AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Vidéos de Robert Desnos (69)
Ajouter une vidéo





videos28 juin 2021
video
Au début des années 1920, les surréalistes se livrent à une nouvelle expérience d'écriture, inédite et radicale, basée sur un état d'autohypnose pendant lequel sont produits des textes et des dessins. le jeune poète Robert Desnos, d'abord sceptique, devient bientôt un grand adepte du « sommeil hypnotique », produisant des oeuvres saisissantes, souvent sombres, parfois prophétiques…

Isabelle Diu, directrice de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet et co-commissaire de l'exposition « L'Invention du surréalisme », revient sur la pratique des sommeils hypnotiques et plus particulièrement sur les productions de Robert Desnos.

Du 19 mai au 14 août 2021 | François-Mitterrand

En savoir plus sur l'exposition « L'Invention du surréalisme : des Champs magnétiques à Nadja » : https://www.bnf.fr/fr/agenda/linvention-du-surrealisme-des-champs-magnetiques-nadja
+ Lire la suite
videos04 juin 2021
video
Dès les premiers jours du confinement, qu'elle passe dans son appartement à Montmartre, Keren Ann, dont la tournée pour son dernier album, "Bleue", a été interrompue par la pandémie, décide de porter sa musique sur les réseaux sociaux.
À travers des lives de ses chansons sur la plateforme Instagram, elle maintient le lien, non seulement avec son public, mais aussi avec d'autres artistes, qu'elle invite à collaborer à distance et en direct. Parmi eux, bien sûr, des musiciens, comme le Quatuor Debussy, avec qui elle collaborait déjà avant la pandémie, mais aussi la comédienne Irène Jacob.
Confinée avec sa famille dans les Cévennes, cette dernière se filme en train de lire des poèmes de Desnos, Bukowski ou Andrée Chedid. Mêlant leur travail, les deux artistes proposent un dialogue entre poésie, musique et chanson, dialogue si fécond qu'elle décide, une fois le confinement levé, de le porter à la scène.
+ Lire la suite
videos02 janvier 2021
video
Il vaut souvent mieux en rire qu'en pleurer, alors rigolons un peu avec Chaplin, Bourvil, Desnos, Dee Dee Bidgewater... qui nous apprennent à voir la vie avec le sourire en cette nouvelle année !

Sélectionnés parmi les trésors de l'Ina, voici les rires de Charlie Chaplin, Jean Renoir, Michel Simon, Louis Aragon, Raymond Devos... un bêtisier à la sauce France Culture pour regarder l'année qui vient avec gourmandise, et garder le sourire, en toutes circonstances.

Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤17Louis Aragon9¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1

Et retrouvez-nous sur...
Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture
Twitter : https://twitter.com/franceculture
Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
videos22 décembre 2020
video
À l'occasion de l'exposition L'Invention du surréalisme : des Champs magnétiques à Nadja, le comédien Gérard Cherqui lit Une vague de rêves de Louis Aragon.

Paru en 1924, la même année que le Manifeste du surréalisme, Une vague de rêves de Louis Aragon s'inscrit dans le sillage des expériences de « rêve éveillé » pratiquées par André Breton, Philippe Soupault et Robert Desnos. Texte flamboyant, fondateur du surréalisme, Une vague de rêves se clôt sur la célèbre formule : « Qui est là ? Ah très bien : faites entrer l'infini ».

En savoir plus sur l'exposition L'Invention du surréalisme : des Champs magnétiques à Nadja : https://www.bnf.fr/fr/agenda/linvention-du-surrealisme-des-champs-magnetiques-nadja
+ Lire la suite
videos10 décembre 2020
video
Powered by Restream https://restream.io/

Avec Marielle Macé,
Regis Lefort, Béatrice Bonhomme & Valérie Rouzeau en duplex

Lecture par Clémence Azincourt, Jacques Bonnaffé, Léon Bonnaffé & le petit Paulo

« Ce qui se fait entendre est aussi la poésie de Valérie Rouzeau,, entre nos récepteurs et son espièglerie, à nous de l'attraper. C'est simple comme Carême (Maurice…), savant comme Roubaud et fouillé comme Desnos, sans fin sans fond comme qui vous voudrez. Par la mouvement les souffles, son ombre persistante. » »

