AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de Robert Fisk (3)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
La grande guerre pour la civilisation. L'Oc..
  22 août 2015
La grande guerre pour la civilisation. L'Occident à la conquête du Moyen-Orient (1979-2005) de Robert Fisk
A lire absolument. Une analyse de la géopolitique du Moyen-Orient, du jeu des grandes puissances, qui nous sort de la mollesse intellectuelle des raccourcis journalistiques. Pour mieux comprendre les conflits locaux et leur instrumentalisation !
Commenter  J’apprécie          61
La grande guerre pour la civilisation. L'Oc..
  24 février 2014
La grande guerre pour la civilisation. L'Occident à la conquête du Moyen-Orient (1979-2005) de Robert Fisk
Je dois le reconnaitre, ce fut une lecture éprouvante. Robert Fisk nous traine de force vers des contrées dévastées, ensanglantées, meurtries, et nous force à regarder. Afghanistan, Iran, Irak, Koweït, Arabie saoudite, Syrie, Liban, Israël, Palestine, nous savons tous qu'il s'agit de pays "maudits", où la population souffre depuis parfois plus d'un siècle, passant d'un conflit à l'autre et d'une oppression à une autre, à tel point que nous n'y attachons plus vraiment d'importance, par lassitude et indifférence.



Tous les jours, depuis aussi loin que remontent nos souvenirs, nous recevons des informations atroces venant de ces pays : bombardements de civils, attentats sanglants, massacres, tortures, réfugiés désespérés, conditions de vie précaires, fanatisme religieux. Et bien sûr, parce nous ne connaissons en réalité quasiment rien de ces contrées, nous nous sommes construit une image stéréotypée et simplifiée de cette zone instable que nous appelons "le Moyen-Orient", qui nous évite de réfléchir trop longtemps sur ce que signifie réellement ces informations. La réalité, c'est que ceux qui meurent dans ces pays, ce ne sont pas "eux", ce sont "nous". La frontière que nous avons tracé entre le Moyen-Orient et l'Occident n'existe pas. Ou pour être exact, c'est une fiction monstrueuse, qui a permis de nombreuses manoeuvres politiques infâmes, aux répercussions humaines absolument intolérable.



Robert Fisk n'est pas objectif. C'est impossible. Il a vécu la majeure partie de sa vie avec les populations de ces pays. En conséquence, il n'a pas du tout la vision formatée que nous partageons concernant ces pays et leurs habitants, pour la majorité d'entre nous en tout cas. Et surtout, il n'a pas oublié. Car nous oublions. Ou nous ignorons. Car on nous toujours présenté les conflits du point de vue de l'Occident, ou plus exactement, le point de vue des personnes qui gouvernent l'Occident. Et il s'agit là d'un miroir déformant d'une intensité redoutable. L'une des grande qualité de ce livre, c'est qu'il nous rappelle constamment que les événements ne se sont JAMAIS déroulés comme nous nous en souvenons, car nous construisons nos souvenirs sur des bribes d'informations émanant de nos médias, qui sont loin d'être honnêtes et objectifs, quand ils ne pas tous simplement complétement partisans et dénué de toute forme d'éthique intellectuelle.



Il est terrifiant de se confronter à cette histoire, et de découvrir le degré d’implication indiscutable de toutes les grandes nations occidentales dans les guerres du Moyen-Orient, tous au long du XXème siècle, et encore plus directement au début du XXIème siècle. C'est terrifiant, car des populations entières, déjà opprimées par des dirigeant despotiques complétement tarés, se font régulièrement tenir la tête sous l'eau par des sociétés démocratiques condescendantes et méprisantes, pour servir des intérêts économiques sordides. Et parfois, ces sociétés ne se contentent pas de les étouffer, mais se paient le luxe de les massacrer soit indirectement, via des embargos ou des aides financières aux tyrans arabes, soit directement via des interventions militaires plus ou moins subtiles, allant des assassinats ciblés aux bombardements de masse. Et bien sûr, tous ces morts sont soit tout simplement niés, soit considéré comme des "dommages collatéraux", ou n'ayant aucun rapport avec les interventions occidentales. A ce titre, la duplicité des dirigeants politique de nos pays confine à la monstruosité pure et simple.



Un lecture indispensable à quiconque souhaite nettoyer sa perception du Moyen-Orient des scories accumulées au cours des années. Il est temps que nous mesurions l'ampleur et les implications de cette histoire dramatique, dont les répercussions impactent chaque jour le quotidien de millions de personnes dans le monde.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
La grande guerre pour la civilisation. L'Oc..
  17 octobre 2012
La grande guerre pour la civilisation. L'Occident à la conquête du Moyen-Orient (1979-2005) de Robert Fisk
Un livre qui permet de mieux appréhender les enjeux économiques et géopolitiques au Moyen-Orient par un des journalistes les plus au fait sur le sujet.
Commenter  J’apprécie          30


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les Daltons

Comment se nomme le plus petit ?

Joey
Joe
Loy
Roy

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur