AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.22 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) : 1922
Biographie :

Psychologue. - Spécialiste de psychologie sociale et communication. - Professeur émérite à l'University of Houston, Texas, USA
Evans a réalisé pendant toute sa carrière une série d'enregistrements de figures légendaires de la psychologie comme
Carl Jung, B.F. Skinner, Jean Piaget, Konrad Lorenz and Erik Erikson.





Source : http://richardievans.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Richard Isadore Evans   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
Inaka   17 janvier 2016
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
Vous comprenez que ce genre de situation crée une relation émotionnelle avec l'analyste et c'est ce que Freud a appelé le transfert, un problème central en psychologie analytique. C'est comme si ces gens avaient remis leur existence entre vos mains et cela peut avoir des conséquences très importantes pour l'individu. A cause de cela, ou bien ils vous haïssent, ou bien ils vous aiment, mais ils ne restent pas indifférents.
Commenter  J’apprécie          20
lrntv   12 août 2020
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
Les savants cherchent toujours des moyennes. Nos sciences naturelles mettent tout en moyenne, réduisent tout à des moyennes. En fait, le déroulement de la vie est individuel. Ce n'est pas une moyenne numérique. Quand tout est mis en statistiques, tous les caractères indivi­duels sont effacés et cela ne correspond à rien. En fait, cela est malsain. Si vous privez un homme de sa mythologie et de son enracine­ment historique, il devient une moyenne statis­tique, un nombre, c'est-à-dire qu'il se réduit à rien. Il est privé de sa valeur spécifique, de l'expérience de sa valeur unique. La difficulté, voyez-vous, c'est qu'apparemment personne ne comprend cela. Il me paraît étrange que l'on ignore ce qu'une éducation sans les humanités peut faire de l'homme. Il perd son rapport avec sa famille, avec le passé, la race, la tribu, le passé dans lequel l'homme a toujours vécu. Nous pensons que nous sommes nés aujourd'hui tabula rasa, sans histoire, mais l'homme a tou­jours vécu dans le mythe. Il faut être malade pour penser que l'homme est né sans une his­toire intérieure à lui-même. C'est absolument anormal car l'homme ne naît pas chaque jour. Il est né dans des conditions historiques parti­culières accompagnées de qualités historiques particulières et son intégrité n'est réalisée que s'il assume ces conditions. Si vous vous développez indépendamment du passé, c'est comme si, étant né sans yeux ni oreilles, vous essayiez de percevoir avec précision le monde extérieur. Les sciences naturelles peuvent bien dire: «Vous n'avez pas besoin d'être en relation avec le passé, vous pouvez vous en débarrasser », mais c'est une mutilation de l'être humain
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tatooa   31 mai 2013
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
Chaque homme est né une fois. Tous ceux qui sont nés ont supporté ce traumatisme ; aussi le mot a-t-il perdu son sens. C'est un fait général et nous ne pouvons dire : c'est là un traumatisme. C'est seulement un fait. Car nous ne pouvons pas observer la psychologie de quelqu'un qui ne serait pas né et c'est seulement si nous pouvions le faire que nous pourrions dire ce qu'est le traumatisme de la naissance. Jusque-là nous ne pouvons même pas parler de traumatisme de la naissance. C'est une erreur d'épistémologie.
Commenter  J’apprécie          10
lrntv   12 août 2020
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
Il y a des gens qui sont plus influencés par leur entourage que par leur propres intentions, tandis que d'autres sont plus influencés par des facteurs subjectifs. Le facteur subjectif était considéré par Freud comme une sorte d'autocentrisme. C'est une erreur. Il y a deux éléments dans la vie psychique : l'un est constitué par l'influence de l'environnement, et l'autre est la psyché comme donnée innée. Comme je vous le disais, la psyché n'est en aucune manière une tabula rasa, mais elle est constituée par le mélange, la combinaison de gènes qui sont là dès le premier instant de la vie et qui donnent un certain caractère, même au tout petit enfant. Vu de l'extérieur, c'est un facteur subjectif. Mais si vous voyez les choses de l'intérieur, c'est comme si vous observiez le monde. Quand vous regardez le monde, vous voyez des gens, des maisons, le ciel, vous voyez des objets tangibles. Quand vous vous observez intérieurement, vous voyez des images animées, un monde d'images que l'on appelle fantasmes. Mais ces fantasmes sont des faits. Tout ce que vous faîtes, absolument tout, commence par des fantasmes et les fantasmes ont leur réalité propre. (...) Le fantasme n'est pas rien. Bien sûr, ce n'est pas un objet tangible, mais c'est un fait, et rien de moins. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   12 août 2020
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
R. Evans : Pour nous résumer, l'archétype est exactement le degré supérieur d'un modèle instinctuel tel que celui de votre premier exemple de l'oiseau construisant son nid. C'est cela que vous voulez dire ?