Jacques Bonnaffé



Voilà près de trente ans que Valérie Rouzeau (née en 1967) a décidé de vivre en poésie, de ses révoltes et de sa plume. Elle a attiré l'attention des lecteurs après la publication en 1999 de Pas revoir, son recueil de deuil. Depuis, parallèlement à ses ouvrages de poésie, elle traduit notamment des poèmes de Sylvia Plath, de Ted Hughes et de William Carlos Williams. Lauréate du prix Apollinaire en 2012, elle compte parmi les voix contemporaines les plus attachantes.

Le revue Nu(e) lui consacre un numéro complet à l'occasion de la sortie de Éphéméride aux éditions de la Table Ronde.



À lire – Valérie Rouzeau, Éphéméride, La Table Ronde, 2020 – Revue NU(e), Valérie Rouzeau, n°70, coordonné par Régis Lefort, avec la collaboration de Béatrice Bonhomme et Danielle Pastor, 2020. Disponible en ligne sur Poezibao.
+ Lire la suite
videos10 décembre 2020
video
Avec Marielle Macé, Clémence Azincourt, Jacques Bonnaffé, Léon Bonnaffé & le petit Paulo

Et en duplex : Valérie Rouzeau, Régis Lefort & Béatrice Bonhomme



« Ce qui se fait entendre est aussi la poésie de Valérie Rouzeau,, entre nos récepteurs et son espièglerie, à nous de l'attraper. C'est simple comme Carême (Maurice…), savant comme Roubaud et fouillé comme Desnos, sans fin sans fond comme qui vous voudrez. Par la mouvement les souffles, son ombre persistante. » »

Jacques Bonnaffé


Voilà près de trente ans que Valérie Rouzeau (née en 1967) a décidé de vivre en poésie, de ses révoltes et de sa plume. Elle a attiré l'attention des lecteurs après la publication en 1999 de Pas revoir, son recueil de deuil. Depuis, parallèlement à ses ouvrages de poésie, elle traduit notamment des poèmes de Sylvia Plath, de Ted Hughes et de William Carlos Williams. Lauréate du prix Apollinaire en 2012, elle compte parmi les voix contemporaines les plus attachantes.

Le revue Nu(e) lui consacre un numéro complet à l'occasion de la sortie de Éphéméride aux éditions de la Table Ronde.



À lire – Valérie Rouzeau, Éphéméride, La Table Ronde, 2020 – Revue NU(e), Valérie Rouzeau, n°70, coordonné par Régis Lefort, avec la collaboration de Béatrice Bonhomme et Danielle Pastor, 2020. Disponible en ligne sur Poezibao.
+ Lire la suite
ThibaultMarconnet04 septembre 2020
video
Trois poètes libertaires par Jean-Louis Trintignant : Vian, Prévert, Desnos (France Culture / 2011). Accompagné par Daniel Mille à l’accordéon et Grégoire Korniluk au violoncelle, dans une mise en scène de Gabor Rassov. En Direct et en public à l’Odéon-Théâtre de l’Europe. Réalisation : Jacques Taroni. Diffusion sur France Culture le 19 novembre 2011. Jean-Louis Trintignant, qui foulera pour la première fois le plateau du Théâtre de l’Odéon, nous dira une vingtaine de poèmes tirés des œuvres de Jacques Prévert, Boris Vian et Robert Desnos. « L’inspiration ici commune aux trois écrivains est la fantaisie, la cocasserie et la jonglerie verbale menée de plume de maîtres. [...] La suite prend une couleur plus politique, cette fois ce sont des textes engagés. [...] Trintignant incarne un homme qui voit sa mort prochaine et la met en mots, dans un dernier sursaut. Un homme qui regarde sa fin en face, un homme qu’ont su dépeindre, là encore, les trois poètes. » Nicolas Blondeau, Le Progrès

Source : France Culture
+ Lire la suite





Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Robert Desnos

Où travaille Lucien Desnos, le père de Robert Desnos?

A la FNAC
Dans un lycée
Aux Halles
Au Bouillon Chartier

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Robert DesnosCréer un quiz sur cet auteur