notoriété publique au Yard. Un des sergents lui avait raconté que le bataillon de Madden avait été au feu dès le premier jour. Sur sept cents hommes, racontait le sergent, moins de quatre-vingts avaient survécu pour répondre à l'appel du soir.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Antigone

Comment s'appelle les deux frères d'Antigone ?

Etéocle et Eric
Etéocle et Polynice
Polynice et Jason
Polynice et José

10 questions
165 lecteurs ont répondu
Thème : Antigone de Jean AnouilhCréer un quiz sur cet auteur