AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 09/01/1922
Biographie :

Robert Clarke est journaliste et écrivain scientifique.

Il a été journaliste scientifique au Parisien Libéré, à France-Soir, au Matin de Paris.

Il est co-fondateur, en 1945, de l'Association des Journalistes Scientifiques de la Presse d'Information (AJSPI).

Il a produit et présenté plusieurs émissions scientifiques à la télévision.

" A la poursuite des étoiles " est une émission annuelle de Robert Clarke qui débute en 1962 et s'achève en 1981. Au cours des années 1970, elle choisit le débat de plateau où sont conviés scientifiques et public.

Robert Clarke est l'auteur de nombreux ouvrages à succès parmi lesquels Les Nouvelles Énigmes de l'univers (PU F, 1999), Super cerveaux (PU F, 2001) et Naissance de l'homme (Seuil, 2001).

Il a reçu en 1978 le prix Glaxo pour la vulgarisation scientifique.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Robert Clarke   (9)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
scaalaire68   16 avril 2014
De l'univers à nous, ou, Les hasards de la vie de Robert Clarke
Il est important de comprendre comment la vie a évolué, car c'est là une façon de répondre aux questions que nous nous posons sur nous mêmes. C'est remonter aux plus anciennes sources, à nos origines les plus lointaines. Notre existence n'est que la continuité de toutes les existences animales qui nous ont précédés. Nous devons d'exister à l'algue primitive, à l'amibe rudimentaire, à l'éponge, au ver de terre, au coelacanthe.
Commenter  J’apprécie          40
scaalaire68   03 mars 2013
Naissance de l'homme de Robert Clarke
Aucun biologiste sérieux n'affirmerait avec certitude que les animaux n'ont pas de conscience. Nous n'en savons rien. Mais la plupart estiment que l'homme possède cette conscience à un degré supérieur. c'est là un des éléments qui nous a différenciés des autres primates et a permis à l'espèce humaine de faire un bond évolutif, en faisant apparaître un ordre nouveau de complexité, d'organisation, de réflexion.
Commenter  J’apprécie          30
scaalaire68   03 mars 2013
Super cerveaux de Robert Clarke
Goethe se souviendra, bien plus tard, qu'alors âgé de quatorze ans, il assista à un concert du petit prodige, dont l'apparence fragile l'avait frappé, avec sa perruque et son épée au côté.
Commenter  J’apprécie          20
scaalaire68   03 mars 2013
Il était une fois le temps de Robert Clarke
Comme tous les êtres vivants, l'homme naît avec le temps installé en lui. Le temps rythme la vie humaine dès la conception : un mouvement ondulatoire parcourt l'oeuf dès sa fécondation. Chacun de nous peut d'ailleurs le constater dans la vie de tous les jours : nos fonctions vitales essentielles sont soumises à des rythmes, donc programmées dans le temps.
Commenter  J’apprécie          10
scaalaire68   03 mars 2013
Super cerveaux de Robert Clarke
On ne peut donc pas dire que le QI mesure l'intelligence de façon absolue, et il a été souvent dévoyé de son sens, notamment dans les pays anglo-saxons, où son utilisation massive a conduit à des excès, parfois basés sur des truquages ou sur de fausses interprétations.
Commenter  J’apprécie          10
scaalaire68   03 mars 2013
Super cerveaux de Robert Clarke
On amena un jour au théâtre Jedediah Buxton, un ouvrier agricole illettré, né en 1702, spécialiste du calcul mental. Comme on lui demandait si la représentation lui avait plu, il répondit que les acteurs avaient fait 5 502 pas de danse et prononcé 12 445 mots.
Commenter  J’apprécie          10
scaalaire68   03 mars 2013
Il était une fois le temps de Robert Clarke
Von Frisch fit de nombreuses fois l'expérience : il plaça près de la ruche des plats qui n'étaient remplis d'eau sucrée que de 10 à 12 heures ; il a suffit de peu de temps aux abeilles pour comprendre, et elles ne venaient qu'à ces heures.
Commenter  J’apprécie          10
Dubsjp   12 avril 2021
De l'univers à nous, ou, Les hasards de la vie de Robert Clarke
Une autre constatation rejoint le principe anthropique. La physique moderne démontre qu’il est impossible d’observer un élément de matière, une particule par exemple, sans agir sur elle en modifiant sa trajectoire, voire ses propriétés.

Observer l’univers, n’est-ce pas également agir sur lui, tout comme il agit sur nous ? N’est-ce pas une façon de participer à son existence même ? Et pouvons-nous comprendre cet univers sans tenir compte de cette participation ? Il est possible qu’il n’existe pas en dehors de l’observation que nous en faisons.

(page 15)
Commenter  J’apprécie          00
joel87   24 février 2015
L'homme mutant de Robert Clarke
Le fait de vivre avec un ordinateur dès l'enfance pourrait créer un modèle d'homme nouveau, culturellement différent des autres hommes, plus proche des machines - doté en tout cas d'une autre personnalité.
Commenter  J’apprécie          10
scaalaire68   03 mars 2013
Il était une fois le temps de Robert Clarke
Certains animaux vont plus loin et se mettent, souvent pendant de très longues périodes, en dehors du temps, en se plaçant en état de vie suspendue, comparable en apparence à la mort, mais réversible.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le joueur d'échec de Zweig

Quel est le nom du champion du monde d'échecs ?

Santovik
Czentovick
Czentovic
Zenovic

9 questions
1414 lecteurs ont répondu
Thème : Le Joueur d'échecs de Stefan ZweigCréer un quiz sur cet auteur

.. ..