AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.84/5 (sur 87 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 02/09/1907
Mort(e) à : Paris , le 27/05/1997
Biographie :

Robert Ambelain est un auteur français, spécialisé dans l'ésotérisme et l'occultisme. Homme de lettres, historien et membre sociétaire des Gens de Lettres et de l'Association des écrivains de langue française « mer outre-mer », il est l'auteur de 42 ouvrages (dont certains sous le pseudonyme d'Aurifer).

Son intérêt pour l'ésotérisme commença par l'astrologie, vers 1921. Entre 1937 et 1942 il a publié un Traité d'astrologie ésotérique en trois volumes. En 1946, il a été consacré évêque dans l'Église gnostique universelle sous le nom de Tau Robert. Fondateur de l'Église gnostique apostolique, il a été patriarche de l'Église gnostique universelle en 1960 sous le nom de Tau Jean III.

Franc-maçon, il fut Grand Maître mondial de la Grande loge de Memphis-Misraïm et fondateur d'une association d'occultisme et martiniste.

Il a écrit notamment Le Dragon d'or, Le Cristal magique, La Magie sacrée et Jésus ou le mortel secret des Templiers (Robert Laffont, « Les énigmes de l'univers », 1970).
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Robert Ambelain   (47)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
D'autre part, Jésus englobe sa mère dans ceux qui ne le suivent pas doctrinalement, nous l'avons vu dans Marc (III - 31/35) et dans Luc (VIII - 19/21) cités ci-dessus.* Mais Jean (VII - 5 ) confirme ce fait : " ... eux non plus ..." Dès lors, comment imaginer que Marie a pu voir et entendre l'Ange Gabriel, croire ce qu'il lui annonçait au point de se mettre immédiatement en route pour aller en Judée voir Elisabeth ..." [sa cousine, enceinte de Jean le Baptiste, naissance également annoncée à Marie par le fameux Ange Gabriel]" ... et, par la suite, ne plus croire en la mission divine de son fils ?
Commenter  J’apprécie          70
La nativité de Jésus n'a pas toujours été célébré le 25 décembre, Il s'en faut. En l'absence de tout document établissant ce jour de naissance, les chrétiens tout d'abord hasardé les hypothèses les plus fantaisistes et les plus contradictoires. En fait, ceux qui les élaboraient, avaient uniquement recours au symbolisme analogique. Aucun de ces calculs ne reposait sur un semblant de documentation historique et géographique. Un exemple effarant fera mieux comprendre au lecteur ce que valaient de telles hypothèses.
Commenter  J’apprécie          70
Ce premier recensement eut lieu alors que Quirinus était gouverneur de Syrie. Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville. Joseph, aussi, monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la cité de David appelée Bethléhem, parce qu'il était de la maison et de la lignée de David, avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.

(...) ... Ce dénombrement est un fait réel, historiquement indiscutable, consigné dans l'histoire et dont la date est précise, certaine. Il eut lieu en effet après la déposition d'Archélaüs, fils d'Hérode, roi de Judée, suivi de son exil en Gaule, à Vienne, dans la vallée du Rhône plus précisément. (Cf. Flavius Joseph - Antiquités judaïques - Livres XVII et XVIII)

Ainsi, le Jésus de l'Evangile selon Matthieu a déjà onze ans lorsque naît, dans les mêmes conditions et au même endroit, le Jésus de l'Evangile selon Luc. En un cas comme dans l'autre et eu égard à l'anathème du Concile de Trente, nous aurons toujours tort.
Commenter  J’apprécie          60
* Saviez-vous pourquoi, à partir de la seconde moitié du Xllle siècle, l'Ordre du Temple imposa à ses nouveaux affiliés le rejet de la croyance en la divinité de Jésus et revint au Dieu Unique ?

* Saviez-vous que les Cathares, bien avant les Templiers, connurent le secret des origines réelles de Jésus de Nazareth, et que ce fut, pour les uns et pour les autres, le principal motif de leur destruction ?

* Saviez-vous que Jésus naquit en réalité en 16 ou 17 avant notre ère, et qu'il fut crucifié par les Romains en, 33 ou 34, âgé d'environ cinquante ans ?

* Saviez-vous qu'il était de lignée davidique et royale, qu'il brigua la royauté d'Israël, et qu'il fut à ce titre, après son père, Juda de Gamala, et son aïeul Ezéchias, le chef de la résistance juive contre les Romains?

* Saviez-vous qu'il fut crucifié la tête en haut, comme il en était alors pour les esclaves rebelles et les malfaiteurs, et non la tête en bas, comme d'usage pour les rebelles politiques ?
Commenter  J’apprécie          50
Une légende plusieurs fois séculaire du Poitou, nous dépeint Satan descendant sous l'aspect d'une énorme chauve-souris au milieu d'une danse impie, et danseurs et danseuses tombent alors, frappés de mort, les uns après les autres, au seul frôlement des ailes infernales tourbillonnant avec eux. (Cf. Mgr de Montault : La Maldanzée in Bulletin de la Société des Antiquaires de l'Ouest, 1872, 1er fasc.).
Commenter  J’apprécie          40
La Foi, si souvent invoquée par le croyant, est, du point de vue de l'historien ou de l'homme de science, un cercle vicieux infranchissable, d'où rien de raisonnable, au sens propre du mot, ne saurait sortir.
Commenter  J’apprécie          40
Doté du sous-titre révélateur "ce que l'on nous dissimulait sur la survie de Louis XVII", cet ouvrage tente, non sans arrière pensée très partisane, une étude très complète du dossier de la survivance de Louis XVII.
Dans cette affaire très troublante, il existe bon nombre de certitudes....
(extrait du premier numéro de la revue "Chroniques de l'Histoire" parue en juin 1988)
Commenter  J’apprécie          30
Nous pouvons donc conclure que le "rayonnement universel" joue, dans le Cosmos, le rôle de l'Ame dans le corps humain, conservatrice et transmutatrice tout à la fois, de la masse substancielle qu'elle administre, gère et conduit vers sa Finalité.
Commenter  J’apprécie          30
Il serait donc vain de supposer un seul instant que la religion juive d'avant notre ère ait été caractérisé par un monothéisme absolu, d'un part, et par une orthodoxie rigoureuse de l'ensemble des fidèles d'autre part.
Commenter  J’apprécie          30
La règle, disposée sur le Compas et l’Équerre d’un certaine façon, impliquait la connaissance d’éléments de divination et de Magie venus de la Chine, via les Indous, Grecs,… D’où le secret, pour échapper à l’Inquisition et à ses prédécesseurs : dès le IVème siècle, l’empereur Gratien autorise la peine de mort contre les hérétiques : gnostiques, hermétistes, platoniciens, pythagoriciens, etc.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Robert Ambelain (121)Voir plus

Quiz Voir plus

Encore une potacherie

Scène de la vie quotidienne - Bonjour chéri, tu n'as pas oublié des passer au supermarché j'espère - désolé chérie, j'ai complétement zappé, j'ai eu une journée de M.... Mon boss a encore pété un câble... - on se passera de spaghetti dans les carbonara ! Question à 100 balles Quelle est la nationalité du monsieur de cette saynète ?

Polonais
Tchèque
Roumain
Italien

1 questions
29 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}