C. G. Jung : C'est l’organisation biologique de notre fonctionnement psychique, de la même manière que nos fonctions biologiques, physiologiques suivent un modèle. Le comportement d'un insecte ou d'un oiseau suit un modèle et c'est la même chose pour nous. L'homme a un modèle, une forme qui le fait spécifiquement un homme et aucun homme ne naît sans cela. Nous sommes profondément inconscients de ces choses parce que nous vivons par nos sens à l'extérieur de nous-mêmes. Si l'homme pouvait regarder en lui-même, il le découvrirait. Quand un homme découvre cela, de nos jours, il pense qu'il est fou, réellement fou. 
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   12 août 2020
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
Le groupe rationnel comporte les deux fonctions de la pensée et du sentiment. L'idéal de la pensée c'est un résultat rationnel et l'idéal du sentiment c'est aussi un résultat rationnel. Ils s'attachent à des valeurs rationnelles. C'est la pensée différenciée. Le groupe irrationnel est composé de la sensation et de l'intuition. La sensation travaille sans préjuger des faits. Pour le type « sensation », la perception idéale est celle qui donne une perception précise des choses telles qu'elles sont, sans rien ajouter et sans rien y changer. L'intuition, elle, ne voit pas les choses telles qu'elles sont. Cette vision lui est étrangère. L'intuition passe très rapidement sur la réalité des choses et parvient ensuite par un processus inconscient à découvrir ce qu'aucune autre personne n'avait jamais vu avant.
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   12 août 2020
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
Les valeurs essentielles pour l'extraverti sont étrangères à l'introverti qui dit : « Au diable le monde ! » Sa femme interprète cela comme de la mégalomanie. Mais c'est exactement comme si un extraverti disait à un introverti : « Maintenant regarde ici. Ce sont des faits, c'est la réalité. » Il a raison, mais l'autre dit : « Mais je pense, je crois... » Cela paraît un non-sens à l'extraverti car il ne saisit pas que l'autre, sans le savoir, contemple un monde intérieur, une réalité intérieure, et que lui-même peut avoir raison mais peut aussi avoir tort en se fondant sur Dieu sait quels faits objectifs. Prenez, par exemple, l'interprétation des statistiques. Avec des statistiques, on peut prouver à peu près n'importe quoi. Et qu'est-ce qui est plus objectif que des statistiques ?
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   26 juillet 2020
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
Il arrive souvent que l'on soit très embarrassé pour déterminer le type auquel un individu appartient, soit parce qu'il est très équilibré, soit parce qu'il est très névrosé. La dernière hypothèse rend les choses particulièrement difficiles, car un névrosé présente toujours une dissociation de la personnalité. Et bien entendu, les gens eux-mêmes ne savent pas quand ils réagissent consciemment ou quand ils réagissent inconsciemment. Ainsi, lorsque vous parlez à quelqu'un, vous pensez qu'il est conscient, qu'il sait ce qu'il dit. À votre grand étonnement, vous pouvez découvrir au bout d'un moment qu'il était complètement inconscient et qu'il ne le savait pas.
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   12 août 2020
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
Le « Soi » est un terme qui désigne essentiellement la personnalité complète. La totalité de la personnalité humaine échappe à la description complète. Ce qui est conscient peut être décrit, mais non l'inconscient, parce que l'inconscient, je le répète, est toujours inconscient, est réellement inconscient. On ne peut pas le connaître. Ainsi nous ne connaissons pas notre personnalité inconsciente. Nous avons quelques hypothèses et quelques idées, mais non une connaissance réelle. Personne ne connaît le fin mot de l'homme. C'est d'ailleurs ce qui est intéressant. L'inconscient de l'homme recèle Dieu sait quoi. Nous avons encore des découvertes à faire !
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   12 août 2020
Entretiens avec Carl Gustav Jung de Richard Isadore Evans
Eh bien, lorsque l'on étudie la psychologie humaine, il apparaît évidemment que la psychologie de l'homme ne se réduit pas aux diversifications de l'instinct dans le comportement. Il y a d'autres facteurs, beaucoup d'autres, et l'étude du seul point de vue biologique est très insuffisante. Pour comprendre la psychologie humaine, il est nécessaire aussi d'étudier l'homme dans son environnement social et global. Vous avez à tenir compte, par exemple, du fait qu'il y a différentes traditions et il est absolument nécessaire de traiter la question du psychisme humain de différents points de vue. Cela représente évidemment un énorme travail.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..